Le « Bitcoin Bounty », le hacking de Twitter le plus important de son histoire, pèse sur la tech américaine

Si vous avez traîné vos guêtres hier soir sur Twitter Inc (Toutes sessions) entre 22h30 et 23h30, il est fort probable que vous soyez tombés sur Elon Musk, Joe Biden, Jeff Bezos ou Barack Obama vous invitant à leur verser des paiements en bitcoin contre la promesse d’en recevoir le double.

Ces messages de « prime au bitcoin » (Bitcoin Bounty) étaient bien sûr des « faux ». Publiés à l’insu des propriétaires de ces comptes piratés, ils étaient destinés à piéger les twittos les plus crédules pour récupérer de leur poche quelques milliers de dollars.

Quelque 400 personnes piégées

La ficelle était grosse – depuis l’apparition des emails, les pièges de ce type pullulent dans les dossiers spams des internautes – la publication des tweets piratés n’a duré qu’à peine une heure, Twitter les ayant rapidement effacés, mais elle aura tout de même permis à ses auteurs de récupérer la coquette somme d'environ 120 000 dollars.

En réussissant l’exploit de mettre la main sur les profils de personnalités américaines les plus suivies de la planète (une douzaine), les hackers sont parvenus à berner quelque 400 personnes aux Etats-Unis, en Europe et en Asie, rapporte ce matin à Reuters la société Elliptic, spécialisée dans la criminalité financière des cryptomonnaies.

Piratage d’employés Twitter

Médiatique et spectaculaire, ce hacking est le plus important connu à ce jour par Twitter et un véritable coup dur pour l’entreprise. Car il ne repose pas sur le piratage isolé d’un compte dont le titulaire aurait pêché par négligence, mais sur un accès direct aux systèmes internes du réseau social.

Pris de court et après plusieurs heures d’enquêtes, Twitter a reconnu que les hackers ont attaqué certains de ses employés, ce qui leur a permis d'accéder à un ensemble de profils réputés particulièrement sécurisés.

« Nous avons détecté ce que nous pensons être une attaque d’ingénierie sociale coordonnée par des personnes qui ont réussi à cibler certains de nos employés ayant accès aux systèmes et outils internes », a fait savoir le compte « Twitter Support » ce matin.

« Nous savons qu’ils ont utilisé cet accès pour prendre le contrôle de nombreux comptes très visibles (y compris vérifiés) et tweeter en leur nom. Nous recherchons les autres activités malveillantes qu’ils ont pu mener ou les informations auxquelles ils ont pu accéder », a précisé le réseau social qui a dû même suspendre tous les comptes vérifiés (signalés par un macaron bleu) de Twitter pendant deux heures pour procéder à ces investigations.

Campagne présidentielle et cyber-espionnage

A quelques mois de la présidentielle US, où la gestion des « fake news » et le cyber-espionnage seront au centre des enjeux de la campagne, le piratage de Twitter tombe à un très mauvais moment. L’affaire Cambridge Analytica et les suspicions d’ingérence russe lors de l'élection de 2016 mises en lumière par le rapport Mueller sont encore des plaies ouvertes.

Le réseau social devra rendre rapidement des comptes sur cet « incident » pour le moins préoccupant afin de rassurer les investisseurs – mais aussi l’administration Trump pour éviter qu'elle lui mette davantage de batons dans les roues.

La Maison Blanche, qui surveille de près les velleilités d'espionnage industriel et politique de Pékin, est par ailleurs bien remontée contre Twitter depuis que le réseau social a réduit la visibilité d’un tweet de Donald Trump pour « glorification de la violence » lors des émeutes de Mineapollis en mai dernier.

Déjà critiqué pour avoir mis près de cinq heures à communiquer la source de ce piratage, Twitter a devant lui un vaste chantier pour déterminer quelles informations ont pu être exploitées, volées et détournées par les pirates en dehors de la publication de ces « primes au bitcoin », qui ont pu être utilisées comme un épouvantail pour détourner l’attention d’autres actions malveillantes.

Twitter décroche de près de 6% avant l’ouverture

Sans surprise, le hacking a entraîné hier soir des secousses sur les transactions hors marché de Twitter, mais aussi de Tesla, d’Amazon, d’Apple – cibles de ces attaques – entraînant dans leur sillage le Nasdaq, l’indice star de la tech à Wall Street, et le reste des FANG.

Ce matin, l’action Twitter chute de 5,9% dans les échanges prémarket. Sur IG, le cours CFD de Tesla Motors Inc (Toutes sessions) décroche de près de 6,5%. Amazon, Apple, Microsoft, Facebook baissent moins fortement, en repli d’environ 1,5% à 1,7%. Netflix, qui doit publier dans quelques heures les résultats de son 2e trimestre, cède 0,3% dans les échanges hors marché.

Cette nuit, le Nasdaq (US Tech 100) a rapidement cédé une cinquantaine de points après la publication des tweets piratés. Au-dessus de 10700 points après la fermeture, les futures ont flanché un peu avant 23h et ont continué leur descente jusqu’à 10 537 points ce matin.

Sous les 10 550 points vers 11h, l’indice est en baisse de 1,5%, freiné par une consommation chinoise toujours en berne (les ventes au détail sont en baisse de 1,8% sur un an et de 11,7% depuis le 1er janvier) et l’accélération de la pandémie de Covid-19 aux Etats-Unis.

Quant au Bitcoin (USD), victime collatérale de la supercherie, la cryptomonnaie décroche pour sa part à 9060$ (CFD IG), en baisse de 150 dollars depuis hier soir.

Tradez avec IG

Suivez les étapes ci-dessous pour prendre position sur une gamme de matières premières, indices, actions et de paires de devises avec IG :

  1. Ouvrez un compte IG
  2. Choisissez la valeur qui vous intéresse
  3. Réalisez une analyse fondamentale et technique
  4. Mettez en place une stratégie pour gérer votre risque
  5. Ouvrez, surveillez et clôturez votre position

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 76% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.