Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 73% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 73% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi.

Que sont les ETF et comment les trader ?

Négociez des ETF pour obtenir une exposition diversifiée sur de nombreux marchés, dont les indices, les secteurs, les matières premières et les devises. Découvrez ce que sont les ETF et comment ouvrir votre première position.

Pour toute question concernant l'ouverture d'un compte, contactez-nous au
01 70 98 18 18 du lundi au vendredi de 8h30 à 20h ou à info.fr@ig.com.

Contactez-nous au : 01 70 98 18 18

Pour toute question concernant l'ouverture d'un compte, contactez-nous au
01 70 98 18 18 du lundi au vendredi de 8h30 à 20h ou à info.fr@ig.com.

Contactez-nous au : 01 70 98 18 18

Qu’est-ce qu’un ETF (exchange-traded fund) ?

Un fonds négocié en bourse (ETF pour exchange traded fund), ou tracker, est un produit d’investissement qui réplique la performance d’une valeur ou d'un groupement de valeurs existante(s). Le fonds recourt à l’achat physique d’actifs qu’il suit ou à des méthodes d’investissement plus sophistiquées afin de répliquer les mouvements du marché sous-jacent.

Parce qu'ils remplissent une fonction similaire à celle des indices, des fonds de placement et d'autres produits négociés en bourse, un ETF peut être utilisé pour accéder à une large sélection d'actifs. Vous pouvez ainsi obtenir une exposition à un indice, des actions d'un pays spécifique, une matière première, une devise ou des marchés d'instruments à taux fixe via un ETF.

Les ETF s'achètent et se vendent sur une place boursière, tout comme les actions. Avec IG, vous pouvez négocier les ETF au travers des CFD (contrats pour la différence).

Les CFD sont des produits dérivés qui vous permettent de négocier sur l'évolution du cours d'un ETF sous-jacent sans jamais détenir de parts. Les produits dérivés suivent simplement le cours de l'actif sur lequel ils sont basés.

Avec les CFD, vous pouvez ouvrir des positions longues ou courtes, selon que vous pensez que le cours de l'actif va augmenter ou baisser. Si vous pensez que le cours d’un marché va augmenter, vous opterez pour une position longue ; si vous pensez qu'il va baisser, vous choisirez plutôt une position courte.

Apprenez comment investir sur les ETF ou commencez à trader dès maintenant.

Quels sont les ETF populaires à surveiller ?

Comment choisir l'ETF qui vous convient

Avec autant d'ETF à votre disposition, il est important que vous choisissiez un ETF qui vous convienne et qui soit adapté à vos objectifs de trading. Il existe trois éléments principaux à prendre en compte lors du choix de votre ETF :

Le type d'ETF

Il existe une multitude d'ETF disponibles. Leur diversité repose sur les actifs sous-jacents que vous pouvez suivre (actions, devises, matières premières etc.), sur la direction de votre exposition (longue ou courte) et si vous négociez avec effet de levier ou non.

Découvrez les différents types d'ETF ci-dessous.

La taille de l'ETF

Les actifs sous gestion (AUM) correspondent à la valeur totale des placements détenus dans un ETF. Les fonds plus importants ont souvent une meilleure liquidité que ceux de petite taille, ce qui signifie qu'ils ont des spreads réduits. Cela vous permet d'ouvrir votre position à moindre coût, et donc d'économiser de l'argent à long terme.

La structure de l'ETF

Il existe deux principaux types d'ETF : les ETF physiques, utilisant des actifs pour suivre le marché sous-jacent, et les ETF synthétiques, utilisant des produits dérivés. Les deux présentent des avantages et des contraintes que vous devez prendre en compte avant de prendre position.

À titre d'exemple, la réplication physique permet de voir plus facilement comment l'ETF alloue ses fonds et est généralement considérée comme moins risquée que la réplication synthétique. Cependant, sur certains marchés la réplication physique est impossible ou extrêmement inefficace. Dans ce cas, la réplication synthétique fournit une exposition à des marchés qui seraient autrement indisponibles.

Les différentes catégories d’ETF

ETF sur indices boursiers

Les ETF sur indices boursiers suivent la performance de l’indice concerné. Étant donné que les indices boursiers ne sont que des chiffres représentant un groupe d’actions, les investisseurs et les traders doivent trouver un moyen de négocier sur leurs cours.

Les ETF permettent d’acquérir une telle exposition par le biais d’une seule position car ils peuvent suivre de nombreuses actions. Par exemple, un ETF sur le CAC 40® suivra la performance du CAC 40® et sera composé des actions physiques des sociétés membres de l'indice ou bien de produits répliquant les mouvements de son cours.

ETF sur devises

Les ETF sur devises vous permettent de vous positionner sur le marché du Forex sans devoir acheter ou vendre les devises sous-jacentes. Il existe des trackers qui répliquent une seule monnaie, mais la plupart suivent un panier de devises.

Vous pouvez utiliser les ETF sur devises pour négocier la santé économique d'une région, telle que l'UE, ou d'économies de marché émergentes. Ils permettent aussi de vous couvrir contre l’inflation et le risque lié aux actifs étrangers.

ETF sectoriels et industriels

Un ETF sectoriel ou industriel suit un indice composé d'entreprises opérant dans le même secteur. Par exemple, le secteur de l'intelligence artificielle (IA) et de la robotique est représenté par le Robo-Stox Global Robotics & Automation Index ETF, qui suit les actions liées au transport autonome, à la robotique et à l'automatisation, et plus encore.

Comme les ETF sur devises, les ETF sectoriels peuvent être utilisés pour capitaliser sur les changements de la santé économique et pour couvrir d’autres positions. Si vous vous exposez à un risque important dans un secteur particulier, vous pouvez choisir d'atténuer ce risque en vendant un ETF sectoriel.

ETF sur matières premières

Les ETF sur matières premières tirent généralement leur prix des contrats à terme et ne comprennent pas les matières premières sous-jacentes.

Il est important de distinguer les ETF sur matières premières des ETF liés aux matières premières, tels que les ETF sectoriels mentionnés ci-dessus. Les ETF sur matières premières répliquent le cours de la matière première sous-jacente tandis que les ETF liés aux matières premières suivent les entreprises du secteur.

ETF géographiques

Les ETF géographiques vous permettent de suivre les actifs d'une région spécifique. Par exemple, vous pouvez acheter un ETF américain qui vous offre une exposition à tous les indices américains, un ETF nord-américain qui comprend des sociétés canadiennes ou un ETF international si vous souhaitez diversifier votre portefeuille.

ETF inversés

Les ETF inversés évoluent dans la direction opposée à celle de l'actif sous-jacent. Ils sont disponibles pour chacune des catégories d’ETF que nous venons d’examiner.

Vous utiliserez un ETF inversé si vous souhaitez ouvrir des positions courtes dans le but de couvrir vos positions longues existantes ou de négocier sur les marchés baissiers.

ETF à effet de levier

Les ETF à effet de levier répliquent les mouvements de l’actif sous-jacent et recourent à des produits dérivés pour accroître votre exposition. Par exemple, les ETF à effet de levier x2 offrent une exposition de 2 € sur l’actif sous-jacent pour chaque 1 € investi.

Lorsque vous utilisez un produit à effet de levier, vos pertes peuvent aussi être amplifiées. C’est pourquoi il est important d’analyser ce type de tracker de manière approfondie et de mettre en place une stratégie de gestion du risque avant d’ouvrir une position.

Comment se positionner sur les ETF

Trading sur ETF au travers des produits dérivés

Lorsque vous tradez sur les ETF en ligne avec nous, vous utiliserez un dérivé pour négocier sur les mouvements de prix de l'actif sous-jacent sans posséder l'actif lui-même. En effet, les dérivés comme les CFD suivent le prix de l'actif sur lequel ils sont basés.

Les ETF peuvent offrir une large exposition au marché à partir d'une seule position. Vous pouvez trader des ETF sur des secteurs, des indices, des obligations, des matières premières et plus encore en ouvrant un compte. Nous proposons plus de 2 500 ETF mondiaux.

Lorsque vous négociez sur les ETF au travers des CFD, vous pouvez tirer parti de l’effet de levier pour augmenter votre exposition sur le tracker de votre choix. Cela signifie que vous pouvez ouvrir une position en n’immobilisant qu’une partie du capital requis dans le cadre d’un investissement traditionnel.

Si l’effet de levier peut amplifier vos gains, il peut également amplifier vos pertes. Il est donc important de mettre en place une stratégie de gestion du risque avant de commencer à trader.

FAQ

Comment fonctionne un ETF ?

Les ETF fonctionnent de manière similaire aux actions. Le gestionnaire de fonds conçoit un ETF pour répliquer la performance d'un actif ou d’un groupe d’actifs et il vend les actions de ce fonds aux investisseurs.

Ces derniers détiennent une portion de l’ETF mais ne disposent d’aucun droit sur les actifs sous-jacents. En revanche, le tracker suit le cours du sous-jacent et offre aux investisseurs des rendements quasi identiques.

Quelle est la différence entre ETF et actions ?

Une action est une part d’une société qui peut être achetée ou vendue après avoir été cotée sur une place boursière au travers d’une IPO (introduction en bourse). Lorsque vous détenez les actions d’une société, vous possédez une portion de ladite société, ce qui vous permet de bénéficier de dividendes, le cas échéant, et du droit de vote.

Les trackers se négocient de manière similaire aux actions, mais ils suivent un actif sous-jacent ou un panier d’actifs. Ils peuvent répliquer divers marchés, tels que les actions, les indices et les matières premières, mais leurs détenteurs ne sont pas propriétaires des actifs sous-jacents concernés.

Découvrez le trading d'IPO

Comment est déterminé le prix d’un ETF ?

Le prix d’un ETF est déterminé par la valeur des actifs sous-jacents du fonds, appelée valeur liquidative (NAV en anglais), et non par le cours de marché du fonds. La VL (valeur liquidative) correspond à la valeur de l'actif de l'ETF moins la valeur du passif de l'ETF, divisée par le nombre de parts en circulation. Ainsi, si une seule de ces valeurs change, la VL changera également. C'est pourquoi l'offre et la demande d'un actif ou d'un marché, par exemple le CAC 40, peuvent également jouer un rôle dans le prix de l'ETF.

L'élément central est donc la variation en pourcentage du prix de l'ETF et non son prix réel. Ainsi, que vous achetiez 100, 60 ou 15 parts d'un ETF sur le CAC 40® pour 1 000 € – si la valeur de l'ETF augmente de 10 %, la valeur de votre investissement vaudra 1 100 €.

Comment les ETF réalisent-ils des gains ?

Deux éléments composent cette question, à savoir comment les investisseurs réalisent des gains grâce aux ETF et comment les fournisseurs d'ETF gagnent de l'argent. Les investisseurs peuvent gagner de l'argent avec un ETF en négociant sur les variations de son cours. Les fournisseurs d'ETF gagnent de l'argent principalement grâce aux frais sur encours des fonds qu'ils gèrent et aux frais de transaction. Les frais sur encours correspondent au montant que vous payez pour détenir un ETF. Ils dépendent généralement du rendement du fonds et ne sont pas facturés séparément.

Lorsque vous tradez les ETF au travers des CFD, vos gains ainsi que vos pertes peuvent être amplifiés.

Développez vos connaissances des marchés financiers

Découvrez tous les marchés disponibles et testez vos connaissances grâce aux cours en ligne IG Academy.

Pour aller plus loin

Découvrez le trading sur indices grâce à notre offre Turbo24

Apprenez comment négocier les actions avec IG

Tradez avant et après les horaires d'ouverture de la bourse sur 70 des principales actions américaines