Marchés actions : les valeurs bancaires et pétrolières rattrapées par la crise économique

A Wall Street, les indices flanchent à nouveau à l’ouverture mercredi. Le Dow Jones se replie de 2,16% vers 15h50, le Nasdaq perd 2,2% et le S&P 500 se contracte d'environ 2,5%.

A New York comme en Europe, les places boursières observent un regain d’aversion au risque alors que les premiers résultats trimestriels des banques américaines, les prévisions du FMI sur une récession mondiale et celle de l’IEA sur le pétrole portent les premiers stigmates "concrets" des conséquences économiques du coronavirus.

La publication de plusieurs statistiques américaines en début d'après-midi confirme le coup de frein porté à l'activité des Etats-Unis dès le mois de mars : les ventes au détail ont chuté plus fortement que prévu (-8,7%), tout comme la production industrielle (-5,4%), la production manufacturière (-6,3%) et l'indice manufacturier de la Fed de New York, qui s'est effondré à -78,2 alors que le consensus anticipait -35.

Après JP Morgan et Wells Fargo hier, Goldman Sachs Group Inc (Toutes sessions) et Bank of America Corp (Toutes sessions) ont par ailleurs levé le voile sur l’état de leurs finances pour le début de l’année, largement impactées par des besoins exceptionnels de provisions.

Des bénéfices trimestriels pratiquement divisés par deux pour Goldman Sachs et Bank of America

Pour Goldman Sachs, le premier trimestre marque un véritable coup d'arrêt : ses profits trimestriels ont chuté de 46% par rapport à la même période en 2019, à 1,21 milliards de dollars soit 3,11$ par action, principalement impactés par l’effondrement de ses activités de gestion d’actifs (via une perte de 96 millions de dollars). Mais la banque enregistre toutefois des revenus issus du trading supérieurs aux attentes, à 8,74 milliards de dollars.

Chez BoAMF, même tarif : les bénéfices ont dégringolé de 48,5%, creusés par 3,6 milliards de dollars de provisions en anticipation des potentielles défaillances de ses débiteurs. Son résultat net est ainsi tombé à 3,54 milliard de dollars à 0,40$ par action.

Face à une économie paralysée par des mesures de confinement et des millions de nouveaux inscrits au chômage, les établissements américains ont dû se couvrir à des niveaux historiques. Selon Reuters, Morgan Stanley, Goldman Sachs et Bank Of America, les trois plus grandes banques des Etats-Unis, auraient cumulé à elles trois plus de 14 milliards de dollars de provisions sur perte entre janvier et la fin du mois de mars.

Après ces résultats, l’action Goldman Sachs démarre la séance boursière avec une perte de 2,7% tandis que Bank of America décroche plus lourdement de 6%. Elles entraînent avec elle les autres valeurs bancaires de Wall Street : Morgan Stanley perd 4,11%, JP Morgan 4,3% et Wells Fargo plus de 4,8%.

Pratiquez le trading gratuitement et sans risque sur le Forex, les Actions, ou encore les Indices avec notre compte démo IG

La banque et le pétrole en souffrance

En Europe, le secteur flanche aussi : l’EuroStoxx 600 du compartiment bancaire décroche de 5,56%. En France, sur le CAC 40, Société Générale cède près de 6% à 13,8€, Crédit Agricole se contracte de plus de 6,4% à 6,35€ et BNP Paribas perd 6,26% à 26€.

Autre industrie particulièrement en souffrance sur les marchés boursiers aujourd'hui, le pétrole et l’énergie sont impactés par le rapport mensuel de l’Agence internationale de l’Energie sur les perspectives de la demande mondiale de pétrole en 2020, qui, selon l'IEA, devrait s'effondrer à un niveau jamais observé depuis 1995.

L’EuroStoxx 600 pétrole et gaz se replie de 4,6%. A Paris, TechnipFMC décroche de 5,86%. Sur un indice CAC 40 en baisse de 3,4%, Total cède 5,19%. A Londres, Royal Dutch Shell PLC A (NL) est impacté de 5,4%, BP perd 4,95%. En Italie, Eni subit une déconfiture similaire de -4,4%. Mais c'est l’ensemble du secteur des matières premières qui est pénalisé par les anticipations d’une demande d’or noire moribonde. A Paris, ArcelorMittal (NL) se contracte ainsi de 7,24%.

A lire également : "Les 100 actions bancaires à surveiller"

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Investissez sur les actions dès aujourd'hui

Prenez position à l’achat ou à la vente sur des milliers d'actions internationales.

  • Augmentez votre exposition sur les marchés grâce à l'effet de levier
  • Bénéficiez de spreads à partir de 0,1% sur les principales actions mondiales
  • Négociez les CFD directement dans les carnets d'ordres grâce à l'accès direct aux prix du marché

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 76% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.