Les événements clés des marchés boursiers cette semaine

Les marchés financiers ont eu leur lot d’événements majeurs ces derniers jours. Entre annonce officielle d’un accord commercial de phase 1 entre la Chine et les Etats-Unis, la victoire électorale de Boris Johnson au Royaume-Uni, et le statu quo sur les taux américains et européens, les indices boursiers ont vu leurs signaux risques passer plein vert. Pour autant, si ces deux dossiers ont passé une étape pivot, tant les négociations commerciales que la préparation du Brexit sont loin d’être des affaires classées.

L’accord commercial sino-américain

Pékin et Washington sont bien parvenus à éviter une nouvelle escalade de la guerre commerciale vendredi dernier, et le risque pesant sur l’adoption de nouveaux droits de douanes dimanche 15 décembre a été enterré.

Les Etats-Unis ont par ailleurs baissé une partie de leurs taxes (passées de 15 à 7,5% pour une enveloppe de 120 milliards de dollars d’importations chinoises), mais celles de 25% qui concernent encore 250 milliards de dollars de produits sont toujours d’actualité.

Les négociations entre les deux puissances économiques doivent désormais reprendre pour la 2e phase de leur accord commercial, et les marchés ne sont pas à l’abri de nouveaux coups de théâtre.

Si les grandes lignes de leur deal ont été annoncées, les contours de l’accord annoncé la semaine dernière restent flous (on ignore encore le montant de la promesse chinoise des achats de produits américains). Le document n’est pas encore signé, il devrait l’être seulement au courant du mois de janvier, a indiqué le représentant américain au Commerce Robert Lighthizer.

En route pour le Brexit ?

Au Royaume-Uni, la confortable majorité obtenue par le parti conservateurs aux élections générales du 12 décembre ouvre la voie à une concrétisation du Brexit d’ici à la fin du mois de janvier prochain. A l’issue de son écrasante victoire, le Premier ministre Boris Johnson a réassuré que sa priorité était de concrétiser la sortie du pays hors de l’Union européenne.

L’accord négocié avec Bruxelles sur ces conditions de Brexit reste encore à faire valider par Westminster. Il pourrait être présenté dès jeudi prochain après le discours de la Reine.

Un agenda de statistiques chargé

Cette dernière semaine « complète » de l’année sera remplie de statistiques européennes et américaines, dont les plus attendues sont, côté US, les PMI ce lundi et le PIB du 3e trimestre vendredi, et côté européen, l’IFO du climat des affaires allemand mercredi et la décision de politique monétaire de la Banque d’Angleterre jeudi. En Asie, celle de la Banque du Japon sera publié jeudi :

Lundi

Cet après-midi, les PMI flash de décembre d’IHS Markit seront publiés à 15h45.

Mardi

Les immatriculations de voiture pour les pays de la zone euro sont attendues demain matin à 8h, suivies de la balance commerciale italienne à 10h et européenne à 11h.

Demain après-midi, les Etats-Unis lèveront le voile sur les statistiques de la construction à 14h30, de la production industrielle à 15h15, puis du rapport JOLT sur les nouvelles offres d’emploi à 16h.

Mercredi

Mercredi matin, l’attention se portera sur l’Allemagne avec l’indice WPI des prix de gros, les prix à la production à 8h, puis l’IFO du climat des affaires à 10h. L’IPC du Royaume-Uni sera publié à 10h30 avant la production du secteur de la construction de la zone euro et de l’IPC à 11h. Mercredi après-midi, la mi-séance sera calme. Seuls l’état des stocks de pétrole et d’essence américains sont attendus à 16h30.

Jeudi

Dans la nuit de mercredi à jeudi, la Banque du Japon publiera sa décision de politique monétaire à 4h. Jeudi matin, à 8h, la journée débutera avec le climat des affaires du secteur manufacturier français, avant les ventes au détails britanniques à 10h30, puis la décision de politique monétaire de la Banque d’Angleterre à 13h.

Jeudi après-midi, plusieurs données d’importance animeront la séance à Wall Street : les inscriptions hebdomadaires au chômage et l’indice de la Fed de Philadelphie à 14h30, suivis des ventes de logements existants à 16h.

Vendredi

Vendredi, les dépenses de consommation des ménages de la France ouvriront le bal de la dernière séance de la semaine à 8h, précédant l’indice de confiance italien à 10h et les données définitives du PIB du 3e trimestre du Royaume-Uni à 10h30.

Le PIB du 3e trimestre des Etats-Unis sera publié à 14h30. Il est attendu à 2,1% après 2% au 2e trimestre. L’indice PCE du mois de novembre, les dépenses et revenus des ménages américains ainsi que la confiance des consommateurs européens suivront à 16h.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Saisissez les opportunités de trading

Positionnez-vous à l'achat ou à la vente sur plus de 16 000 valeurs avec IG.

Tradez depuis notre plateforme plusieurs fois récompensée, avec des spreads compétitifs sur les indices, les actions, les matières premières et plus encore.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 68% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.