Les Etats-Unis et la Chine sont parvenus à un premier accord commercial

Update 17h10

Particulièrement chargée pour les marchés, la semaine se termine sur une belle note de volatilité... et l'annonce officielle d'un accord commercial de phase 1 entre les Etats-Unis et la Chine !

Jusqu'en milieu d'après-midi, les marchés auront pu douter de la réalité de cet accord, mais c'était sans compter sur le sens du spectacle du président américain...

Après avoir terminé en hausse jeudi, les futures américains avaient d'abord déchanté ce vendredi une petite demi-heure avant l’ouverture de la bourse de New York sur une déclaration surprise de Donald Trump remettant en cause des informations du Wall Street Journal. Mais à 16h, la tenue d’une conférence de presse à Pékin a confirmé côté chinois l’imminence d’un deal avec Washington et permis aux marchés de se reprendre.

Enfin, à 16h30, le locataire de la Maison Blanche a annoncé officiellement qu'un accord de phase 1 était scellé avec la Chine, et qu'il était déjà temps de passer à la deuxième étape des négociations. Un après-midi à faire chauffer les algorithmes !

Trump se moque du Wall Street Journal

Donald Trump, qui prend toujours un malin plaisir à entourer ses communications politiques d'un buzz assourdissant sur Twitter, a d'abord accusé le Wall Street Journal de véhiculer de fausses informations concernant les modalités de ce futur accord commercial. Celles-ci sont « complètement fausses, en particulier leurs déclarations sur les droits de douanes. Fake News ! Ils devraient trouver une meilleure balance !”, a-t-il asséné peu après 15h.

Le président américain faisait référence à une information publiée la veille par le quotidien américain selon laquelle Washington avait accepté de reporter l’entrée en vigueur de nouveaux de droits de douanes prévue le 15 décembre, et de réduire une partie des sanctions existantes sur 375 milliards de dollars d’importations chinoises.

Le Wall Street Journal précisait aussi que la Chine se serait engagée à acheter un montant de 50 milliards de dollars de produits agricoles américains, que le texte devait encore être rédigé et signé, mais que l’accord pourrait être officiellement annoncé ce vendredi.

Une 1ère étape confirmée par Pékin et Washington

La Chine n’avait pas réagi à ces assertions jusqu’à cet après-midi où elle a tenu une conférence de presse sur le sujet à 16h, annonçant que les deux parties sont parvenues à un accord écrit par lequel Washington s’est engagé à lever les droits de douanes par palier et Pékin a pour sa part accepté d’augmenter le niveau de ses achats de produits américains, notamment de blé et de maïs. Le montant de ces engagements n'a pas encore été précisé.

Le ministre du Commerce chinois a également assuré que chacun avait convenu de ne pas adopter de nouveaux droits de douanes le 15 décembre prochain.

Des déclarations chinoises qui ont été confirmées dans la foulée par le président des Etats-Unis sur Twitter. Dans une déclaration, il annonce officiellement l'aboutissement d'un accord commercial de phase 1, en précise les contours, et indique même que les négociations de la phase 2 vont débuter immédiatement :

"Nous sommes parvenus à un accord commercial de phase 1 très large avec la Chine. Ils se sont engagés à adopter de massifs changements structurels et de procéder à des achats massifs de produits agricoles, d'énergie, de biens manufacturés et bien d'autres encore. Les droits de douanes de 25% seront maintenus, le restant sera taxé à 7,5% [faisant référence à l'enveloppe qui était taxée depuis le 1er septembre à hauteur de 15%]. Les autres droits de douanes prévus le 15 décembre ne seront pas appliqués car nous sommes parvenus à l'accord. Nous débuterons immédiatement les négociations de la phase 2 de notre accord commercial sans attendre les élections de 2020. C'est un merveilleux accord pour tout le monde !"

Allègement d'une partie des droits de douanes

Le département américain au Commerce (USTR) a confirmé ce soir que 25% de droits de douanes sur environ 250 milliards de dollars d'importations chinoises seront conservés, et que des droits de 7,5% seront appliqués sur 120 milliards de dollars de produits restants.

Selon son représentant Robert Lighthizer, l'accord de phase 1 couvre les questions de proprité intellectuelle, les transferts de technologie, le mécanisme de contrôle des engagements de la Chine, l'agriculture, les services financiers et les devises.

Si la levée d'une partie des droits de douanes américains apporte la preuve concrète d'une nouvelle détente dans leurs relations commerciales, l'accord annoncé doit encore faire l'objet d'une signature officielle des deux chefs d'Etat. Contrairement au 11 octobre cependant, les deux parties assurent que l'acte est cette fois rédigé.

Ces informations ont provoqué un rebond sur les marchés européens et américains. Vers 17h, le Dow Jones ressort stable, le Nasdaq prend 0,28%. En Europe, le CAC 40 grimpe de 0,65% proche des 5920 points, le Dax évolue à +0,31% à 13 300 points.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 68% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.