La bourse de Londres salue la victoire de Boris Johnson et attend le Brexit

Le Footsie survole la séance européenne à +1,87%, après avoir dépassé les 7400 points peu avant midi, malgré une livre sterling au plus haut depuis juin 2016 (EUR/GBP -1,17%). Le FTSE 250, qui reflète plus largement l’économie britannique, grimpe de plus de 4,4% pour atteindre un plus haut de 2010 au-dessus des 21 700 points.

Brexit et espoir commercial

Les marchés européens ont largement profité ce matin de la probable concrétisation de l’accord commercial tant attendu entre les Etats-Unis et la Chine, ainsi qu’une large victoire du parti conservateur de Boris Johnson aux élections britanniques, ouvrant la voie d’un Brexit ordonné le 31 janvier 2020.

Remportant une victoire écrasante avec 364 sièges à Westminster (+47) selon les dernières données disponibles, le Premier ministre s’est félicité de ces résultats annonçant « un nouveau jour pour le Royaume-Uni ». Il a réaffirmé ce matin que sa priorité était de sortir son pays de l’Union européenne à la fin du mois prochain.

Son texte d’accord négocié avec Bruxelles en octobre devrait être présenté devant la Chambre des Communes dans le courant de la semaine du 16 décembre.

Autre réjouissance pour la bourse de Londres, des informations du Wall Street Journal publiées hier en fin d’après-midi indiquent que les Etats-Unis ont accepté de reporter l’entrée en vigueur de nouveaux de droits de douanes prévue le 15 décembre, et même de réduire une partie des sanctions existantes sur 375 milliards de dollars d’importations chinoises.

De son côté, la Chine se serait engagée à acheter un montant de 50 milliards de dollars de produits agricoles américains. Si, peu avant les révélations du WSJ, le président des Etats-Unis s’était réjoui sur Twitter de l’imminence d’un accord commercial, le texte doit encore être rédigé et signé, précise le média américain. Surtout, aucune confirmation du côté de Pékin n’a encore été communiquée.

Les banques anglaises le vent en poupe

Dans ce contexte, les composantes les plus exposées au commerce domestique connaissent les plus fortes hausses sur le footsie, rassurées par l’issue du scrutin législatif. Les valeurs bancaires RBS, Barcalys et Lloyds Banking grimpent respectivement de 10,25%, 7,72% et 6,30%. Persimmon est à +10,58%, Berkeley Group à +12,79%, le groupe de BTP Taylor Wimpey prend la tête de l’indice à 14,82%.

Pour leur part, les valeurs minières progressent prudemment en attendant la concrétisation de l’accord commercial : Autofagasta est à +0,93%, et Rio Tinto +1,97%

Impactées par le renforcement de la livre, les multinationales sont en retrait : Diageo se contracte de 0,25%, Reckitt Bekinser de 0,23%, Rolls Royce de 0,34%, Rentokil et Hikma Pharmaceuticals enregistrent les plus fortes baisses, à -1,43% et -1,45%.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 68% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.