L’opposition du DUP au projet d'accord du Brexit fait chuter la livre

Le principal parti de la province d’Irlande du Nord, le DUP, a douché les espoirs d’une fin de partie « heureuse » entre le Royaume-Uni et l’Europe le 31 octobre. Plus de trois ans après que Londres s’est prononcée en faveur du Brexit, celui-ci a de grandes chances d’être reporté pour la troisième fois.

Après plusieurs jours de négociations intensives, le gouvernement de Boris Johnson et Bruxelles sont parvenus cette nuit à s’entendre sur les grandes lignes d’un nouvel accord de sortie… hier soir, Reuters a appris de source européenne que le deal était « quasiment prêt », que « seules des questions d’ordre technique restaient à régler » et attendait « le feu vert global » de Londres.

D’après Reuters, un accord aurait été trouvé « sur les conditions d’une concurrence équitable et les douanes. L’Assemblée nord-irlandaise donnerait son assentiment tous les quatre ans ».

Le casse-tête de Westminster

Mais les réjouissances auront été de courte durée, puisque l’accord qui se dessinait hier soir a déjà été rejeté ce matin par le DUP, le parti démocratique nord-irlandais, dont le soutien au parti conservateur est essentiel pour obtenir la majorité nécessaire lors de son vote au Parlement britannique.

Ces derniers jours, la devise britannique a enregistré une forte volatilité, voguant au rythme des annonces de l’avancée des négociations entre Bruxelles et Londres. Cette nouvelle douche froide a provoqué une chute de la livre sterling peu avant 8h ce matin, en décrochage de 0,43% devant un panier de devises. Vers 9h15, le câble perd 0,47% face à l’euro à 0,8667£, et 0,40% face au dollar à 1,2778$.

Cours CFD de la paire GBP/USD

La nouvelle impacte également les indices européens : Paris et Francfort ont ouvert en baisse tandis que le Footsie à Londres est soutenu par la déconfiture de la livre.

L’ouverture du Conseil européen ce matin s’annonce dans une ambiance morne, laissant une très faible marge de manœuvre aux négociateurs de s'entendre sur de nouvelles dispositions d’ici samedi, date à laquelle le texte doit normalement être présenté au vote des parlementaires britanniques lors d’une séance exceptionnelle.

Un report du Brexit jusqu’en 2020 ?

Pour Londres, l’opposition du DUP ouvre donc la voie à une nouvelle extension du Brexit, une obligation imposée légalement par le Parlement britannique à Boris Johnson, qui avait jusqu’ici promis de sortir « à n’importe quel prix » son pays de l’Union le 31 octobre. Hier soir, Bloomberg rapportait que s’ils ne parvenaient pas à un accord dans les prochaines 48h, le Premier ministre enverrait un courrier à l’UE pour demander une extension jusqu’au 31 janvier 2020.

A moins que malgré l’opposition du DUP, le gouvernement parvienne à arracher une majorité à Westminster samedi. L’état d’éclatement politique dans lequel se trouve le pays ne laisse qu'une infime chance à un tel scénario...

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 75% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.