Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi.

Les résultats de L'Oréal amortis par la Chine et le e-commerce

L'Oreal SA a accusé une baisse de 4,8% de son chiffre d’affaires au 1er trimestre 2020 à données comparables, au-dessus du consensus de Wall Street qui anticipait une contraction de 5%.

La deuxième plus grande capitalisation boursière française (l'action Amazon est valorisée 141,76 md€ sur le CAC 40) a réussi à limiter la casse du coronavirus grâce à une reprise de l’activité chinoise en deuxième période, qui a progressé de 6,4% sur l’ensemble du trimestre.

Bonne résistance de la cosmétique active et bond du e-commerce

Le groupe se félicite d’avoir surperformé le marché mondial des cosmétiques, qui a baissé de 8% sur cette période. Mais les performances de ses différentes spécialités sont contrastées : la branche luxe et la division des produits professionnels (-10,5%) ont particulièrement souffert, celle des produits grand public a reculé de façon « plus modérée » tandis que la division « cosmétique active » a pour sa part enregistré une croissance de 13,2%, grâce aux pharmacies, qui sont restées ouvertes pendant les mesures de confinement.

La baisse d’activité a été très marquée en Europe de l’Ouest (-7,7%), et dans une moindre mesure en Amérique du Nord (-4,8%). En Asie-Pacifique, le chiffre d’affaires s’est contracté de 3,7%, amorti par une progression de 6,5% des ventes en Chine continentale.

L’épidémie de coronavirus a soutenu largement le e-commerce, qui a bondi de plus de 52%, qui pèse désormais presque 20% du chiffre d’affaires de L’Oréal, et a logiquement pénalisé le « travel retail » (ventes aéroports).

Un impact « significatif » du confinement au 2e trimestre

« Il est incontestable que les mesures de confinement continueront davoir un impact significatif sur la consommation des produits de soin et de beauté et par conséquent sur nos affaires au deuxième trimestre », déclare Jean-Paul Agon, le PDG de L’Oréal, dans le communiqué de résultats. « Mais, comme le montre l’exemple de la Chine, cette situation ne remet pas en cause lappétence des consommateurs pour la beauté qui reste intacte. Le marché devrait enregistrer un redémarrage marqué dès que les mesures de fermeture des points de vente seront levées. […] « L’Oréal aborde cette période avec un bilan robuste, un niveau élevé de fonds propres et une trésorerie nette positive, ainsi que des lignes de crédit disponibles conséquentes », précise-t-il.

Pratiquez le trading gratuitement et sans risque sur le Forex, les Actions, ou encore les Indices avec notre compte démo IG

Une prévision 2020 à -5%

Il y a encore un mois, alors que le confinement de la population française venait à peine de débuter, le géant français des cosmétiques affichait encore sa confiance en l’année 2020 : en « considérant que cette épidémie et les perturbations quelle engendre nexcéderont pas quelques mois et se dérouleront comme les précédentes », L’Oréal avait confirmé ses perspectives 2020, comptant surperformer le marché de la beauté, dont les anticipations de croissance pré-coronavirus se situaient dans une fourchette de 5 à 5,5%.

Mais l’ampleur et la singularité de la suite des événements ont bien sûr changé la donne. Depuis, le groupe a annoncé la suspension de sa guidance ainsi qu’un chiffre d’affaires 2020 prévisionnel de -5%.

Face à l’urgence sanitaire, L’Oréal est l’un des rares géants du secteur privé français à ne pas avoir renoncé au versement des dividendes de ses actionnaires. Comme Total, il a en contrepartie annoncé qu’il se passerait de toute aide de l’Etat français.

« En cette période tendue sur le plan économique, tous les signaux peuvent être mal interprétés », expliquait récemment Alexandre Baradez, Chief Market Analyst d’IG France à Business Insider. L’Oréal a pris le soin de préciser que « la totalité des emplois » serait maintenue et que l’entreprise ne procèderait à « aucun report de charges sociales ou fiscales (cotisations, impôts etc.) durant cette période ».

Le groupe a aussi mobilisé ses usines pour la production de gels hydroalcooliques, et a mis à contribution sa puissance logistique pour approvisionner la France en masques de protection et en respirateurs en provenance de Chine.

Maintien du dividende

En cette période tumultueuse, qui ne fait que débuter, le maintien des dividendes pourrait quelque peu écorner l’image du groupe. Mais ce dernier a choisi de s’y risquer après avoir enregistré en 2019 sa meilleure croissance depuis 2007 (+8%). Son bénéfice net par action, à 7,74 euros, a progressé de 9,3%.

Le conseil d’administration de L'Oreal SA devait initialement proposer un dividende de 4,25 euros à ses actionnaires, en hausse de 10,4% par rapport à celui de 2018. Vu les circonstances, l’assemblée générale a été reportée au 30 juin.

Depuis le début de l’année, le cours de l’action L’Oréal a reculé d’un peu plus de 7%. Le titre, qui avait touché un plus haut historique au mois de février à 278,5€, a terminé ce soir à 245,9€, en retrait de 1,84% sur un indice CAC 40 quasi-stable.

A lire aussi

-> Comment acheter et vendre des actions L’Oréal

-> L’Oréal signe sa meilleure croissance annuelle depuis 2007 (article du 7 février 2020)

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Saisissez les opportunités sur actions

Positionnez-vous à la hausse ou à la baisse sur des milliers d’actions avec les CFD.

  • Bénéficiez d’une exposition totale sur les marchés en n’immobilisant qu’une petite partie de votre capital
  • Tradez avec des spreads à partir de 0,1 point seulement
  • Obtenez davantage de visibilité sur le carnet d'ordres avec un accès direct au prix du marché

Vous voyez des opportunités à saisir sur le marché des actions ?

Entraînez-vous sans risque sur votre compte démo et découvrez si vous êtes sur la bonne voie.

  • Connectez-vous à votre compte démo
  • Prenez position
  • Découvrez si votre intuition est bonne

Vous voyez des opportunités à saisir sur le marché des actions ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

  • Investissez sur une large gamme d’actions populaires
  • Analysez et placez vos ordres de manière transparente sur des graphiques clairs et rapides
  • Consultez et réagissez aux dernières actualités directement sur la plateforme

Vous voyez des opportunités à saisir sur le marché des actions ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.