Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi.

FTSE mi-séance : la bourse de Londres baisse de 1,23 %

A l’instar de Paris et Francfort, Londres se contracte fortement ce midi alors que la perspective à court terme d’un accord commercial entre la Chine et les Etats-Unis s’éloigne.

Echaudée par de nouvelles menaces de Donald Trump relatives à une augmentation des droits de douanes et par l’initiative du Sénat américain en faveur de la protection des manifestants à Hong Kong, la Chine a convoqué ce matin un représentant de l’ambassade américaine pour exprimer toute la mesure de son mécontentement, laquelle pourrait donner lieu à des mesures de rétorsion.

Dans ce contexte, investisseurs et traders se sont détournés des actifs les plus risqués au profit des valeurs refuges, et les marchés actions ont ainsi déchanté.

Cette nouvelle escalade des tensions entre Washington et Pékin a provoqué une contraction des indices boursiers européens, et des contrats à terme sur leurs homologues américains.

A Paris, le CAC 40 a décroché de 0,71%, à Francfort, le Dax de plus de 1%. Mais c’est à Londres que la frilosité est la plus forte. Son principal indice, le FTSE 100, perd plus de 1,23% ce midi, évoluant à plus de 90 points sous son niveau de clôture de mardi.

Les valeurs minières à la peine

Les valeurs cycliques, en premier lieu le secteur des matières premières et les groupes les plus exposés aux exportations asiatiques, décrochent fortement. En témoignent les baisses des composantes aurifères :

Rio Tinto perd 2,68% à 4101 pence, Anglo American baisse de 2% à 2 004 pence, Antofagasta se contracte de 1,70% à 880,60 pence, BHP décroche de 1,97% à 1 670 pence. Côté activités pétrolières, BP perd 1,96%.

Lanterne rouge de la séance, le groupe de négoce bricolage KingFisher dégringole de 5,34% à 197,65 pence, après avoir dévoilé des ventes en baisse au 3e trimestre en raison de difficultés de ses marchés anglais et français.

Derrière lui, le spécialiste des logiciels Sage baisse de 4,04% à 712 pences et l’assureur Aviva 4,35% à 400 pence suite à l’annonce de la vente de ses activités à Hong Kong.

Rares valeurs à maintenir la tête hors de l’eau, Croda International (chimie) progresse de 1,21%, la société d’investissement immobilier Scottish Mortgage Investment Trust est en hausse de 0,49%, le groupe de spiritueux Diageo +0,29 %.

Stabilité de la livre

En matière de devises, on notera que le cours de la livre sterling s’affiche stable ce midi, avec une paire EUR/GBP à +0,07% et 0,8576£, et une paire GBP/USD qui recule légèrement face à un dollar renforcé par les tensions commerciales (-0,15% et 1,2902$). La monnaie britannique se maintient à un niveau relativement élevé après avoir atteint un plus haut de six mois lundi, sur fonds d’une campagne électorale a priori favorable au gouvernement conservateur, le plus propice à un scénario de Brexit ordonné dans les deux prochains mois.

Hier, le premier débat télévisé public entre les deux grands concurrents, le Premier ministre Boris Johnson, et le chef de file du parti travailliste Jeremy Corbyn n’a eu que peu d’effet sur la devise, qui s’est légèrement dépréciée pour se stabiliser depuis.

D’après un sondage réalisé par l’institut YouGov, 51% des téléspectateurs ont jugé que le Premier ministre conservateur s'était montré le plus convaincant, mais 49% ont pensé la même chose de son adversaire travailliste.

Les conservateurs sont donnés favoris du scrutin, avec jusqu'à 18 points d'avance sur le Labour selon les enquêtes, rapporte Reuters, mais le résultat reste difficile à prédire en raison des diverses alliances conclues par les deux partis sur le Brexit et du vote de plus en plus imprévisible des électeurs.

Le débat entre les deux hommes, qui avait lieu à Manchester, a bien sûr été dominé par la question du Brexit. Sur le sujet, ni Johnson ni Corbyn n’ont dérivé de leur ligne. Le premier a réassuré que s’il est élu, le Royaume-Uni quitterait l’UE comme prévu le 31 janvier prochain, et qu’il obtiendrait un traité de libre échange d’ici à la fin de l’année 2020. Le second, s’est engagé, comme préalablement annoncé, à renégocier un nouvel accord avec Bruxelles et à le soumettre au référendum populaire avec la possibilité de voter pour un revirement et rester dans l’Europe des 27.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.