EUR/USD : l’euro redécroche sur des nouvelles positives du front commercial

Update 10h45

L’euro, qui a profité en début de semaine de la reprise des tensions commerciales internationales, avait entamé la matinée sous de bons auspices ce mercredi après la publication des PMI des services européens. Mais c'était sans compter sur une nouvelle "headline" de Bloomberg rapportant vers 10h10 que "les Etats-Unis et la Chine se rapprochaient davantage d'un accord commercial malgré les tensions à Hong Kong et sur la situation dans le Xinjiang". Une annonce qui a provoqué un regain soudain d'optimisme sur les marchés, faisant fortement rebondir les indices européens, mais également le dollar, au détriment de l'euro. Vers 10h45, la paire euro-dollar redécroche de 0,10%, repassée sour les 1,170$ à 1,168$.

Plus tôt dans la matinée, les PMI des services européens sont ressortis dans l'ensemble inférieurs aux attentes des marchés, même si ceux de l'Allemagne ont permis à la monnaie européenne de conserver ses gains.

En France, si l'activité manufacturière a profité d'un petit rebond, le PMI des services a reculé à 52,2 sous les données flash à 52,9, et après 52,9 au mois d'octobre. Dans l'ensemble, l'activité privée du pays a décéléré par rapport au mois de novembre à 52,1 contre 52,7 en données flash et après 52,6 en octobre.

En Allemagne, en revanche, les données ressortent au-dessus des attentes : les services rebondissent à 51,7, soit 0,5 point supérieur aux données flash, marquant un plus haut de trois mois. Le PMI composite, qui reste en zone de contraction, atteint 49,4 alors que les données flash annonçaient 49,2.

A l'échelle de la zone euro, le rebond de son bateau amiral permet d'enregistrer une activité économique en croissance à 50,6, légèrement supérieure aux précédentes estimations pour la période du mois de novembre. Le PMI des services, à 51,9, est meilleur qu'attendu mais reste en recul par rapport au mois d'octobre.

Depuis lundi et jusqu'à ce matin 10h, la monnaie européenne avait gagné du terrain face à un dollar impacté par la perspective d’un accord commercial reporté entre la Chine et les Etats-Unis, des indicateurs économiques américains en berne, et d’un ensemble de menaces de droits de douanes formulées ces dernières 48h par Washington.

Après être repassé au-dessus des 1,10$ ce week-end, la paire euro-dollar a bondi lundi proche des 1,11$, en hausse de 0,54%, sa plus forte progression depuis la fin du mois de septembre, et s’est stabilisée mardi et mercredi en début de matinée entre 1,1080 et 1,1084$.

Une semaine chargée en dossiers commerciaux

En début de semaine, l’euro avait profité d’un indice ISM manufacturier décevant aux Etats-Unis. Le doute des marchés sur la santé économique américaine a ensuite été alimenté par un ensemble de déclarations de l’administration Trump : la future taxation des importations d’acier et d’aluminium en provenance du Brésil et de l’Argentine, la menace de droits de douanes sur 2,5 milliards de dollars de produits français en réponse à l’application de la taxe Gafa, le report d’un accord commercial entre la Chine et les Etats-Unis et l’entrée en vigueur de nouveaux tarifs sur 120 milliards de dollars de biens chinois supplémentaire à compter du 15 décembre…

Ajoutées à cela : des déclarations, hier soir, du secrétaire américain au Commerce Wilbur Ross, n’excluant par un futur relèvement des droits de douanes sur les automobiles européennes exportées aux Etats-Unis, dont la menace plane depuis plusieurs mois.

Enfin, en matière de politique monétaire, Donald Trump a par ailleurs mis de nouveau la pression mardi sur la Réserve fédérale américaine pour qu’elle abaisse encore le niveau de ses taux d’intérêt directeurs, même si cette requête n'a pas fait significativement bougé le marché des devises.

Les événements économiques à surveiller cet après-midi si vous suivez la paire EUR/USD

La publication des PMI américains cet après-midi, ainsi que des données de l'emploi non agricole, pourrait encore impacter le cours de l'EUR/USD. Davantage de détails sur les informations de Bloomberg concernant la perspective d'un accord commercial entre la Chine et les Etats-Unis pourraient également influencer la paire.

  • 14h15 : créations d’emplois ADP aux Etats-Unis
  • 15h45 : PMI des services et composite américains (Markit)
  • 16h : PMI/ISM non manufacturier des Etats-Unis

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Commencez à trader le forex dès aujourd'hui

Tradez sur le marché le plus important et le plus volatil au monde

  • Des spreads à partir de 0,6 points sur l’EUR/USD
  • Analysez les mouvements de marché avec notre sélection de graphiques
  • Négociez à partir d'une large gamme de plateformes, également sur mobile

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 68% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.