Dax mi-séance : la bourse de Francfort portée par le ZEW et l’espoir commercial

L’indice majeur de la bourse de Francfort évoluait ce midi dans le vert proche des 13 260 points. Passé brièvement au-dessus des 13250 points quelques minutes après l’ouverture, le Dax a progressé dans la matinée de 0,30% pour redécoller après la publication d’un bon indice de sentiment économique à 11h.

En Europe, les places de marché ont affiché leur optimisme ce matin dans l’attente d’une intervention du président des Etats-Unis à l’occasion d’une conférence de l’Economic Club de New York. Selon le porte-parole de la Maison blanche, Judd, Deere, Donald Trump devrait revenir sur « sa politique de baisses d’impôts, de dérégulation, et sa politique commerciale juste et réciproque ». C’est surtout ce dernier point, et plus précisément ses déclarations relatives à l’état des négociations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis qui sont attendues par les marchés.

En attendant Trump

La semaine dernière, la courbe des indices boursiers a évolué au rythme d’informations contradictoires sur l’éminence de la signature d’un accord de « phase 1 » entre Pékin et Washington. D’abord annoncé ce mois-ci, l’annulation du sommet de l’Apec au Chili, où devaient se rencontrer Donald Trump et Xi Jinping pour sceller leur deal, a contraint les deux nations à reporter cette signature au courant du mois de décembre.

Mais la réalité du consensus a également été mise à mal : de leur côté, les Chinois ont indiqué que cette signature était soumise à une levée progressive et réciproque de leurs droits de douanes respectifs. Tandis qu’aux Etats-Unis, on assure que cet allègement des sanctions commercial repose sur le prérequis de la signature de l’accord…

Malgré ces derniers rebondissements, les opérateurs s’accrochent donc ce matin à des nouvelles plus clémentes ainsi qu’au probable nouveau report de droits de douanes sur les importations automobiles européennes.

Report des taxes autos ?

D’après des informations du site Politico, Donald Trump pourrait annoncer aujourd’hui ou d’ici au 14 novembre que son administration reportera une nouvelle fois – et pour une durée de six mois – l’application de tarifs à hauteur de 25% dont la menace pèse sur les importations de voitures européennes depuis plusieurs semaines. Cette annonce profite aux valeurs automobiles : l’Euro Stoxx 600 du secteur s’apprécie de 0,39%.

Enfin, les marchés ont également été rassurés par des nouvelles britanniques sur le dossier du Brexit. Le parti éponyme de l’ultra-droite mené par Nigel Farage a annoncé hier qu’il renonçait à présenter des candidats dans les circonscriptions tenues par les Conservateurs : une bonne nouvelle pour le gouvernement de Boris Johnson qui se prépare à une élection générale le 12 décembre, qu’il est crucial de remporter pour mener le Brexit comme il l’entend.

Rebond du sentiment économique en Allemagne

En matière de statistiques économiques, l’indice ZEW du sentiment économique en Allemagne qui s’était légèrement creusé au mois d’octobre (-22,8) affiche une belle remontée à -2,1, bien meilleure que ce qu’attendait le consens avec -13,2. Pour autant, le sous-indice sur la situation économique actuelle, qui s’était contracté à -25,3 en octobre, continue de décrocher à -24,7, et plus fortement que les anticipations des analystes qui tablaient sur -22. Après la publication de l’indice ZEW,

Le calendrier économique est vide cet après-midi. Demain matin, les marchés resteront attentifs à la publication de l’IPC en Allemagne et au Royaume-Uni, et au niveau de la production industrielle de la zone euro. Ces chiffres seront suivis à 14h30 de l’IPC des Etats-Unis, puis d’une prise de parole du président de la Fed à 17h, et de la balance du budget fédéral à 20h. Les stocks hebdomadaires de bruts de l’API seront publiés à 22H30.

Les valeurs à surveiller sur le Dax

Le spécialiste des semi-conducteurs Infineon s’adjuge 7,05% après ses résultats annuels et malgré la perspective d’un ralentissement de la croissance. Dans son sillage, à Londres, Dialog Semiconductor prend 5,76% et à Paris, STMicroelectronics progresse de 1,62%.

Deutsche Post (+4,55%) profite de prévisions solides pour le quatrième trimestre.

Portés par l’espoir d’un nouveau report des taxes commerciales américaines, BMW est en progression de 0,16% à 75,15€ et Daimler de 0,75% à 53,83€. Volkswagen évolue plus timidement à 0,39% et 182,2€. En revanche, Continental est dans le rouge, à l’instar de son concurrent Michelin, et chute de 1,48% à 129,34€. Les deux groupes de pneumatiques sont pénalisés par les mauvais chiffres du marché automobile chinois.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Prenez position sur les indices

Négociez les principaux indices boursiers dès aujourd'hui.

  • Tradez les spreads de Wall Street au coût le plus bas du marché
  • Des spreads à 1 point sur le FTSE 100 et l’Allemagne 30
  • Le seul courtier à proposer des cotations 24h/24

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 75% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.