Cours de l’argent : le métal gris profite du festival Trump…

Une salve d’annonces américaines est venue animer le cours des marchés ces dernières 24h. Et le cours de l’argent, à l’instar des autres valeurs refuges, en profite aujourd’hui.

Le prix de l’once d’argent progresse ce mardi après midi de plus de 1,7% à 17,14 $, en progression de 0,23 cents par rapport à son cours d'ouverture.

A l’origine de cette reprise : un regain général d’aversion au risque sur fonds de tensions commerciales aux prismes multiples.

Débuté avec l’annonce d’une nouvelle taxation américaine de l’acier et de l’aluminium brésilien et argentins hier, l’appétit pour le métal gris s’est aiguisé à la faveur d’un communiqué du département du Trésor américain envisageant des sanctions commerciales sur 2,5 milliards de dollars de produits français d’ici à la mi-janvier en réponse à la taxation sur les Gafa.

Trump « pas pressé » de signer avec la Chine…

En déplacement en Europe pour le sommet de l’Otan, le président des Etats-Unis a encore ajouté du plomb dans l’aile aux marchés actions en déclarant qu’il n’était pas pressé de signer un accord commercial avec la Chine, et qu’il pourrait même attendre l’issue de la prochaine élection présidentielle, soit novembre 2020, pour concrétiser ce deal.

Autre information d’importance sur le dossier qui obnubile les marchés depuis des mois : le secrétaire américain au Commerce Wilbur Ross a confirmé vers 16h30 que Washington serait bien décidé à appliquer de nouvelles sanctions commerciales sur les importations chinoises le 15 décembre prochain, « à moins qu’il y ait une bonne raison de la décaler, comme des progrès substantiels dans les discussions ».

Ces nouvelles taxes, annoncées depuis la fin du mois d’août et suspendues en septembre à la reprise des négociations commerciales, est l’une des pierres d’achoppements des discussions entre Pékin et Washington. Elles concernent une taxe supplémentaire de 15% sur 120 milliards de dollars de produits chinois incluant notamment les téléphones et ordinateurs portables, certains jouets et consoles de jeux vidéos.

L’Empire du Milieu demande leur suppression pour sceller la phase 1 de leur accord commercial, tandis que les Etats-Unis assujetissent cette annulation à la signature préalable de l’accord.

Toutes ces informations ombrageant l'imminence d'un accord commercial sino-américain ont fait plonger les indices à Wall Street et en Europe au profit des valeurs refuges, comme l’argent, l’or (+1,13%) et le yen (USD/JPY -0,39%).

Sur la taxe Gafa, cependant, Donald Trump semble avoir souhaité rassurer ses interlocuteurs européens en tenant un discours plus modéré face à Emmanuel Macron, à l'occasion d'une conférence de presse organisée cet après-midi avant l'ouverture du sommet de l'Otan. Le président des Etats-Unis a en effet laissé la porte ouverte à des négociations avec la France et l’Union européenne sur le sujet, même s’il n’a pas caché sa préférence pour une taxation des Gafa qui soit avant tout d’origine nationale.

Un sommet de l’Otan sous haute tension

Egalement abordée par les deux chefs d'Etat cet après-midi, la question du rôle de l’Otan est intervenue dans un contexte très délicat : après les propos du président français, qui avait qualifié la force internationale en état de « mort cérébrale » en référence à l’offensive de la Turquie (membre de l’Otan) dans le nord de la Syrie, le président des Etats-Unis avait déclaré ce matin à brûle-pourpoint qu’Emmanuel Macron s’était montré « très insultant ».

Lors de leur rencontre qui a suivi, Emmanuel Macron a déclaré qu’il maintenait ses propos et que l’Otan devait s’entendre sur une définition claire du terrorisme. Pour sa part, son homologue américain s’est fendu d’une pique à l’endroit du président français lui demandant s’il souhaitait accueillir des combattants de Daech.

Les négociations du sommet de l’Otan sur sa stratégie vis-à-vis du terrorisme – qui inclut entre autres la gestion de ses relations avec la Turquie et la Russie –, mais aussi sur la participation financière de ses membres, s’annonce épineuse. Pendant cette conférence de presse de plus d’une demi-heure, le président français est revenu plusieurs fois à la charge sur l’attitude de la Turquie tandis que le président des Etats-Unis a pointé du doigt la responsabilité de l'Iran sur la question nucléaire et celle du terrorisme.

Le report d’un accord commercial, bon pour l’argent ?

Si la phase 1 de l’accord commercial entre la Chine et les Etats-Unis est renvoyée aux calendes grecques, le cours de l'argent pourrait profiter d’un renforcement de la volatilité et récupérer une partie de ses récentes pertes d’ici à la fin de l’année. Les prix du métal gris ont accusé un recul de plus de 6% le mois dernier, après avoir déjà décroché de près de 7,4% en septembre.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Négociez sur les matières premières

Tradez des contrats à terme sur les matières premières et sur 27 valeurs sans date d'échéance fixe.

  • Large gamme de métaux populaires et de niches, d'énergies et de matières premières agricoles
  • Des spreads à partir de 0,3 points sur l’or au comptant, 2 points sur l’argent au comptant et 2,8 points sur le pétrole
  • Consultez des graphiques en continu, avec des données rétroactives pouvant aller jusqu'à cinq ans

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 68% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.