Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 73% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 73% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi.

Brent/WTI : les cours du pétrole repartent à la baisse

Remontés à leurs plus hauts de trois mois vendredi, les cours du pétrole cèdent à nouveau du terrain lundi.

Vers 18h30, le baril de Brent (Pétrole - Brut Brent) s’échange légèrement sous les 41$, en recul de 3% après être parvenu dimanche à atteindre un pic à plus de 43$ sur les cours CFD d’IG sur les contrats à échéance du mois d’août.

Même parcours pour le baril de WTI américain (Pétrole - US Brut Léger) à échéance juillet : franchissant les 39,6$ hier, il perd aujourd’hui 3,4% à 38,15$.

Ces dernières 72h, les prix du brut ont salué le prolongement d’un mois de l’accord de l’Opep+ sur une réduction de production de 9,7 millions de barils par jour, un effort conséquent du cartel et de ses alliés représentant environ 10% de la production mondiale.

L’Arabie Saoudite va alléger ses réductions de production en juillet

Mais le soufflet est quelque peu retombé en début d’après-midi après que le ministre de l’Energie saoudien, le prince Abdulaziz bin Salman, a déclaré que l’Arabie Saoudite ne poursuivrait pas sa coupe additionnelle d'1 million de barils par jours en juillet.

Décidée volontairement le 11 mai par Ryad, cette réduction était venue s'ajouter à celle convenue dans le cadre de l'accord de l'Opep+. Le Koweit et les Emirats Arabes Unis avaient suivi le mouvement en réduisant pour leur part 180 000 barils par jour supplémentaires au quota convenu.

L'Arabie Saoudite considère aujourd'hui que la reprise des économies lui permet de lever un peu la voilure de ses réductions de production de pétrole. Son ministre de l'Energie a assuré que l'essentiel du million de barils à nouveau produit le mois prochain sera en grande partie destinés à la consommation domestique.

Les efforts de l’Opep+ ont permis aux prix du pétrole de se redresser en avril après un effondrement historique. Mais tous les signataires de l'accord n’ont pas su respecter leurs engagements, ambitieux et difficiles à tenir en pleine crise économique.

L’Irak et le Nigeria notamment, dont les économies ont été foudroyées par la crise du Covid-19, ont produit au-dessus des quotas convenus. Au global, selon des données de Kpler, la production du cartel et de ses partenaires n’aurait en réalité é(é réduite que de 8,6 millions de bpj.

L'effet de stockage continue de peser sur les prix du pétrole

Malgré la reprise progressive des économies, le marché du pétrole devra composer avec une baisse historique de la demande en 2020 et des stocks toujours élevés, deux raisons pour lesquelles les cours restent encore à des niveaux relativement bas, considèrent les spécialistes des matières premières.

D'après les calculs d'UBS, les stocks des pays de l’OCDE devraient encore être supérieurs de 500 millions de barils à leur moyenne pré-Covid. Quant à la demande, Morgan Stanley estime qu'elle ne devrait pas revenir aux niveaux pré-crise avant la fin de l’année 2021, même si d’autres scénarios plus optimistes que celui de la banque américaine circulent à Wall Street.

« La demande revient alors que les grandes économies consommatrices de pétrole sortent des mesures de confinement liées à la pandémie. Mais nous ne sommes pas encore sortis d'affaires et de nombreux défis restent à relever », a reconnu dimanche Abdulaziz bin Salmane lors de la vidéoconférence de l’Opep+.

Avec IG vous pouvez négocier les matières premières au travers des options, des turbos ou des CFD.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.