Bourse de New York : le Dow Jones poursuit doucement sur sa lancée

Update 16h05

Après de nouveaux records lundi, la bourse de New York avait besoin de reprendre son souffle aujourd’hui.

La séance américaine, qui a ouvert stable, est en légère progression vers 16h05 : le Dow Jones progresse de 0,12% à 28 098 points.

L'indice de confiance des consommateurs du conference board se contracte très légèrement à 125,5 après 126,1, sous les attentes du consensus qui anticipait une progression à 127. Les ventes de logements neufs sont le point rouge de l'après-midi : elles ont décroché de 0,7% en octobre après avoir bondi de 4,5% en septembre. L'indice manufacturier de la Fed de Richmond ressort pour sa part négatif à -1, en décrochage par rapport au mois précédent où il s'établissait à 8.

Aux Etats-Unis, la balance commerciale des biens s’est en revanche redressée plus fortement qu’attendu : - 66,53 milliards de dollars au mois d’octobre après -70,55 Md$ le mois précédent. Les stocks de détail des entreprises ont augmenté de 0,6%, ceux des grossistes de 0,2% avant la période chargée de thanksgiving et de Black Friday.

L’indice des prix immobiliers américains s’est apprécié de 0,6% en septembre, au-dessus des attentes du marché qui anticipait une croissance de 0,5%. Sur un an, l’inflation immobilière a pris 5,1% contre 4,6% le mois dernier. C’est la première fois depuis janvier 2019 que les prix accélèrent autant sur un rythme mensuel.

Hier, l’indice Dow Jones avait terminé en hausse de 0,68%, le S&P 500 de 0,75% et le Nasdaq Composite de 1,32%. Gonflée par l’optimisme relatif au négociations commerciales, la séance américaine s’annonçait plus pragmatique ce mardi malgré de nouveaux propos positifs du ministre chinois du Commerce tenus cette nuit. Mais de nouvelle déclarations américaines d'une conseillère de la Maison Blanche ("nous nous approchons de très près d'un accord avec la Chine") a eu raison de ce bref sceptiscime.

Une intervention tardive, lundi soir, du président de la Fed Jerome Powell avait un temps calmé les ardeurs des investisseurs. Annonçant qu’une future hausse des taux d’intérêt directeurs ne serait pas pour demain, le président de la Fed a déclaré que « les créations d’emploi plus faibles » pointaient « vers une économie avec un peu moins de momentum qu’anticipé ».

Il a également souligné que la faiblesse de la croissance extérieure impactait les exportations et accroissait « les risques d’une extension plus large de cette faiblesse ». Autre membre du FOMC, Georges Kaplan a quant à lui fait part de ses inquiétudes relatives à la qualité des actifs, évoquant le risque « qu’une vague de dégradation de notations BBB entraîne un resserrement des conditions de crédit », et in fine pèse sur le carburant de l’économie américaine, la consommation des ménages.

A noter également côté américain : la Chambre des représentants démocrates, qui a terminé ses auditions publiques jeudi dernier, planche sur son rapport de destitution. Celui-ci devrait être présenté la semaine prochaine pour un vote. Si la majorité de la Chambre basse se prononce en faveur de la procédure d’impeachment, le Sénat à majorité républicaine prendra le relais du procès.

A surveiller sur le Dow Jones aujourd’hui

Alphabet, la maison-mère de Google, a licencié quatre de ses employés, les accusant d’avoir partagé des informations sensibles. Deux de ces employés étaient des acteurs importants d’une récente manifestation de son personnel.

Alibaba a terminé sa première journée de cotation sur le marché hongkongais avec une hausse de 6,6% par rapport à son prix d’introduction ce mardi. L’action a fini à 187,60 dollars de Hong Kong pour un prix d’introduction de 176 dollars et un cours de clôture de l’ADS à New York de 190,45 dollars américains, ce qui correspond à une valeur de 186,3 dollars de Hong Kong, chaque ADS valant huit actions de Hong Kong.

Les cours des actions cotées à New York et Hong Kong ne devraient pas beaucoup diverger car les deux catégories de titres sont fongibles, ce qui signifie que les investisseurs peuvent les acheter et les vendre sur chacune des deux places.

Tesla s’apprête à présenter son Cybertruck électrique futuriste à l’occasion d’une démonstration de performance qui l’opposera à son concurrent le Ford F-150. La démonstration de la camionnette dernier cri la semaine dernière avait été critiquée après que ses vitres, censées être incassables, s’étaient fêlées lors d’un test de résistance en direct.

Le joaillier Tiffany a terminé sur une hausse de 6,20% après l’officialisation de son rachat par le français LVMH pour 14,7 milliards d’euros. Ce dernier a continué d’engranger des gains ce matin pour battre son record historique de valorisation.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Prenez position sur les indices

Négociez les principaux indices boursiers dès aujourd'hui.

  • Tradez les spreads de Wall Street au coût le plus bas du marché
  • Des spreads à 1 point sur le FTSE 100 et l’Allemagne 30
  • Le seul courtier à proposer des cotations 24h/24

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 68% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.