Boeing enregistre un solde de commandes négatif en 2019

Les affres du 737 Max ont plombé l’année 2019 de Boeing en 2019. Le concurrent américain d’Airbus fait état d’un solde de commandes négatif sur les douze derniers mois, avec une perte nette annuelle de 87 contrats commerciaux, du jamais vu depuis des années. Les chiffres prennent en compte l’annulation de trois commandes au mois de décembre. Un porte-parole du groupe a déclaré à CNBC que cette situation était inédite depuis « au moins trente ans ».

Chute des commandes et des livraisons

Sur l’année, les commandes de 737 Max ont chuté à 182 unités, impactées par des annulations en série, dont celles de VietJet Air, une compagnie low cost qui a mis la clé sous la porte ces derniers mois. Au global, Boeing n’aura livré que 380 appareils, son plus mauvais chiffres depuis 2007. A titre de comparaison, il en avait livré 786 en 2018.

Ces mauvais résultats tranchent avec ceux d’Airbus, qui a pour sa part reçu la commande de 768 nouveaux appareils commerciaux en 2019, dont 654 modèles A320, le monocouloir concurrent du 737 Max.

Malgré ces résultats, le cours de l’action Boeing s’apprécie cet après-midi de 1,14% à Wall Street alors que les investisseurs ont déjà largement "vendu" les déboires du groupe depuis le mois de mars, date de la mise à l'arrêt de ses 737 Max, après deux crashs d’appareils sous pavillon Ethiopian Airlines et Lion Air aux lourds bilans de 157 et 189 victimes.

Une reprise de la production du 737 Max au printemps ?

Depuis, Boeing s'est attelé à corriger les défaillances de ses logiciels de pilotage à l'origine des deux accidents. Mais les nouvelles versions présentées n'ont pas encore convaincu les autorités compétentes. En décembre, la décision du régulateur américain – la FAA – de ne pas accorder d’autorisation de vol aux 737 Max avant 2020, l’a contraint à arrêter la production de l’appareil, qu’il avait maintenue jusqu'alors à environ 42 unités mensuelles contre 52 avant l’accident d’Ethiopian Airlines.

La décision de Boeing, qui a vu fondre ses bénéfices de moitié à fin septembre, ne sera pas sans conséquence sur l’économie américaine : le groupe – au cœur d’une bataille de subventions entre les Etats-Unis et l’Union européenne à l’OMC – emploie plus de 153 000 personnes à travers le monde dont 12 000 sur son seul site de Renton, où est produit le 737 Max. C’est également le premier exportateur américain de produits manufacturés.

Le 737 Max à l’arrêt devrait impacter l’ensemble de sa chaîne de fournisseurs, dont, bien sûr, CFM International, la coentreprise de Safran et General Electric qui lui fournit les moteurs.

La priorité affichée pour 2020 est de reprendre la production de ces appareils le plus rapidement possible, mais celle-ci reste exclusivement conditionnée à l’autorisation de la FAA. Selon les observateurs du secteur, son feu vert pourrait être donné au printemps prochain.

En attendant, l'année commence mal pour Boeing. Le 8 janvier, l’un de ses appareils B-737 a été accidentellement abattu par un missile aérien iranien lors d’une opération militaire de représailles à l’intention des Etats-Unis. Le crash a fait 176 victimes, majoritairement iraniennes et canadiennes. Les pays concernés par cette catastrophe se réuniront jeudi à Londres pour organiser le rapatriement des dépouilles et demander une enquête transparente à l’Iran, a indiqué un porte-parole du ministère des Affaires étrangères canadien à l’AFP.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Investissez sur les actions dès aujourd'hui

Prenez position à l’achat ou à la vente sur des milliers d'actions internationales.

  • Augmentez votre exposition sur les marchés grâce à l'effet de levier
  • Bénéficiez de spreads à partir de 0,1% sur les principales actions mondiales
  • Négociez les CFD directement dans les carnets d'ordres grâce à l'accès direct aux prix du marché

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 68% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.