Action Axa : ce qu’il faut savoir avant ses résultats financiers

Le géant français de l’assurance Axa lèvera le voile sur ses résultats financiers 2019 jeudi. Le groupe, qui a connu une première partie d’année globalement positive, a récemment bénéficié de relèvements d’objectifs de cours de plusieurs bureaux d’analyses.

Après une année 2018 marquée par d’intenses transformations (acquisition du groupe américain XL, spécialisé dans l’assurance dommages entreprise, introduction en bourse d’Axa Equitable Holdings à Wall Street…), Axa a enregistré un solide premier semestre 2019, avec une progression de son chiffre d’affaires de 4% à changes constants (57,9 milliards d’euros) et un résultat opérationnel en hausse de 7% (3,6 milliards d’euros), porté par les bons résultats d’Axa XL (+9%), de l’ensemble de ses activités assurance dommages entreprise, et de la santé.

Seul point noir de l’assureur, son résultat net, qui avait déjà été impacté par un ensemble de transformation en 2018, reste en baisse de -19% à 2333 millions d’euros, affecté par la déconsolidation d’Axa Equitable Holdings (-600 millions d’euros) et une variation de valeur des produits dérivés.

Sur neuf mois, le groupe a vu la croissance de son chiffre d’affaires atteindre +5% en données publiées, avec une forte contribution d’Axa XL (+11%), avec une participation positive de l’ensemble de ses zones géographiques. Une succession de catastrophes naturelles de grande ampleur (ouragan Dorian, typhons Faxai et Hagibi…) a toutefois entraîné un niveau de sinistres plus élevés que la moyenne pour Axa XL au 3e trimestre ainsi qu’au début du 4e trimestre, qui devrait donc peser sur sa rentabilité en fin d’année.

A noter également que son ratio de solvabilité II s’est en revanche creusé de trois points par rapport à la fin juin 2019, à 187%, impacté par la baisse des taux d’intérêt et un remboursement d’actions de préférence chez Axa XL.

Poursuite du recentrage stratégique

Axa qui a décidé fin 2017 de recentrer son business sur une quinzaine de marchés, porteurs ou en devenir, a par ailleurs poursuivi ces derniers mois sa politique de désengagement dans des zones considérées comme non-stratégiques, telles que l’Europe de l’Est.

Il y a une dizaine de jours, l’assureur a ainsi passé un accord de vente de ses activités en Pologne, République Tchèque et Slovaquie à l'assureur autrichien Uniqa pour 1 milliard d'euros. La cession concerne l’essentiel de ses activités à l’exception d’Axa XL et Axa Partners. Cette transaction devrait avoir un impact positif de deux points sur son ratio de solvabilité II, sans conséquences « significatives » sur son résultat net.

Au mois d’octobre, il avait déjà annoncé la vente de ses activités bancaires en Belgique au groupe Crelan pour 620 millions d’euros. L’opération devrait lui permettre de redresser son ratio de solvabilité II de quatre points, et représenter un élément exceptionnel négatif de 0,6 milliard d’euros dans ses résultats 2019. Le rachat devrait être finalisé au 2e trimestre 2020. Il induit une prise de participation minoritaire d’Axa de 9,9% dans Crelan NV et Axa Banque Belgique.

Axa s’était préalablement déjà retiré de l’Ukraine et de l’Azerbaïdjan. Son prochain désengagement pourrait concerner ses activités au Moyen-Orient (Liban, EAU, Bahreïn, Qatar, Oman). Selon des sources de Bloomberg, Axa serait en train d’étudier différentes options relatives à sa présence dans le secteur, dont celle d’une vente, sur laquelle HSBC travaillerait à ses côtés.

Le consensus S&P Global Market Intelligence sur les résultats 2019

  • Chiffre d’affaires : 104,508 Md€
  • EBIT : 5,563 Md€
  • Résultat net : 4,418 Md€
  • Bénéfice net par action : 2,02€
  • Dividende par action : 1,43€
  • Rendement : 5,63%

Le cours de l’action Axa et les recommandations

Cotée sur le CAC 40, Axa dispose actuellement d’une capitalisation de 61,72 milliards d’euros, ce qui la place dans le tiers des valeurs les plus importantes de l’indice parisien. En 2019, l’action Axa a profité du rallye des marchés boursiers, et sur une année glissante, le titre a gagné plus de 23% de sa valeur. Empreint à une certaine volatilité depuis le début de l’année, l’action Axa s’est contractée à la mi-janvier avant de se reprendre depuis le mois de février. Elle s’échange ce lundi à 25,55€, en progression de 0,35%.

Le consensus actuel des analystes relevé par S&P vise un objectif de cours moyen à 29,04€ avec une recommandation à l’achat. Il y a trois semaines, HSBC a relevé sa cible de 30,7€ à 31,8€ sur l’action Axa. Scor a également relevé la sienne de deux euros à 45€. Au début de l’année, JP Morgan avait augmenté son objectif de cours de 29,35€ à 26,9€, avec une recommandation inchangée à « surpondérer ».

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 76% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.