Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 70% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 70% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi.
Une forte volatilité augmente le risque de perte soudaine, importante ou rapide.
Pour accorder la priorité aux services fournis à nos clients existants, IG ne permet pas actuellement d'ouvrir de nouvelles positions sur les actions US, GameStop et AMC Entertainment.

Allemagne : la production industrielle en berne annonciatrice d’une récession ?

Mauvaise surprise pour l’économie allemande… et surtout mauvais signe pour son dernier trimestre 2018.

Production industrielle allemande

Alors que le consensus attendait une légère progression de la production industrielle en novembre (0,3%), celle-ci a contraire enregistré sa plus forte chute en annuel glissant (y/y) depuis 2009 à -4,7 %, baissant de 1,9 % en un mois, tirée vers le bas par les biens de consommation ainsi que par l’énergie.

La production industrielle de l’Allemagne est en baisse pour le troisième mois consécutif, après avoir reculé de 0,8 % et 0,1 % en octobre et en septembre.

Réagissant à la publication de ces chiffres, le ministre allemand de l’Economie Peter Altmaier s’est voulu rassurant sur la santé du pays. « L’économie allemande est en bonne forme et les carnets de commandes sont plein », a-t-il assuré, ajoutant s’attendre à ce que la dynamique économique se poursuive.

Une récession allemande au 4e trimestre ?

Mais il serait surprenant qu’elle se redresse au 4e trimestre. Ces résultats devraient largement peser sur la croissance de la première économie européenne et l’entraîner probablement dans une période de récession pour le 4e trimestre 2018. Si les données de la production industrielle sont très volatiles, d’autres indicateurs ont montré des signes de faiblesse, sur fond de risques politiques comme le Brexit et la dette italienne.

L’économie allemande s’est essoufflée au 3e trimestre (-0,2 %), en raison d’une baisse des exportations de 0,9 % contre une progression des importations de 1,3%. La mise en place de nouvelles normes environnementales en matière d’émissions de CO2 des véhicules avait plombé le secteur automobile, poumon de l’industrie allemande. Et bien que la production du secteur se soit redressée en octobre, la croissance germanique est sujette à d’autres sources d’inquiétudes.

Si la Chine et les Etats-Unis ne trouvent pas de terrain d’entente sur leurs relations commerciales, la mise en place de nouvelles barrières douanières pourraient peser sur l’économie allemande, dont plus de 15 % des exportations sont à destination de ces deux pays.

La publication, mercredi, des chiffres du commerce extérieur, permettra d’anticiper avec plus de certitudes l’état de la croissance allemande au dernier trimestre de l’année 2018.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.