La bourse de New York dans le rouge après l’emploi américain

Les statistiques américaines de février sur l’emploi s’avèrent contrastées. Elles ont entraîné Wall Street en territoire négatif à l'ouverture cet après-midi.

Source : Bloomberg

Le Dow Jones a ouvert vendredi en baisse de -0,76 %, le Nasdaq, entraîné par la baisse des FAANG, évoluait à -1 % quelques minutes après l’ouverture. Si les chiffres du chômage et du niveau des salaires sont positifs, les créations d’emplois non agricoles s’écroulent.

Nouvelle baisse du chômage et hausse des salaires

Le salaire horaire moyen des Etats-Unis a progressé de 0,4 % en février par rapport au mois de janvier, où il était en légère hausse, à 0,1 %. En glissement annuel, il augmente de 3,4 %. En parallèle, le taux de chômage a de nouveau baissé, repassant sous la barre des 4 %, à 3,8 %. Restant à un niveau historiquement bas, il avait atteint un plancher à 3,7 % entre les mois de septembre et de novembre 2018.

Chute spectaculaire des créations d’emplois non agricoles

De manière assez contradictoire, les créations d’emplois se son effondrées sur cette même période. D’après les données fédérales du Bureau of Labour Statistics, les créations d’emplois du secteur non agricole se sont effondrées en février, passant de 311 000 en janvier, à 20 000 le mois dernier. Cet indicateur majeur du niveau des dépenses de consommation américaines est à son plus bas niveau depuis le mois d’octobre 2017.

Si les statistiques d’ADP, publiées plus tôt dans la semaine, avaient également montré un ralentissement des créations d’emplois en février, celui-ci n’était pas aussi prononcé que les données gouvernementales.

Le rapport ADP sur les créations d'emplois non agricoles mensuelles avait relevé 183 000 créations d'emploi en février, après 213 000 en janvier, et sous le consensus Reuters qui anticipait un chiffre de 189 000.

Vice-président d'ADP, Ahu Yildirmaz, explique ce ralentissement en raison de la faiblesse des petites et moyennes entreprises, qui avaient employé à tour de bras en 2018, mais qui, rencontrent aujourd'hui "des difficultés à offrir des salaires compétitifs".

En décembre, leur nombre avait atteint un pic surprenant de 271 000 créations d'emplois, dont le chiffre a depuis été révisé à 263 000, un niveau que les Etats-Unis n'avaient cependant pas atteint depuis mars 2017.

Construction : progression des permis de construire et des mises en chantier

Les chiffres du secteur de la construction se sont redressés au mois de janvier, mais de manière relative.

Le nombre de permis de construire déposés se redresse, à 1,345 millions (+1,4 %), après 1,326 millions au mois de décembre, mais légèrement en deçà de leur niveau de janvier 2018, où 1,396 millions de permis avaient été déposés.

Les mises en chantier bondissent de 18,6 % en février (1,230 millions) après avoir reculé de 14 % en décembre, en raison d’effets de saisonnalités. Mais comme pour les permis de construire, ces niveaux restent inférieurs à ceux de l’année dernière. Sur la même période en 2018, le pays comptait 1,326 millions de nouvelles mises en chantier.

Repères

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Saisissez les opportunités de trading

Positionnez-vous à l'achat ou à la vente sur plus de 16 000 valeurs avec IG.

Tradez depuis notre plateforme plusieurs fois récompensée, avec des spreads compétitifs sur les indices, les actions, les matières premières et plus encore.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement à l'idée de trading du jour

Chaque jour, notre bureau d’analyse technique partenaire, Day By Day, vous suggère une idée de trading en analysant les figures graphiques d'une valeur (action, indice, paire de devises, matière première).


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 74% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD et les options sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.