L’Opep formalise son alliance avec la Russie et ses autres alliés

A l’occasion de la deuxième journée de réunion à Vienne, les 14 membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole ont officialisé leur alliance avec leurs alliés de l’Opep+, via une « charte de coopération permanente ».

Cet accord à main levée, qualifié d’historique par l’Arabie Saoudite, entérine le rapprochement de l’Opep avec la Russie et 9 autres pays, qui était resté informelle depuis la fin 2016, lorsque les membres s’étaient rapproché un ensemble de producteurs en dehors du cartel pour limiter l’offre de pétrole, alors sous tension.

Cette charte établit « une plateforme nous donnant l'occasion de rencontres régulières pour surveiller le marché, mais également pour réagir si nécessaire en coordonnant plus étroitement la production des Etats membres », a déclaré le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak.

Réserves iraniennes

« La volatilité des cours ne disparaîtra pas de sitôt », et « un cadre institutionnel intégrant l'influence d'autres pays producteurs que les seuls membres de l'Opep » est nécessaire pour contrôler efficacement le niveau de l’offre, a indiqué le ministre saoudien de l’Energie, Khaled al-Falih.

Le rapprochement a fait l’objet de plusieurs heures de débats houleux, certains membres de l’Opep – en premier lieu l’Iran - ne voyant pas d’un bon œil l’ascendant ainsi donné à la Russie, 2e producteur mondial de pétrole derrière les Etats-Unis, alors que Téhéran menait jusqu’à présent la barque des négociations avec l’Arabie Saoudite. Mais l'Iran a fini par donner son feu vert contre certaines garanties et modifications du texte, assurant la subsistance de l’Opep actuelle face à l’Opep+.

Une reconduction des limitations de production actée jusqu’en 2020

Ainsi regroupés, les 24 pays de l’Opep+, qui représentent la moitié de la production mondiale de pétrole contre 30% pour les seuls membres de l’Opep, ont par ailleurs confirmé la reconduction d’une réduction d’offre cumulée de 1,2 millions de barils par jour par rapport à leur production d’octobre 2018 jusqu’en mars 2020.

Les prix du pétrole, qui ont remonté à l’annonce de l’Opep, hier, de cette reconduction de 9 mois, restent sous pression face à une faible demande et à une augmentation croissante du pétrole de schiste américain. Les cours évoluaient à la baisse ce mardi. Le Pétrole - Brut Brent se situait à 63,44$, en décrochage de 2,81%. Le WTI Crude (SGD1 Contract) se situait à -2,74% à 57,11$.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Réunion de l'OPEP

Découvrez comment l’OPEP impacte les prix du pétrole à l’approche de la réunion.

  • Qu’a-t-il été décidé lors de la dernière réunion de l’OPEP ?
  • Pourquoi les pays membres de l'OPEP s'entendent-ils sur les quotas de pétrole ?
  • Quels sont les pays membres de l'OPEP ?

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement à l'idée de trading du jour

Chaque jour, notre bureau d’analyse technique partenaire, Day By Day, vous suggère une idée de trading en analysant les figures graphiques d'une valeur (action, indice, paire de devises, matière première).


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 75% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.