Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 76% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.

Cours de l’or : le métal jaune reprend des couleurs, et pourrait profiter à terme d’une baisse des taux de la Fed

Le cours de l’or reprend des couleurs depuis une semaine. Le prix de l’once, qui a bondi de près de 3,8 % ces cinq derniers jours, s’affiche mercredi 5 juin à 1328,39$.

Est-ce le grand retour de la valeur refuge ? Le regain de tensions entre la Chine et les Etats-Unis, les mornes statistiques économiques américaines et la perspective d’une nouvelle baisse des taux d’intérêt de la Fed ont donné un nouvel éclat au métal jaune.

Le cours de l’once profite de la faiblesse du dollar

L’or, qui a vu le cours de l’once s’apprécier de près de 4,5 % en une semaine, probablement soutenu sur cette période par la faiblesse du dollar, semble bénéficier d’un regain d’intérêt plus général des investisseurs. Perçu comme une traditionnelle valeur refuge – à l’instar du yen japonais, l’once d’or est passé de 1277,01$ le 10 mai à plus de 1329$ mercredi 5 juin, à son plus haut niveau depuis un mois.

Parmi les éléments pouvant expliquer cette reprise, le dossier commercial entre la Chine et les Etats-Unis en est sans doute le catalyseur les plus important. Voici déjà plus d’un mois que les négociations entre les deux puissances mondiales ont été formellement interrompues.

Echaudés par la décision – plutôt soudaine – de Donald Trump d’accroître en mai les droits de douanes que les Etats-Unis imposent à 250 milliards de dollars d’importations chinoises, Pékin est entré dans un bras de fer diplomatique plutôt costaud avec Washington en remettant en cause la poursuite de leurs discussions entamées en janvier.

Escalade des tensions dans le conflit commercial sino-américain

Après l’entrée en vigueur d’un décret bannissant de facto Huawei du marché des télécoms américain, les autorités chinoises ont adopté un discours de fermeté qu’elles ne semblent pas prêtes de lâcher.

Renvoyant encore cette semaine la responsabilité de l’interruption de leurs pourparlers sur le dos de la délégation américaine, Pékin agite depuis une dizaine de jours la menace d’une rétention de sa production de terres rares, et alimente les rumeurs de ventes massives d’obligations souveraines américaines, dont elle est la première détentrice mondiale.

Dans ce contexte particulièrement tendu, la communication de Washington souffle comme à son habitude le chaud et le froid. Après avoir assuré qu’une rencontre entre Donald Trump et son homologue chinoise Xi Jinping aurait bien lieu en marge du prochain G20, la Maison Blanche n’a finalement obtenu de Pékin qu’une entrevue plus « mineure » entre son représentant au Commerce, Steven Mnuchin, et le gouverneur de la banque centrale chinoise les 28 et 29 juin prochain.

Le Mexique également en ligne de mire

Mais le dossier sino-américain n’est pas le seul sujet au menu des velléités d’hégémonie commerciale des Etats-Unis. Si l’Europe reste pour l’instant épargnée d’une telle agressivité et que l’Australie a échappé de peu à l’instauration de droits de douanes américains, le Mexique ne devrait pas y couper.

Reparti en campagne présidentielle pour 2020, Donald Trump a placé son voisin dans sa ligne de mire, l’accusant de ne pas suffisamment contrôler le flux d’immigration illégale à ses frontières, l’une de ses principales marottes électorales… Quelques jours seulement après avoir exempté Mexico de droits de douanes sur l’acier et l’aluminium, le locataire de la Maison Blanche l’a menacé d’imposer une taxe de 5 % sur l’ensemble de ses importations à partir du 10 juin s’il ne réduisait pas « significativement » le nombre de passage illégaux à la frontière. Une sanction qui sera par ailleurs réhaussée chaque mois jusqu’en octobre si les deux voisins ne parviennent pas à s’entendre, menace la Maison Blanche !

Doutes sur la croissance américaine et crainte de récession mondiale

Parallèlement à ce terreau de tensions propice aux valeurs refuge, l’état de l’économie américaine devrait aussi bénéficier au métal jaune dans les semaines à venir. Car derrière un PIB plutôt trompeur (à 3,1 % au 1er trimestre 2019, la croissance outre-Atlantique a été grandement soutenue par la hausse des stocks), un ensemble de signaux sont passés à l’orange, voire au rouge.

Les récents indicateurs avancés de l’activité manufacturière des Etats-Unis (PMI) piquent du nez, les créations d’emplois non agricoles, volatiles, ont à nouveau décroché au mois de mai, et, surtout, la dette publique s’est alourdie à plus de 22 000 milliards de dollars dans le giron de la réforme fiscale adoptée par l’administration Trump, dépassant désormais 100 % du PIB américain.

Ajoutez à ce contexte un fort risque d’une récession mondiale d’ici à trois trimestres anticipé par Morgan Stanley, et la boucle des inquiétudes sur l'imminence d’une fin de cycle économique est bouclée. Et en forte période de stress des marchés, l’or en profite toujours. Tangible, universel et liquide, l’or est une classe d’actif très particulière qui profite encore aujourd’hui de son caractère de monnaie d’échange.

Toutes les récentes crises financières passées l’ont confirmé : en dernier recours, la majorité des investisseurs aiment se tourner vers l'or. Ce fut bien le cas en 2008. Entre la chute de Lehman Brothers en septembre 2008 et le paroxysme de la crise financière, où le CAC 40 a plongé de 41,9 % le 9 mars 2019, l’once d'or s’est valorisé de 37,6 % en euros.

Une baisse des taux d’intérêt profiterait à l’or…

Enfin, le changement de ton de la Réserve fédérale est un autre signe positif pour le prix de l’or. S’exprimant à l’occasion d’une conférence à Chicago mardi 4 juins, le président de la Fed, qui avait tout de même relevé à quatre reprise ses taux d’intérêt directeurs en 2018, a tenu un discours particulièrement accommodant.

Ouvrant indirectement la porte à une baisse des taux, Jerome Powell s’est même fendu d’une référence aux subprimes de la crise de 2008 en déclarant que ces outils pourraient à nouveau être utilisés.

Si la Fed procède effectivement à une baisse de taux cet été, les prix de l’or pourraient en profiter, car cette baisse devrait a priori entraîner celle des taux d’intérêt réels (taux d’intérêt corrigé de l’inflation et de la prime de risque), dans la mesure où l’inflation – américaine comme européenne – ne progresse que faiblement (cf. graphique ci-dessous, inflation américaine Y/Y).

… malgré une inflation fluette

En général, les mauvaises perspectives de l’inflation ne profitent pas au cours de l’or, mais beaucoup de spécialistes observent que le relatif mimétisme entre le métal jaune et l’inflation ne se vérifie qu’à la condition que la seconde s’accompagne d’un niveau des taux d’intérêt assez bas.

Malgré des anticipations d’inflation toujours mornes, mais dans un contexte de forte aversion au risque, la baisse des taux d’intérêt réels pourrait d’autant plus mener le cours de l’or à s’apprécier. Comme ce dernier ne génère pas de rendement, sa détention sera perçue par les investisseurs comme moins coûteuse lorsque ces taux d’intérêt réels baisseront.

Analyse technique du cours de l’or

Le cours de l’or progresse de près de 6 % depuis le double rebond effectué sur les 1265$ en avril dernier.

Graphiquement, l’once ralentit sa tendance après avoir testé la résistance située à 1344 dollars mais le maintien au-delà de l’oblique à 1317$ nous permet d’anticiper une poursuite de la tendance haussière. Ainsi, le franchissement des 1344$ et du plus haut depuis avril 2018 à 1347$, devrait permettre une accélération en direction de la résistance importante située à 1357 dollars.

Nous resterons attentifs à cet effet à la publication des NFP vendredi aux Etats-Unis qui pourrait amener une nouvelle faiblesse du dollar américain et profiter à l’once d’or pour poursuivre sa tendance haussière à moyen terme.

Analyste : Vincent Boy

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Tradez sur la volatilité des marchés avec les matières premières

Tradez les matières premières sur des contrats à terme ou sur 27 valeurs clés sans échéance fixe.

  • Une vaste gamme de métaux populaires et de niche, d’énergies et de matières premières agricoles
  • Négociez avec des spreads à partir de 0,3 point sur l’or au comptant, 2 points sur l’argent au comptant et 2,8 points sur le pétrole
  • Consultez des graphiques en continu, rétroactifs jusqu'à cinq ans

Vous voyez des opportunités à saisir sur les matières premières ?

Entraînez-vous sans risque sur votre compte démo et découvrez si vous êtes sur la bonne voie.

  • Connectez-vous à votre compte démo
  • Prenez position sans aucun risque
  • Découvrez si votre intuition est bonne

Vous voyez des opportunités à saisir sur les matières premières ?

Ne manquez pas votre chance. Créez un compte réel pour les saisir.

  • Analysez et placez vos ordres de manière transparente sur des graphiques clairs et rapides
  • Négociez avec des spreads à partir de 0,3 point seulement sur l’or au comptant
  • Parcourez et réagissez aux dernières actualités directement sur la plateforme

Vous voyez des opportunités à saisir sur les matières premières ?

Ne manquez pas votre chance. Connectez-vous pour prendre position.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.