Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 76% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.

Cours de l’or : Fed, BCE, Brexit et guerre commerciale comme facteurs d’évolution de l’once

Alors que Donald Trump menaçait l’Europe hier, les investisseurs attendent la Fed et la BCE demain, accompagné par le sommet de l’UE dans le cadre du Brexit.

Le cours de l’or a fortement accéléré hier sur fond de baisse du dollar US, alors que les marchés devraient rester attentistes avant la conférence de presse de la BCE puis du sommet Européen afin de trouver une solution au Brexit pour terminer sur le compte rendu des dernières minutes de la Fed.

Par ailleurs, Donald Trump qui semble déjà se féliciter de pouvoir trouver un accord avec la Chine dans les prochaines semaines menaçait à son tour l’Union Européenne et notamment les subventions dont bénéficie Airbus, alors Boeing est toujours en chute libre… Coïncidence ?

Le dollar US en baisse avant la Fed profite au cours de l’once d’or

Le premier impact provient du dollar américain qui reste sous pression dans l’attente de la publication des minutes de la Fed demain, qui s’annonce sous tension après les nouvelles critiques de Donald Trump. En effet le président américain a lancé de nouvelles critiques à l’encontre du président de la réserve Fédérale Jerome Powell, qu’il avait lui-même nommé à la tête de l’institution.

Donald Trump revenait vendredi à la charge en prétextant que la politique monétaire était trop peu accommodante et que la Fed devrait baisser les taux et envisager un nouveau QE pour permettre à l’économie Américaine de surperformer.

Poursuivez votre lecture : les créations d’emplois non agricoles en forte hausse au mois de mars

Or ce discours est à l’encontre de toute logique économique et une politique monétaire qui resterait accommodante poserait deux principaux problèmes. Un retour à l’inflation brutale et un risque d’hyperinflation, de plus en cas de crash économique et de récession, la Fed disposerait de trop peu de leviers afin de soutenir la croissance si les taux sont déjà au plus bas et l’injection de liquidité au plus haut.

Tous les jours suivez les marchés en regardant notre émission Marketlive en direct

La Fed : vers une politique monétaire plus Dovish, Hawkish ou stable ?

C’est dans ce contexte que les minutes de la Fed seront publiées et les investisseurs analyserons les propos des membres du FOMC pour anticiper le futur de la politique monétaire. Alors que la pause dans le resserrement est bien acquise, les marchés restent dubitatifs concernant la possibilité de voir les taux de la Fed évoluer à la baisse.

Jerome Powell pourrait ainsi annoncer une poursuite de la pause dans le resserrement monétaire, une prochaine nouvelle hausse de taux ou une politique monétaire plus Dovish qui impliquerait une nouvelle injection de liquidité ou une baisse des taux, comme Donald Trump le préconise. Ce dernier scénario reste peu probable et serait fortement baissier pour le dollar US.

Alors que la BCE est attendue sur le prochain TLTRO et les ajustements sur la politique actuelle

Du côté Européen les investisseurs attendent moins de Mario Draghi, si ce n’est une confirmation du nouveau TLTRO ainsi que la date de lancement prévue en septembre prochain, pour un an et demi. Par ailleurs il est probable que la Banque centrale européenne annonce des ajustements dans les mesures de soutien déjà en place afin de soutenir les revenus des banques, très impactées par les politiques monétaires ultra accommodante.

Au-delà du marché monétaire nous surveillerons les négociations et menaces commerciales de Donald Trump qui pourraient appuyer un rebond sur le cours de l’or.

Donald Trump : un accord probable avec la Chine, il attaque l’Union Européenne et Airbus

Le président américain se félicitait déjà qu’un accord puisse être trouvé avec la Chine dans les prochaines semaines et ce malgré des difficultés et des différents persistants. Donald Trump s’est donc empressé de menacer à nouveau l’Union Européenne sur les droits de douane et notamment les subventions dont profite Airbus, compagnie intra-Européennes.

Ces menaces viennent quelques semaines après que le fleuron américain du secteur ait chuté en bourse après deux crashs de ses avions et des problèmes constatés sur les logiciels de ces appareils. Donald Trump essayerait il de ralentir la progression d’Airbus et permettre à Boeing de gagner du temps ? Le moment est en tout cas bien choisi.

N’oublions pas que Donald Trump doit donner sa décision sur l’atteinte à la sécurité nationale du fait de l’import de voitures européennes sur le territoire US et ce dossier Boeing/Airbus pourrait rajouter du poids dans la balance Trump en faveur d’une guerre commerciale.

Brexit : encore une semaine cruciale… avant un nouveau report ?

Enfin, nous surveillerons également le sommet européen demain, toujours dans le but de trouver un accord dans le cadre du Brexit. Theresa May essayera de convaincre l’Union Européenne de reporter la date du Brexit au 30 juin. En cas d’échec le Royaume Uni quittera l’UE le 12 avril prochain.

Nous resterons attentifs aux publications économiques, notamment aux États-Unis mais également aux projections économiques du FMI qui devraient une nouvelle fois être inférieures aux précédentes.

Graphique du cours de l’or en données journalières

Analyse graphique du cours de l’once d’or

Graphiquement le cours de l’or pourrait continuer de profiter de la légèreté du dollar américain et la tendance haussière pourrait être appuyée par les craintes sur le Brexit, les menaces commerciales de Trump et la conjoncture économique au travers de la Fed, la BCE et le FMI.

Graphiquement, au-delà des 1296$ le mouvement devrait permettre un test des 1306$, voire de la résistance oblique située à 1309$. En cas de mouvement important du dollar US ou de craintes grandissantes, le mouvement haussier pourrait s’accélérer et mener l’once sur le plus haut du 28 mars dernier, situé à 1312 dollars l’once.

A court terme nous resterons attentifs au Brexit, la BCE et la Fed, les conflits commerciaux et les perspectives économiques du FMI.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Restez attentifs aux opportunités après les annonces du FOMC

Découvrez comment les réunions du FOMC impactent les marchés suite à celle des 15 et 16 septembre 2020.

  • Comment la prochaine réunion de la Fed peut impacter votre trading ?
  • Qu’a-t-il été décidé lors de la dernière réunion ?
  • De quelle manière les annonces du FOMC impactent le cours du dollar ?

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.