Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 70% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 70% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi.
Une forte volatilité augmente le risque de perte soudaine, importante ou rapide.
Pour accorder la priorité aux services fournis à nos clients existants, IG ne permet pas actuellement d'ouvrir de nouvelles positions sur les actions US, GameStop et AMC Entertainment.

Wall Street marque une pause, reprise des menaces de Trump à l’égard de Pékin

La perspective d’une baisse des taux de la Fed à l’issue de sa prochaine réunion de politique monétaire le 31 juillet n’a pas suffi à tenir le rallye de la bourse de New York cette semaine, confrontée à l’ouverture d’une nouvelle saison de résultats, pour l’heure mi-figue mi-raisin, ainsi qu’à de mauvais chiffres de l’activité construction.

Le Dow Jones (Wall Street) est attendu en légère baisse de 0,02% à l’ouverture vers 27320 points, et le S&P à -0,03% à 3006 points. Le Nasdaq (US Tech 100), qui devrait ouvrir dans le vert, à +0,03%, devrait profiter d’une série de bons résultats de ses composantes, en particulier Qualcomm.

Côté données économiques, 1,220M de permis de construire aux Etats-Unis ont été enregistrés au mois de juin, en baisse de 79 millions par rapport au mois dernier (-6,1%), mais sous le consensus qui anticipait une progression de 0,1% à 1,3M. Les mises en chantier sont également en berne, en décrochage de 0,9% par rapport à mai à 1,253M, sous les anticipations des analystes qui tablaient sur une baisse plus légère.

BOAML rate le consensus

Cet après-midi avant l’ouverture des marchés, Bank of America Merrill Lynch a présenté des revenus en deçà des attentes à 23,1 milliards de dollars (+2,4%) mais un bénéfice net record de 7,1 milliards de dollars au 1er trimestre (+11% sur un an). Le chiffre d’affaires ratant le consensus, l’action est attendue en décrochage à l’ouverture.

Les indices américains avaient fini en léger retrait hier, consolidant leurs gains de ces dernières semaines, après la publication des premiers résultats des grandes banques américaines. Malgré des indicateurs financiers honorables, deux établissements, JPMorgan Chase et Wells Fargo ont annoncé des baisses de marge, marquant l’inquiétude des investisseurs dans une environnement de taux bas.

Peu d’avancées sur le volet commercial entre Washington & Pékin

Sur le front du dossier commercial entre la Chine et les Etats-Unis, les nouvelles sont également mitigées et pourraient peser aujourd’hui sur l’appétit des investisseurs, toutefois habitués aux déclarations versatiles du président américain.

Les discussions entre les deux puissances économiques qui ont repris depuis le début du mois n’ont pas encore abouti à des annonces présageant l’imminence d’un accord. Après un nouvel échange téléphonique la semaine dernière entre Robert Lighthizer, représentant américain au Commerce, Steven Mnuchin, secrétaire américain au Trésor et le vice-Premier ministre chinois Liu He, le camp américain a indiqué que cette conversation prévalait de futures rencontres entre leurs délégations respectives, sans donner plus de détails sur l'horizon de ces rendez-vous.

Reprise des menaces américaines

Les avancées commerciales restent en suspens depuis la trêve du G20 d'Osaka. Cette semaine, Donald Trump a prévenu que les licences nouvellement accordées aux entreprises américaines pour reprendre leur collaboration avec Huawei ne verront pas le jour avant deux à quatre semaines, tandis que l’augmentation d’achat de soja américain par Pékin peine à se concrétiser, le conseiller économique de la Maison Blanche Larry Kudlow réitérant lundi son appel pour la que la Chine achète davantage de produits agricoles auprès des Etats-Unis.

Enfin, hier, le président américain a haussé davantage le ton en formulant de nouvelles menaces à l’encontre de la Chine, en déclarant qu’il pourrait finalement adopter des droits de douanes supplémentaires s’il le souhaitait, remettant ainsi en question la trêve convenue avec Xi Jinping, dont ce dernier a été qualifié cette semaine « d’ami de moins en moins proche » par le locataire de la Maison Blanche.

Les valeurs à surveiller à Wall Street cet après-midi

  • Bank Of America, qui a publié des résultats financiers mitigés (lire plus haut), devrait ouvrir en baisse de 1% ;
  • Qualcomm devrait compter parmi les plus fortes progressions de ce début de séance, malgré le contexte de tensions sino-américain, grâce à la suspension d’un jugement qui l’avait condamné pour entrave à la concurrence. La valeur gagne 5,4% en prémarket ;
  • Dans le même secteur, ASML Holdings enregistre une marge supérieure aux attentes, et entraîne avec elle Intel, Nvidia, Micron, Advanced Micro Devices, Applied Materials, Lam Research et Qorvo qui gagnent de 0,5% à 6,5% en prémarket ;
  • L’agence de publicité Omnicom, à +0,63%, profite de bons résultats trimestriels avec un bénéfice qui ressort au-dessus du consensus ;
  • United Airlines, +0,51%, profite également d’une hausse de son bénéfice au deuxième trimestre grâce à une forte demande mais aussi à sa capacité d’augmenter ses prix, son offre étant limitée par l’arrêt au sol des Boeing 737 Max ;
  • Enfin, Amazon s’annonce en décrochage de 0,34% après que la Commission européenne a annoncé l’ouverture d’une enquête pour pratiques anticoncurrentielles, qui concerne l’utilisation des données des vendeurs tiers de la plateforme.

Les investisseurs guetteront par ailleurs ce soir la publication du livre beige de la Fed, attendue à 20h - et les résultats de Netflix attendus après la fermeture des marchés.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Saisissez vos prochaines opportunités

Tradez sur les indices boursiers du monde entier dès aujourd'hui.

  • Négociez à la hausse comme à la baisse
  • Négociez le FTSE 100 pour un point de spread, 1,2 point pour l’Allemagne 30 et 0,4 pour l’US 500
  • Des cotations 24h/24 exclusives

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Entraînez-vous sans risque sur votre compte démo et découvrez si vous êtes sur la bonne voie.

  • Connectez-vous à votre compte démo
  • Prenez position sans aucun risque
  • Découvrez si votre intuition est bonne

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

  • Négociez le FTSE 100 à partir d’un point de spread, 1,2 point pour l’Allemagne 30 et 0,4 pour l’US 500
  • Tradez à tout moment davantage d’indices que tout autre fournisseur
  • Analysez et placez vos ordres de manière transparente sur des graphiques clairs et rapides

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.