Wall Street : le Dow Jones débute la semaine sans direction

Ce lundi à New York, le Dow Jones (Wall Street) évoluait sans entrain. Après une première heure en légère baisse, le cours de l’indice a rebondi de 0,30 % vers 17h, à 24 894,59 points.

La bourse américaine débute la semaine sans euphorie après la publication de statistiques décevantes sur l’activité manufacturière des Etats-Unis et dans un contexte d’enlisement du conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis.

Après les données définitives des PMI manufacturiers en Europe, qui ont confirmé les statistiques flash publiées dans le courant du mois de mai, les indices PMI d’IHS Markit et d’ISM sur l’activité manufacturière des Etats-Unis sont ressorties sous le consensus.

La croissance de l’activité manufacturière marque le pas en mai

Le PMI manufacturier d’IHS pour le mois de mai ressort à 50,5 après 50,6 en avril et sous le consensus qui tablait sur une stabilisation de l’activité. Quant à l’ISM Manufacturier, il ressort à 52,1, en légère baisse par rapport au mois d’avril à 52,8. L’enquête montre toutefois une progression du sentiment des directeurs d’achats sur les nouvelles commandes, sur l’emploi ainsi que sur les prix payés.

Côté relations internationales, l’avancée du dossier commercial entre la Chine et les Etats-Unis ne semble pas avancer d’un pouce alors que Pékin a de nouveau haussé le ton face à Washington dimanche en lui portant la responsabilité de la suspension de leurs négociations, et en refusant de confirmer une entrevue de Xi Jinping avec Donald Trump à l’occasion du prochain G20, qui se tiendra à Osaka les 28 et 29 juin.

Autre indicateur d’activité économique notoire, les dépenses de construction aux Etats-Unis ont marqué le pas en avril, après avoir faiblement augmenté au mois de mars (+0,1 %) : si l’investissement dans le secteur public a bondi, l’immobilier résidentiel a enregistré son quatrième mois consécutif de repli.

Aversion au risque

Les investisseurs sont également échaudés par l’agressivité commerciale des Etats-Unis à l’encontre du Mexique dont ils menacent de taxer les importations à compter du 10 juin si aucune amélioration notable n’est constatée dans l’afflux de migrants à la frontière mexicano-américaine.

L’aversion au risque est palpable alors que le cours de l’once d’or a repris des couleurs et que les rendements des taux obligataires continuent de baisser.

Morgan Stanley a apporté du grain à moudre à ces inquiétudes en indiquant aujourd’hui que l’escalade du conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis – si ces derniers décident de taxer 300 milliards de dollars d’importations chinoises supplémentaires – pourraient mener à une récession mondiale d’ici à trois trimestres.

Les valeurs à surveiller

Parmi les valeurs stars de l’indice Nasdaq (US Tech 100) – qui décroche de 0,5 % à 7416,89 points – les Gafa commencent la semaine du mauvais bien. Alphabet Inc - C (All Sessions) frôle les -6,35% en cette fin d’après-midi alors que la justice américaine se prépare à ouvrir une enquête visant Google, dont le cours décroche aussi de 6,25 %.

D’après le Wall Street Journal, le ministère américain de la Justice souhaite examiner de près les pratiques commerciales du moteur de recherche, le soupçonnant de privilégier ses propres sites dans l’affichage des résultats de Google. Même tarif pour Amazon.com Inc (Toutes sessions), qui sera de son côté surveillée par la FTC (Federal Trade Commission) dans le cadre de l’enquête antitrust lancée par le parquet américain. L’action se replie de 3,26 %.

Facebook Inc (Toutes sessions) est en baisse de 3,74 %, la justice irlandaise ayant rejeté sa demande de bloquer la saisine de la CJCE dans l’affaire relative à la sécurité de transfert de ses données personnelles entre l’Europe et les Etats-Unis.

Microsoft Corp (Toutes sessions) est emporté dans le mouvement à -0,88 %.

Autre valeur en décrochage ce lundi, Boeing Co (All Sessions) baisse de 1,46%, après avoir signalé un défaut sur les ailes de ses 737 dimanche 2 juin. Le constructeur, en plein déboires depuis les crashs de deux de ses appareils A737 Max, explique avoir été informé par un de ses sous-traitants d’un lot défectueux du mécanisme permettant de déployer les becs de bords d’attaque sur ses ailes.

Enfin, dans le secteur bancaire, Goldman Sachs Group Inc (Toutes sessions) et Bank of America Corp (Toutes sessions) cédaient un peu de terrain vers 16h45 dans le sillage des rendements obligataires mais JPMorgan et Morgan Stanley s’affichaient dans le vert.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Prenez position sur les indices

Négociez les principaux indices boursiers dès aujourd'hui.

  • Tradez les spreads de Wall Street au coût le plus bas du marché
  • Des spreads à 1 point sur le FTSE 100 et l’Allemagne 30
  • Le seul courtier à proposer des cotations 24h/24

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement à l'idée de trading du jour

Chaque jour, notre bureau d’analyse technique partenaire, Day By Day, vous suggère une idée de trading en analysant les figures graphiques d'une valeur (action, indice, paire de devises, matière première).


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 74% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD et les options sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.