Impacté par les tensions commerciales sino-américaines, Wall Street attend les minutes de la Fed

Après avoir relevé la tête jeudi à l’annonce d’un report partiel de l’interdiction pour Huawei de poursuivre ses activités commerciales aux Etats-Unis, la bourse de New York a ouvert en baisse ce mercredi.

Grisée par les incertitudes relatives à la poursuite des négociations commerciales entre Washington et Pékin, Wall Street reste par ailleurs attentiste à la publication, ce soir, des Minutes de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed.

Une ouverture des indices américains en baisse

Au lendemain du report des sanctions à l’égard de Huawei, les Etats-Unis ont fait savoir par voie de presse que cinq autres sociétés chinoises avaient été ajoutées à la liste noire du département d’Etat au Commerce, qui contraint les entreprises y figurant à obtenir une autorisation de l’Administration pour la vente ou l’achat d’équipements et de technologies à des entreprises américaines.

Quelques minutes après les premiers échanges, le Dow Jones s’est replié de 0,25 %, à 25 811,8 points, à l’instar du S&P 500, en recul de 0,26 % à 2860 points.

Le Nasdaq impacté par Qualcomm et Sprint

Plus fortement impacté, l’indice à forte coloration tech, le Nasdaq Composite, cédait pour sa part 0,48 % à 2857 points. L’indice, très exposé aux rebondissements de l’affaire Huawei, a en outre été plombé par le décrochage de Qualcomm, condamné aux Etats-Unis pour abus de position dominante pour avoir prélevé des redevances excessives sur ses licences. A 17h30, la valeur avait décroché de -10,8 %, perdant plus de 8,6 dollars.

Autre déconfiture sur le Nasdaq : celle de Sprint Corporation. L’opérateur de télécomms américain décroche de -5,3 % après la décision défavorable des services antitrust américains sur son projet de fusion avec son concurrent T-Mobile.

Dans les deux heures suivant l’ouverture de séance, les indices ont évolué en dents de scie, légèrement balancés par les propos du secrétaire d’Etat américain au Trésor, Steven Mnuchin, et du président de la Fed de New York, John Williams

Report des nouvelles sanctions américaines sur les importations chinoises

Le premier a déclaré cet après-midi que les nouveaux droits de douane annoncés par les Etats-Unis à l’encontre de 300 milliards de dollars d’importations chinoises supplémentaires n’entreraient pas en vigueur avant « 30 à 45 jours », soit peu de temps avant ou après la rencontre de Donald Trump avec Xi Jinping en marge du prochain G20 les 28 et 29 juin, une rencontre que Mnuchin a par ailleurs qualifée de « probable ».

Peu de temps avant cette annonce, le secrétaire au Trésor avait toutefois indiqué que les délégations américaines n’avaient pas prévu de nouveau déplacement à Pékin pour poursuivre les discussions commerciales avec la Chine.

Ce rétropédalage des Etats-Unis sur des sanctions à l’encontre de Pékin est le deuxième de la semaine, après avoir reporté, pour 90 jours, le bannissement de Huawei du marché américain, même s’il continue d’étendre la portée de ses sanctions avec sa liste noire.

La tournure de guerre froide que prend le conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis inquiète largement les marchés.

D’après un sondage réalisé par la Chambre du commerce américaine en Chine auprès de ses adhérents, la Chine aurait déjà commencé à opter pour des mesures de rétorsion à l’égard des sociétés US établies sur son territoire.

Selon son enquête, près de la moitié des entreprises interrogées ont pu récemment constater de tels agissements, se traduisant par des ralentissements dans les délais de livraisons, une augmentation soudaine des inspections gouvernementales, ou encore plus d’attente dans la délivrance des licences.

Minutes dovish ?

Côté Fed, le président de l’antenne de New York a déclaré que les taux directeurs américains se situaient actuellement à un bon niveau, et qu’il n’est pas nécessaire de répondre à la faiblesse de l’inflation par des changements de politique monétaire. Le président de la Fed de Saint-Louis a déclaré pour sa part que la Fed avait probablement « légèrement exagéré » en relevant ses taux d’intérêt pour la 4e fois de l’année 2018 en décembre dernier, mais qu’il reste prématuré d’envisager une baisse des taux.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Saisissez les opportunités de trading

Positionnez-vous à l'achat ou à la vente sur plus de 16 000 valeurs avec IG.

Tradez depuis notre plateforme plusieurs fois récompensée, avec des spreads compétitifs sur les indices, les actions, les matières premières et plus encore.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement à l'idée de trading du jour

Chaque jour, notre bureau d’analyse technique partenaire, Day By Day, vous suggère une idée de trading en analysant les figures graphiques d'une valeur (action, indice, paire de devises, matière première).


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 76% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD et les options sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.