Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi.

Actions : le secteur du tourisme et des loisirs rebondit

L’horizon d’un déconfinement estival suffisamment souple pour permettre aux Européens de reprendre le chemin des vacances – mêmes nationales - profite ce vendredi au secteur de l’industrie touristique et des loisirs.

Le Stoxx 600 du secteur « Voyage et loisirs » gagne 2,3% ce midi. L'indice d’une des filières économiques les plus impactées par la crise du coronavirus s'accorde un léger répit, lui qui accuse depuis le début de l’année une chute de plus de 40%.

En France, certaines valeurs profitent particulièrement de la perspective d'une saison touristique franco-française. Pierre et Vacances bondit de plus de 10,3%, après que le Premier Ministre Edouard Philippe a annoncé que les Français pourraient partir en vacances dans le territoire national cet été (métropole et outre-mer), et autorisé la SNCF à rouvrir les réservations. Le gouvernement a également annoncé un plan de relance massif pour le secteur du tourisme français de 18 milliards d’euros.

CAC 40 : Accor parie sur l’assurance médicale avec Axa (+2,3%)

Pour sa part, Accor gagne 2,3%. Le groupe hôtelier français coté sur le CAC 40 profite enfin d’un rebond après avoir décroché de près de 8% sur cinq séances, qui a annoncé aujourd’hui avoir conclu un partenariat avec Axa en vue de proposer une assistance médicale aux clients de ses hôtels.

Ces derniers bénéficieront des services de télémédecines d’Axa. Les mesures de confinement et les fermetures des frontières internationales ont entraîné une contraction de 15,8% de son chiffre d’affaires à données comparables au 1er trimestre à 768 millions d’euro, et un recul de 25,5% du revenu par chambre disponible (accusant une baisse de 62,6% sur le seul mois de mars).

Accor estime son manque à gagner à 170 millions d’euros sur les trois premiers mois de l’année, mais ne s’est pas avancé sur des projections 2020 alors que la période avril-mai sera la plus difficile de l’année.

Oddo BHF a confirmé hier son opinion achat sur la valeur avec un cours cible à 29€, estime que les revenus par chambre disponible du secteur ont chuté de 96,5% au mois d’avril en France, où Accor est bien sûr particulièrement exposé, réalisant 22% de son EBIT dans l’Hexagone, dont la moitié à Paris. De son côté, Berenberg est passé de « vente » à « conserver » en abaissant son cours de 24 à 23€.

FTSE 100 : rebond de Tui (+3%)

A Londres, WhitBread, le groupe hôtelier et de chaînes de restauration britannique bondit de 4,8%, le géant de la concession de restauration en aéroports SSP Group progresse de 2,3%, Intercontinental gagne 3,1% et Tui +3,07%. Le plus grand voyagiste du monde a vu le cours de son action s’effondrer de près de 75% depuis le début de l’année. Déjà en très grande difficulté en 2019, Tui a annoncé mercredi qu’il prévoyait de supprimer quelque 8000 postes dans le monde, représentant plus de 10% de ses effectifs, avec l’ambition de réduire « durablement » de 30% ses charges administratives.

Le groupe a accusé une perte nette de 274,7% au premier trimestre, à -763,6 millions d’euros, et une baisse de 10% de son chiffre d’affaires. Le titre a été dégradé par UBS cette semaine de neutre à vendre, avec un objectif de cours abaissé de 290 à 110 pence, estimant que les bénéfices et la trésorerie se redresseront moins vite qu’espéré.

Les compagnies aériennes profitent aussi de ce regain d’optimisme : Lufthansa gagne 1,47% : la compagnie allemande ambitionne de reprendre son trafic à raison de 1800 vols par semaine couvrant 130 destinations d’ici à la fin du mois de juin. Air France grimpe de 2,8%, tablant sur une réouverture de huit routes françaises et européennes à partir du 8 juin, selon des sources de la presse spécialisée. IAG (British Airways) prend 3,24%, EasyJet bondit de plus de 7%. KLM et Ryan Air affichent des hausses plus timides, respectivement de 0,88% et 0,63%.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.