Action Dassault Systèmes : qu'attendre de ses résultats financiers ?

Référence mondiale des technologies logicielles 3D dans l’industrie, le Français Dassault Systemes SA lèvera le voile jeudi 6 février avant l’ouverture de la bourse de Paris. Le cours de son action, qui a connu une belle ascension en 2019, poursuit sa trajectoire haussière depuis le début de l'année. Sa valeur a bondi de 43,39% sur une année glissante, et de 9,59% depuis le début de l’année 2020. Sur un indice parisien en hausse de 0,98% vers 10h30 ce mercredi matin, elle progresse de 1,46% à 160,15€.

Il y a trois mois, les derniers résultats trimestriels de Dassault Systèmes avaient un peu déçu les marchés en raison d’une contraction inattendue de ses ventes de logiciels. Mais avec la finalisation fin octobre du rachat de Medidata, société américaine spécialisée dans les solutions médicales, le groupe français accélère ses velléités de diversification dans un secteur en pleine expansion.

En janvier, deux établissements ont d’ailleurs relevé leur objectif de cours sur le titre Dassault Systemes. Crédit Suisse a passé le sien de 150 euros à 167 euros en confirmant sa recommandation à « surperformance ».

Confiant sur la trajectoire du groupe, il estime que ce dernier dispose de tous les atouts pour se positionner sur l’ère de l « industrie 4.0. » et accompagner les industries traditionnelles à numériser leurs pratiques.

L’acquisition de Medidata est également perçue d’un bon œil pour soutenir sa croissance à moyen terme et démontre sa capacité de projection managériale à plus long terme, estime Crédit Suisse.

Le britannique Barclays a aussi passé son objectif de cours de 134 à 155 euros, avec une recommandation un peu moins ambitieuse à « pondération en ligne ».

Le cap des 40 milliards d'euros de capitalisation dépassé

Selon une information du Revenu, Dassault Systèmes devrait totaliser 4 milliards d’euros de commandes en 2019, puis dépasser les 5 milliards courant 2020 avec Medidata, l’acquisition la plus importante jamais réalisée par le groupe (5,8 milliards de dollars). Sur le CAC 40, la valeur a également passé un cap en franchissant pour la première fois les 40 milliards d’euros de capitalisation, valorisée actuellement quelque 42,23 milliards d’euros.

Au troisième trimestre, Dassault Systèmes avait légèrement relevé ses prévisions 2019, prenant en compte l’intégration de l’entreprise californienne de logiciels médicaux. Ses résultats sont ressortis supérieurs aux attentes (+14% de CA à 914,8 millions d’euros contre 910 millions attendus par le consensus, et un bénéfice net en hausse de 22,3% sur un an) mais avaient été sanctionnés en bourse en raison d’une contraction de ses ventes de nouvelles licences sur cette période (-2% en valeur).

Pour l’année 2019, il vise un chiffre d’affaires de 4 milliards d’euros hors éléments exceptionnels contre 3,9 milliards précédemment, soit une croissance à taux de change constants entre 13 et 14%, et un bénéfice net par action en hausse de 7 centimes, attendu entre 3,52 et 3,57 euros. La baisse des ventes de logiciels avait reflété « principalement le décalage d’importants contrats » et le décrochage du secteur automobile, avait expliqué le groupe dans un communiqué.

Les ventes de Dassault Systèmes dans l’industrie automobile ont décéléré en particulier en Allemagne sur les neuf premiers mois, la progression de 10% au 3e trimestre en Asie n’ayant que partiellement compensé les pertes européennes.

Malgré les difficultés conjoncturelles, c’est encore dans l’industrie automobile que Dassault Systèmes tire la croissance de ses logiciels avec la plateforme 3DExperience, en hausse de 10% sur le dernier trimestre et de 11% sur les neuf premiers mois de l’année.

Les promesses du secteur médical

Et si le groupe français dispose d’un portefeuille d’activité et d’une présence géographique relativement équilibrés, l’avenir compliqué de la filière automobile, qui devrait d’ailleurs se contracter de 3,75% en 2020 selon des prévisions de Fitch Ratings – l’entraîne à accélérer ses ambitions dans d’autres secteurs, comme le luxe, mais aussi et surtout de la santé et de l’univers médical, comme en atteste son rachat de Medidata.

Se déclarant « confiant pour 2020 », son PDG Bernard Charlès, avait déclaré à BFM lors du Forum de Davos l’importance pour son groupe de « se diversifier » dans cette voie, « un enjeu et un engagement » pour Dassault Systèmes. Le jumeau numérique de l’être humain devient envisageable, en pratique médicale, en chirurgie, en recherche oncologique, en orthopédie... Nous l’avons fait pour le véhicule et pour l’avion. »

Le consensus FactSet de Dassault Systèmes

T4

  • Bénéfice par action : 1,11€
  • CA : 1218 Md€
  • Dont licences produits et maintenance : 1038 Md€
  • EBIT : 427,29 Md€
  • Bénéfice net : 298,01 Md€
  • Dividende par action : 0,73€

Exercice fiscal 2019

  • Bénéfice par action : 3,54€
  • CA : 4058 Md€
  • Dont licences produits et maintenance : 3569 Md€
  • EBIT : 1296 Md€
  • Bénéfice net : 925,17 Md€
  • Dividende par action : 0,74€

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Investissez sur les actions dès aujourd'hui

Prenez position à l’achat ou à la vente sur des milliers d'actions internationales.

  • Augmentez votre exposition sur les marchés grâce à l'effet de levier
  • Bénéficiez de spreads à partir de 0,1% sur les principales actions mondiales
  • Négociez les CFD directement dans les carnets d'ordres grâce à l'accès direct aux prix du marché

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 76% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.