Les marchés européens avancent grâce à de bonnes publications de résultats d’entreprises

La Bourse de Paris est dans le vert à la mi-séance (0,67%) à  5051,16 points dans un volume de 1494 millions d’euros.

Les marchés européens avancent grâce à de bonnes publications de résultats d’entreprises

Les entreprises ont dévoilé, pour la majorité, des résultats satisfaisants qui permettent à l’indice parisien de progresser pour la troisième séance d’affilée. Wall Street a également terminé dans le vert, les conclusions de la Fed étant celles prévues par les intervenants.       

Ailleurs en Europe, le DAX 30 gagne 0,43%, le Footsie londonien s’apprécie de 0,56% et finalement l’Euro Stoxx 50 progresse de 0,25%.

Du point de vue macroéconomique, l'évènement important et très attendu était du côté des Etats-Unis, avec la réunion du conseil de la politique monétaire de la Fed. Finalement, hier soir le statu quo des taux directeurs américains a été décidé. Le marché a salué cette décision, et le relèvement d’ici la fin de l’année semble être le scénario à privilégier.

La Banque Centrale américaine a communiqué son intention de relever ses taux en fonction des prochains indicateurs qui permettront de connaitre avec précision la capacité de l’économie américaine à résister à ce resserrement.

Sur le plan microéconomique, plusieurs entreprises, et notamment une dizaine d’entreprises du CAC 40, publieront leurs résultats aujourd’hui.

Du côté des statistiques, plusieurs chiffres importants aujourd’hui. Les chiffres de la variation du chômage allemand en juillet ont été publiés à 10h ce matin et sont de 9000 contre -5000 anticipé. 

Après le communiqué de la Fed, les analystes auront les yeux rivés sur  le chiffre de la croissance du PIB américain pour le deuxième trimestre, prévus pour 14h30. Un indicateur supérieur aux attentes pourrait être significatif quant à la probabilité de hausse des taux pour le mois de septembre.

Par ailleurs, les demandes hebdomadaires d'allocations chômage aux Etats-Unis seront elles aussi présentées à la même heure.

Du côté des valeurs, les résultats semestriels sont toujours surveillés de très près afin de se positionner à la vente ou à l’achat sur les valeurs.

Le constructeur automobile Renault chute de 7,19% à 83,85 euros. Ceci est dû principalement à la baisse de ses ventes aux Etats-Unis et en Asie-Pacifique car les autres résultats ont été considérés comme satisfaisants.

De son côté, l'action EDF progresse de 2,22% à 21,62€. Le groupe a annoncé un protocole d’accord dans l’optique de racheter entre 51% et 75% du capital de l’activité réacteurs d'Areva. Les objectifs de 2015 sont par ailleurs confirmés.

Finalement, Safran s’envole à la hausse ce matin s’appréciant de 8,05% à 66,29€. Le groupe a relevé ses objectifs annuels. En effet, grâce à son activité de services de moteurs civils,  la croissance devrait avoisiner le double de ses prévisions initiales.

Sur le marché des devises, la parité eurodollar se stabilise (-0,04% à 1,0975$). Les investisseurs ont salué les bonnes conclusions de la Fed. L’euro cède du terrain face à un dollar renforcé.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.