Après le record du SP 500, le CAC 40 poursuit sa progression

En milieu de séance, le CAC 40 parvient à se maintenir près de son équilibre à 4 344 points, alors que Francfort recule d'environ 0,36% à 9 476 points et que Londres, fermée la veille, progresse de +0.24% à 6 792 points.

Après le record du SP 500

La Bourse de Paris fait certes une pause après son envolée de 2,1% de la veille, mais échappe à une véritable correction, aidée par une actualité des grands groupes cotés globalement favorable. Le marché a également salué le nouveau record inscrit en séance par le S&P 500 à plus de 2 000 points à la faveur notamment d'opérations de fusion-acquisition.

Le marché surveillera dans la journée l'annonce de la composition du nouveau gouvernement Valls, dont Arnaud Montebourg, Benoît Hamon et Aurélie Filippetti ne feront pas partie.

Sur le plan géopolitique, les intervenants n'attendent pas d'évolution majeure dans le dossier ukrainien à l'occasion de la rencontre entre Vladimir Poutine et Petro Porochenko à Minsk, en Biélorussie.

Sur le plan macroéconomique, trois indicateurs américains sont programmés pour cet après-midi : les commandes de biens durables de juillet à 14h30, l'indice S&P Case-Shiller des prix de l'immobilier en juin à 15h00 et l'indice de confiance du consommateur d'août à 16h00.

Du côté des valeurs, GDF Suez (-1,56% à 18,66 euros) fait figure de lanterne rouge sur le CAC 40, plombé par une dégradation chez UBS de 'achat' à 'neutre', avec un objectif de cours ramené de 21 à 19,5 euros.

Arcelor Mittal grimpe à l'inverse de 2,25% à 10,89 euros, soutenu par le même courtier qui relève sa recommandation directement de 'vente' à 'achat' et son objectif de cours de 10,5 à 14 euros sur le titre du géant de la sidérurgie.

Veolia Environnement progresse de 2,44% à 13,83 euros : convaincu qu'une 'ère nouvelle' s'ouvre pour le groupe de services aux collectivités, Exane passe de 'neutre' à 'surperformance', l'objectif de cours étant également relevé de 14 à 16,5 euros.

Gemalto prend 0.5% à 77.79 euros, grâce à un contrat majeur par NTT Docomo Inc, premier opérateur mobile au Japon avec plus de 63 millions d'abonnés, pour ses services NFC (communication en champ proche) mobiles.

Accor gagne 0,79% à 36,27 euros. Le géant de l'hôtellerie a dégagé un bénéfice d'exploitation de 219 millions d'euros au premier semestre, en hausse de 17,6% à périmètre et taux de change comparables, contre 205 à 210 millions attendus par les analystes.

Du point de vue des changes, l'euro contre le dollar progresse de 0.09% à 1.3203$.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.