Le CAC reste toujours indécis

La Bourse de Paris évoluait en baisse mardi dans une séance encore une fois attentiste faute d’informations économiques significatives.

A mi-séance, l'indice CAC 40 perdait 0,40 % à 4 451,77 points dans des volumes de transactions faibles, le DAX 0,29 % à 9 631,38 points et le FTSE 100, 0,52 % à 6 808,70 points.

Les jours se suivent et se ressemblent à la bourse de Paris. Faute de munitions, les investisseurs restaient une nouvelle fois sur leur position en attendant demain la publication des minutes de la dernière réunion du comité de politique monétaire de la FED et le discours de Janet Yellen. Toutefois, selon une majorité d’analystes, ce serait plutôt la salve d’informations qui sera publiée à partir de jeudi qui pourrait faire sortir le marché parisien de sa fourchette, comprise entre 4 400 et 4 500 points, dans lequel il se trouve englué depuis un mois maintenant.

La baisse de la tension en Ukraine et surtout les espoirs d’un coup de pouce de la BCE à l’économie européenne à partir de début juin, entretiennent l’espoir de voir l’indice phare de la bourse de Paris surgir au-delà des 4 500 points

Outre-Atlantique, en absence de statistiques ou de résultats d’entreprises, Wall Street devrait rester calme et ne pas beaucoup perturber la séance française. Néanmoins, les investisseurs resteront attentifs à la publication des résultats du géant américain des magasins de bricolage Home Depot qui doit publier ses résultats à la mi-journée.

Parmi les valeurs françaises, Montupet s’envolait de 9,03 % à 60,51 euros après un avis très favorable d’un courtier de la place de Paris.

CGG perdait 1,51 % à 9,523 euros. Le groupe va rembourser l'ensemble de ses obligations convertibles ou échangeables en actions à échéance 2016 encore en circulation pour un montant de 6,71 millions d'euros.

Groupe Flo reculait de 6,60 % à 2,97 euros après l’annonce de la chute de 97% de son bénéfice net au premier trimestre.

Ciment Français prenait 1,67% à 79,30 euros alors que le groupe italien Italcementi qui détient déjà 83,16% du capital, a relevé son offre  sur les parts qu'il ne détient pas à 79,50 euros.

Hybrigenics s’envolait de 15,68 % à 2,73 euros alors que son produit phare, l'inécalcitol, avait reçu la désignation de médicament orphelin par la FDA, après l'avoir obtenue en janvier dans l'Union européenne.

De même, Bioalliance Pharma bondissait de 11,10 % à 8,21 euros après avoir obtenu de la FDA américaine une procédure d'examen accéléré de son médicament Livatag pour le traitement du cancer primitif du foie.

Enfin, M6 prenait 0,87% à 13,98 euros. Le groupe de télévision souhaite faire diffuser sa chaine culturelle Paris Première gratuitement sur la TNT.

L’Euro reculait à 1,3701 Dollar . L’or restait inchangé à 1 293,13 dollars l’once et le Brent, échéance juillet 2014, à 109,42 dollars le baril.

Apprenez-en davantage sur le marché des CFD avec IG.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.