La Fed rassure les marchés

La Bourse de Paris progresse de 0,91% à 4951,33 points dans un volume de 1 milliard d’euros.

La Fed rassure les marchés

L’indice parisien se reprend dans le sillage de la nette avancée de Wall Street hier. Le marché américain salue le compte rendu des minutes de la Fed qui prône un resserrement progressif de la politique monétaire, jusqu’ici très accommodante.

Ailleurs en Europe, le Dax gagne 1,61%, le Footsie Londonien progresse de 1,28% et l’Eurostoxx 50 s’apprécie de 1,10%.

Du point de vue macroéconomique, la Fed, par le biais de son compte rendu des minutes du « FOMC », a indiqué que le scénario d’une hausse des taux en décembre était très probable au regard des indicateurs macroéconomiques. Les perspectives de l’économie américaine sont toutefois révisées à la baisse, ce qui laisse présager un resserrement monétaire progressif pour 2016.

A l’inverse, la Banque centrale européenne qui envisage un renforcement de sa politique monétaire accommodante, publiera le compte-rendu de sa dernière réunion aujourd’hui. La Banque du Japon l’a toutefois devancé dans la matinée en décidant de maintenir son programme de rachat d’actions à hauteur de 600 milliards d’euros, afin de continuer à soutenir une économie entré en récession.

Du côté des statistiques, les ventes au détail se sont contractées de 0,6% pour le mois d’octobre au Royaume-Uni, contre une baisse moins marquée de 0,4% attendue.

Outre-Atlantique, nous suivrons les inscriptions hebdomadaires au chômage à 14h30 (attendues en baisse à 272 000) et l’indice d’activité manufacturière de la Fed de Philadelphie à 16h00 (attendu à 0,1 contre -4,5 précédemment).

Du côté des valeurs, Arcelor Mittal (+3,21% à 4,98 euros) profite du rebond des matières premières suite au discours plus accommodant de la Fed qui a entrainé une baisse du dollar face aux devises asiatiques. Le groupe bénéficie entre autres de l’annonce d’une augmentation de taxes possible sur les importations d’acier au Brésil.

Danone (+1,07% à 64,43 euros) a annoncé une prévision de la croissance organique de son chiffre d’affaires supérieure à 5% pour l’ensemble de son activité d’ici 2020.

Sodexo s’envole à la hausse de 10,09% à 88,39 euros après l’annonce d’un bénéfice net 2014/2015 supérieur aux attentes des investisseurs.

Enfin, Korian chute de 9,55% à 32,47 euros, pénalisé par l’éviction de son Directeur général Yann Coléou. Ce dernier sera remplacé par l’actuelle Directrice générale de SNCF Immobilier, Sophie Boissard.

Sur le marché des devises, la parité eurodollar s’apprécie de 0,37% à 1,0699$. L’euro regagne du terrain face à un dollar affaibli par le communiqué de la Fed, qui fait état d’un potentiel de croissance de l’économie américaine inférieur aux précédentes prévisions.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.