Le CAC 40 en nette progression après l’annonce de Benoît Coeuré

Le CAC évolue dans le vert à la mi-séance après l’annonce de Benoît Coeuré, membre du directoire de la BCE. Le Français a déclaré que la BCE va avancer des rachats d’actifs prévus en Juillet et Août à Mai-Juin.

L’Europe rebondit dans le sillage d'un nouveau record aux US

À la mi-séance, le CAC gagne 1,77% à 5100,91 points. Le DAX prend 1,76%, le Footsie londonien 0,30% et l’Eurostoxx 50 gagne 1,87%.

Les bourses européennes évoluent dans le sillage de leurs homologues américaines, qui ont inscrit des plus hauts historiques (Dow Jones et SP500).

Du point de vue macroéconomique, Benoît Coeuré a annoncé que la BCE va avancer des rachats d’actifs prévus en Juillet et Août à Mai-Juin.

Le Français a également fait part de son inquiétude au sujet de la remontée des rendements obligataires.

Par ailleurs, le dossier Grec demeure au centre de l’actualité. Varoufakis estime qu’un accord est en passe d’être trouvé. Le problème persiste et la Grèce doit présenter aux responsables européens et ses créanciers une liste de réformes contre une tranche d’aide supplémentaire de 7,2 milliards d’euros.

Certains investisseurs voient un possible défaut de la Grèce comme un moyen d’accélérer les négociations et de parvenir à un accord.

Du côté des statistiques, l’indice ZEW du sentiment des analystes en Allemagne est ressorti à 41,9, clairement en dessous des attentes à 48,8 et 53,3 en Avril. Celui du sentiment économique dans la Zone euro a également déçu à 61,2.

D’autre part l’inflation en Zone euro est restée stable en Avril en rythme annualisé comme prévue et après 4 mois de baisse.

Enfin les prix à la consommation au Royaume-Uni ont diminué de 0,1% en Avril sur un an, une première.

Du côté des Etats-Unis, on attend les chiffres des permis de construire et des mises en chantier de logements en avril à 14h30.

Du côté des valeurs, Société Générale gagne 1,36% à 44,625€. La banque est toujours secouée par les déclarations de la commandante de police chargée de l’affaire Kerviel qui a fait part d’éléments en sa possession prouvant que les dirigeants de la banque étaient au courant des pratiques de Jérôme Kerviel.

Areva gagne 0,97% à 8,350€. Jean-Bernard Lévy, PDG d’EDF, a déclaré, au Figaro, défendre la logique industrielle d’une prise de contrôle majoritaire de l’activité réacteurs d’Areva.

Vinci et Eiffage gagnent respectivement 2,73% et 4,15% profitants du relèvement de leurs recommandations par JPMorgan de « neutre » à « surpondérer ».

Sanofi gagne 1,65% à 90,70€. Le groupe a annoncé avec Regeneron les résultats positifs d’une analyse de phase IIb du dupilumab dans le traitement de l’asthme.

Renault gagne 3,61% et Peugeot 95,11%. Le mois d’avril est le meilleur en termes d’hausse de volumes des immatriculations de voitures neuves. Les ventes de Renault ont progressé de 15,3% sur un an et celles de Peugeot de 2,5%.

Sur le FOREX, la parité eurodollar est en baisse de 1% à 1,1202$.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG.
Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.