Le CAC 40 boosté par la croissance française

La Bourse de Paris repasse au-dessus des 5000 points à la mi-séance. L’indice est notamment soutenu par une croissance française plus forte que prévu à 0,6% pour le premier trimestre 2015.

Le CAC 40 boosté par la croissance française

A la mi-séance, le CAC prend 1,17 % à 5033,01 points. Le DAX gagne 0,69%, le Footsie londonien 0,53% et l’Eurostoxx 50 prend à 0,89%.

Du point de vue macroéconomique, les publications des PIB européens font l’actualité. Celui de la France a augmenté de 0,6% au premier trimestre 2015 contre 0,4% attendu. L’Allemagne déçoit avec une croissance de son PIB à fin mars de 0,3% contre 0,5% anticipé.

Cependant sur un an le PIB Allemand a crû de 1,1% contre 1,2% anticipé, l’économie Allemande va bien. Enfin le PIB de l’Espagne a crû de 0,7% au premier trimestre 2015, conforme aux attentes.

D’un point de vue global, la croissance du PIB en Zone Euro est ressortie à 0,4% contre 0,5% attendu par les marchés au premier trimestre 2015. Enfin, la production industrielle en zone euro a chuté de 0,3% en mars, alors qu’attendue en hausse de 0,1%.

Par ailleurs il faudra suivre les mouvements futurs des taux sur le marché obligataire qui sont volatils en ce moment.

Du côté des statistiques, aux Etats-Unis on attend pour 14h30 les ventes au détail du mois d’Avril prévues en hausse de 0,3%.

Du côté des valeurs, Ubisoft plonge de 7,34 % à 15,52 €. Les résultats de l’éditeur de jeux vidéo étaient conformes aux attentes. Cependant, le groupe anticipe un free cash-flow négatif pour 2015-2016, les marchés ont ainsi très mal réagi.

L'action Bouygues prend 3,03% à 38,08€. Le groupe a publié une perte nette de 157 millions d’euros pour début 2015. Il a cependant confirmé ses perspectives pour l’année.

Vivendi gagne 2,15% à 22,84€. Le groupe confirme ses perspectives pour l’année en cours actant une hausse de ses résultats financiers pour le premier trimestre. Vivendi a par ailleurs dévoilé un projet d’OPA sur Canal +.

EDF gagne 1,19% à 22,61€. En cause, une augmentation de 7,8% de son activité pour le premier trimestre 2015 et confirmant ses objectifs pour la même année.

ADP chute de 0,90% à 109,50€ après avoir annoncé une diminution du trafic des aéroports parisiens de 1,6% en avril.

Enfin, GDF Suez (Engie) chute de 0,27% à 18,20€. Le groupe a revu en baisse ses objectifs de résultats pour 2015 en raison d’une indisponibilité des centrales belges et de sa filiale Electrabel, prévue jusqu’au 1er novembre 2015.

Sur le FOREX, la parité eurodollar est en hausse de 0,18% à 1,1233$.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.