En territoire négatif en l’absence de catalyseur

La Bourse de Paris recule de 0,72% à 4916,90 points dans un volume de 1 milliard d’euros.

En territoire négatif en l’absence de catalyseur

L’indice parisien se repli avant les conférences de presse de Mario Draghi et Janet Yellen. Les intervenants suivront avec attention ces réunions qui donneront le ton de la politique monétaire privilégié d’ici la fin de l’année.

Ailleurs en Europe, le Dax abandonne 0,59%, le Footsie Londonien cède 0,66% et l’Eurostoxx 50 % se déprécie de 0,79%.

Du point de vue macroéconomique, Mario Draghi, le Président de la Banque centrale européenne, qui a rassuré le marché dernièrement en promettant un renforcement du programme de rachat d’action, interviendra à 10h30 et 12h30. Ses propos pourraient encore avoir un impact sur le marché en cas de confirmation et d’apport de précisions sur les mesures monétaires qui vont être adoptées.

Par ailleurs, Janet Yellen, la Présidente de la réserve fédérale américaine, interviendra cet après-midi dès 16h30. La dernière intervention faisait état d’un resserrement monétaire dès le mois de décembre, dépendamment des indicateurs macroéconomiques. Alors que les chiffres du rapport mensuel de l’emploi sont ressortis nettement supérieurs aux attentes, le scénario d’un relèvement des taux est devenu très probable selon le consensus.

Dans ce sens, les intervenants suivront aussi le discours de plusieurs membres du conseil politique monétaire américain, notamment ceux de William Dudley et de Charles Evans.

Du côté des statistiques, l’indice des prix à la consommation s’est stabilisé en Allemagne pour le mois d’octobre, conformément aux attentes.

En France, l’inflation est elle aussi conforme aux prévisions du consensus, ressortie à 0,1% pour le mois d’octobre.

Outre-Atlantique, nous suivrons les traditionnelles inscriptions hebdomadaires au chômage à 15h30. Elles sont attendues en baisse à 270 000.

Du côté des valeurs, Iliad a annoncé avoir dépassé pour la premières fois le seuil des 17 millions d’abonnés et a publié un chiffre d’affaires en hausse de 5,3% au troisième trimestre. Le titre progresse de 2,60% à 200,90 euros.

Hermès se stabilise (-0,01%) à 350,30 euros malgré une hausse de 15,4% de son chiffre d’affaires au troisième trimestre.

Enfin, Veolia environnement (+0,48% à 21,83€) a confirmé son objectif d’un bénéfice net ajusté entre 1,1 et 1,5 milliard d’euros.

Sur le marché des devises, la parité eurodollar recule de 0,35% à 1,0722$. L’euro perd du terrain face au dollar dans un marché attentiste en cette journée placée sous le signe des Banques Centrales.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG.
Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.