Une incertitude toujours palpable en l’absence de catalyseurs

La Bourse de Paris cède -0,68% à 4565,46 points dans un volume de 812 millions d’euros.

Une incertitude toujours palpable en l’absence de catalyseurs

L’indice parisien évolue de manière erratique à la mi-séance. Pour cause, aucune nouvelle ce matin à l’exception des recommandations d’analystes.

Ailleurs en Europe, le Dax recule de -0,88%, le Footsie Londonien recule de -0,26% et l’Eurostoxx 50 % se déprécie de -0,84%.

Hier, les indices américains ont progressé timidement à l’image du Dow Jones qui s’est apprécié de 0,47%, notamment grâce au net rebond d’Apple de 2,2%. Il s’agit d’un marché attentiste avant la réunion du conseil politique monétaire qui aura lieu la semaine prochaine.

Selon plusieurs spécialistes, aucun mouvement marqué n’est à prévoir avant cette échéance, déterminante dans l’évolution prochaine des indices.

En Asie, les marchés se sont stabilisés au regard du Nikkei (-0,18%) et du Shanghaï Composite (+0,07%). Les inquiétudes semblent toujours être présentes dans une journée sans indicateurs importants et dans l’attente de possibles mesures visant à relancer l’économie. 

Du côté des statistiques, aux Etats-Unis, les prix à la production du mois d’août seront publiés à 14h30.

Par la suite, ce sera au tour de l’indice de confiance du consommateur de l’Université du Michigan à 16 heures. Il est relatif au mois de septembre et est attendu à 91,4.

Du côté des valeurs, les recommandations des banques d’investissement ont impacté le cours de plusieurs titres.

UBS est passé à l’achat sur Zodiac Aerospace qui s’apprécie de 2,84% à 28,39 euros.

Goldman Sachs intègre Peugeot dans sa liste des valeurs préférées. Le titre gagne 0,80% à 15,78 euros.

Par ailleurs, le SBF 120 intégrera DBV Technologies (-0,92% à 63,65€) et Sartorius Stedim Biotech (0,38% à 274,30€) qui vont succéder à Eramet (-4,13% à 42,91€) et Virbac (-1,35% à 197,50€).

Enfin, Air France-KLM (-0,06% à 6,40€) se stabilise. Le syndicat national des pilotes de ligne a annoncé qu’il acceptait l’entame des négociations sur le plan de restructuration « Perform 2020 » dès le 18 septembre prochain.

Sur le marché des devises, la parité eurodollar recule légèrement (-0,15% à 1,1264$). A une semaine d’un possible tour de vis de la Fed, le marché enregistre de faibles variations.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG.
Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.