La Chine se reprend, l’Europe surperforme

La Bourse de Paris progresse de 1,74% à 4628,91 points dans un volume de 803 millions d’euros.

La Chine se reprend, l’Europe surperforme

Ailleurs en Europe, le Dax progresse de 2,20%, le FTSE 100 gagne 1,54% et l’Eurostoxx 50 s’apprécie de 2,05%.

La Chine a tiré le marché en dépit de données macroéconomiques mitigées. En effet  la balance commerciale chinoise affichait un excédent de 60,2 milliards de dollars. La baisse limitée des exportations de -5,5% le mois dernier a été conforme aux attentes, en revanche ce sont les importations qui ont déçu avec une chute de 13,8%.

Ces indicateurs confirment le ralentissement économique chinois ainsi que le recul d’une demande majeure à l’échelle internationale. La Bourse de Shanghaï a clôturé toutefois en hausse de 3% après avoir perdu plus de -2,3% au cours de séance.

Avec de faibles volumes échangés, certains intervenants suspectent une intervention gouvernementale qui aurait pu faire pencher la balance.

Outre-Atlantique, le marché rouvre aujourd’hui après avoir fermé ses portes hier pour cause de Labor Day.

Du côté des statistiques, la deuxième estimation du PIB de la zone euro pour le deuxième trimestre a été publiée à 11 heures. Elle affiche une croissance de 0,4% contre 0,3% attendue.

Aux Etats-Unis, aucun indicateur important à l’agenda aujourd’hui.

Du côté des valeurs, Suez Environnement bondit de 4,54% à 16,685 euros. Le géant de la gestion de l’eau et des déchets a bénéficié d’un relèvement de recommandation de « surpondérer » à « neutre » par Morgan Stanley.

A l’inverse, Technip est pénalisé par un abaissement de «neutre » à « sous-pondérer » par Nomura. Le titre recule de -2,35% à 45,47 euros.

Dans le secteur audiovisuel, TF1 (-6,72% à 13,05€) et M6 (-2,03% à 16,92€) pâtissent d’une baisse de leur audience, et de la possibilité d’une réintroduction de la publicité sur France Télévisions après 20 heures.

Finalement, Séché Environnement profite d’un résultat net positif au premier semestre et de la confirmation de ses objectifs pour l’année courante. Le titre gagne 4,35% à 31,20 euros.

Sur le marché des devises, la parité eurodollar se stabilise (+0,11% à 1,1180$). Un marché toujours attentiste avant le discours de la Fed le 17 septembre prochain.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.