Temporisation avant une fin de semaine chargée

La Bourse de Paris a perdu du terrain hier, reculant de -0,98% à 4.869,25 points au cours d'une séance dénuée de rendez-vous majeur, les investisseurs se préparant à une fin de semaine chargée sur le plan macroéconomique.

Temporisation avant une fin de semaine chargée

Parmi les autres marchés européens, Francfort a perdu 1,14% et Londres 0,74%. Par ailleurs, l'Eurostoxx 50 a reculé de 1,17%.

Les investisseurs ont eu peu de grain à moudre à l'occasion d'une séance sans rendez-vous macroéconomique majeur. Ils se sont contentés de la forte progression de 2,9% des ventes de détail en Allemagne pour janvier.

La fin de semaine sera particulièrement chargée pour les marchés, qui surveilleront, outre la BCE, les chiffres mensuels de l'emploi américain vendredi.

Ils seront notamment examinés à l'aune du changement à venir de la politique monétaire de la banque centrale américaine, qui prépare le marché à une remontée de ses taux directeurs.

D’ailleurs hier, Wall Street s'est replié après avoir atteint la veille des niveaux historiques, le marché profitant de chiffres décevants dans l'automobile pour reprendre son souffle : le Dow Jones a perdu 0,47% à 18.203,57 points et le Nasdaq 0,56% à 4.979,90 points

Parmi les valeurs, Technicolor a bondi (+6,18% à 5,86 euros) après avoir conclu un accord avec son principal actionnaire Vector Capital, mettant fin à des procédures judiciaires.

L'action Safran a perdu 1,19% à 63 euros, après la vente par l'Etat de 3,96% du capital pour un milliard d'euros.

De même, Veolia a souffert (-2,95% à 16,92 euros), alors que l'assureur mutualiste français Groupama a cédé 5,05% du capital.

Numericable-SFR a été pénalisé (-4,34% à 55,80 euros) par un abaissement de recommandation de Goldman Sachs à "neutre", contre "acheter" précédemment.

Ipsen s'est replié de 5,37% à 43,49 euros après avoir publié un bénéfice net 2014 en légère hausse de 0,7%, soutenu par les ventes de médicaments de spécialité.

Vallourec a bondi (+3,99% à 22,53 euros), profitant d'un intérêt spéculatif après une note évoquant un possible rachat.

L'action Technip a pris 2,25% à 59 euros après avoir remporté un contrat d'au moins 500 millions d'euros au Brésil, portant sur le développement en cours du champ de Lula Alto.

Enfin sur le marché des changes, l'euro montait un peu face au dollar, dans un marché dans l'expectative avant la publication d'indicateurs attendus aux Etats-Unis et une réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE).

Vers 19H00 GMT (20H00 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,1200 dollar - après avoir atteint vers 11H05 GMT 1,1162 dollar, son niveau le plus faible en cinq semaines - contre 1,1182 lundi vers 22H00 GMT.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG.
Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.