Le CAC 40 reprend sa marche en avant

La Bourse de Paris est dans le vert à la mi-séance. La séance du jour devrait être plutôt calme en l'absence de rendez-vous majeur.La Bourse de Paris est dans le vert à la mi-séance. La séance du jour devrait être plutôt calme en l'absence de rendez-vous majeur.

Le CAC 40 reprend sa marche en avant

A la mi-séance, le Cac 40 gagne 0,28% à 4930,89 points. Ailleurs en Europe, le Footsie londonien prend 0,19%, le Dax de la Bourse de Francfort 0,23% et l’Euro Stoxx 50 des principales valeurs de la zone euro 0,19%.

Le contrat future mars sur indice Dow Jones cède 0,03%.

Le marché salue par ailleurs, sans excès, les nouveaux records du Dow Jones et du S&P 500 hier, ainsi que le retour du Nasdaq au-dessus des 5.000 points pour la première fois depuis mai 2000, en pleine « bulle internet ». 

Sur le plan macroéconomique, les ventes au détail en Allemagne ont progressé de 2,9% en janvier et de 5,3% sur un an alors que les analystes tablaient sur des hausses de respectivement 0,4% et 2,7%.

Par ailleurs, la Banque de Chine a une nouvelle fois baissé ses taux ce week-end et la banque centrale d'Australie (RBA) a laissé inchangé mardi son taux directeur, à 2,25%, tout en laissant entendre qu'une nouvelle baisse n'était pas exclue.

D’autre part, les prix à la production ont diminué de 0,9% en janvier dans la Zone Euro et de 3,4% sur un an.

Sur le plan des statistiques, aux Etats-Unis, la commission bancaire du Sénat se réunira dans la soirée dans le cadre d’une audition relative à des réformes touchant la Réserve fédérale.

Du côté des valeurs, l'action Safran perd 0,44% à 63,48 euros.

L’Etat a engagé la cession de 3,96% du capital du motoriste pour environ 1 milliard d’euros, avec la possibilité de porter ce pourcentage à 4,55%, ont annoncé Michel Sapin et Emmanuel Macron.

A l’issue de l’opération, l’Etat détiendra 18,03% du capital.

Veolia Environnement recule de 1,98% à 17,09 euros.

Groupama a annoncé la cession d’un maximum de 28.396.241 actions, représentant environ 5,05% du capital du groupe de services aux collectivités.

Vivendi reprend 2,65% à 21,30 euros. Bolloré a acquis 40,5 millions d’actions au prix unitaire de 21 euros, soit un montant global de 852 millions, portant ainsi sa participation dans le groupe de médias de 5,15% à 8,15%.

Ipsen baisse de 0,29% à 45,82 euros.

Le groupe pharmaceutique a fait état d’une croissance de 14,3% de son résultat opérationnel courant l’an dernier, pour un chiffre d’affaires en hausse de 5,7% à taux de change constants, soit une marge opérationnelle courante en progression de 1,8 point à 20,4%.

Le laboratoire propose un dividende de 0,85 euro par action, contre 0,80 versé au titre de 2013.

Pour 2015, il table sur une croissance de ses ventes de médecine de spécialité comprise entre 8% et 10% et sur une marge opérationnelle courante en baisse comprise entre 19% et 20%.

Technip gagne 2,55% à 59,17 euros.

Le groupe parapétrolier a remporté un contrat de plus de 500 millions d’euros auprès d’un consortium contrôlé par Petrobras Nederland pour le développement en cours du champ Lula Alto an Brésil.

Lafarge perd encore 1,05% à 63,04 euros, toujours affecté par les doutes sur la fusion avec Holcim.

Par ailleurs, Bernstein a dégradé le titre du cimentier français de « performance en ligne » à « sous-performance » avec un objectif de cours de 55 euros.

Renault engrange 0,91% à 86,12 euros et Peugeot 1,01% à 14,97 à l’occasion de la première journée presse du salon de Genève, qui ouvrira au public mercredi.

Enfin, Technicolor avance de 4% à 5,74 euros.

Le spécialiste de l’audiovisuel professionnel a conclu un accord avec le fonds Vector Capital mettant fin à plusieurs mois de conflit avec son principal actionnaire qui contestait sa stratégie.

Vector Capital, qui détient 12,9% du capital, s’engage à soutenir le nouveau plan du groupe, Drive 2020.

Sur le FOREX, la parité eurodollar est en baisse de 0,13% à 1,1170$.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG.
Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.