Où va le cours de l’action Danone ?

Le titre Danone enregistre la baisse la plus importante du CAC 40 aujourd'hui. Danone a indiqué vendredi que ses ventes avaient fortement chuté en Europe et aux Etats-Unis ce trimestre.

L’action Danone SA endosse ce lundi les habits de lanterne rouge du CAC 40. Sur un indice parisien en reprise de 0,36% vers 12h, le titre recule de plus de 3% à 61,52€. Le spécialiste français des produits laitiers est sanctionné en bourse après des prévisions négatives pour son 2e trimestre partagées lors de sa dernière assemblée générale vendredi.

Danone sanctionné en bourse après son profit warning

Danone a fait part d’un net recul de ses ventes en Europe et en Amérique du Nord entre avril et juin – d’environ 50% - en particulier dans les segments de la nutrition spécialisée (environ 30% de son chiffre d’affaires en 2019) et des eaux (18% de son CA en 2019), ainsi qu’en Amérique Latine, où la pandémie de coronavirus s’est accélérée ces dernières semaines.

Environ 100 millions d’euros de coûts additionnels directs nécessaires à la continuité de l’activité devraient en outre peser sur sa marge opérationnelle courante au 1er semestre, dont les résultats seront publiés le 30 juillet prochain.

Bryan Garnier et JPMorgan révisent à la baisse leurs projections

Dans ce contexte, les analystes ont encore revu à la baisse les perspectives du groupe pour les mois à venir. Rapportée par Reuters ce matin, une note de Bryan Garnier considère que la marge opérationnelle de Danone devrait accuser une baisse de 160 points de base au 1er semestre, une estimation bien inférieure au consensus qui table sur un recul de 80 à 90 points de base.

La banque d’investissement anticipe une contraction de 5,5% des ventes en organique au 2e trimestre, se montrant là encore plus pessimiste que le consensus qui table sur un décrochage moins sévère de 1 à 2%.

Même sentiment négatif chez JPMorgan, dont les analystes viennent également de revoir leurs estimations 2020 pour Danone : ces derniers s’attendant à un chiffre d’affaires annuel à -0,3% contre 0,7% précédemment, avec un 2e trimestre en décrochage de 6,3% contre -3,9% auparavant.

Tradez sur une multitude de marchés avec le compte de trading IG

L’effet de stockage et l’expansion du coronavirus ont impacté les ventes du 2e trimestre

Le numéro un mondial de l’agroalimentaire avait traversé le 1er trimestre sans encombre. Fort d’une progression de 3,7% de ses ventes à données comparables, Danone avait notamment profité des effets de stockage en Europe et aux Etats-Unis sur cette période, lesquels avaient compensé le ralentissement de son activité en Chine, deuxième marché le plus important du groupe.

Mais l’accumulation de ces stocks dans le Vieux Continent et Outre-Atlantique a créé un effet boomerang pour Danone : une fois les mesures de confinement levées, les consommateurs ont ralenti le niveau de leurs achats pour écouler leurs approvisionnements dès la fin du 1er trimestre, tandis que d’autres marchés du groupe – en particulier l’Amérique latine, mais également l’Afrique et l’Indonésie – ont été sanctionnés par l’accélération du coronavirus et les mesures de confinement qui ont suivi.

Quelle tendance pour l’action Danone ces prochaines semaines ?

Depuis le début de l’année, l’action Danone a perdu environ 17% de sa valeur. Le titre a chuté lourdement entre la mi-février et la mi-mars, passée de 73,4€ le 12 février à 52,9€ le 12 mars.

A l’instar de l’indice parisien, il est ensuite parvenu à combler une partie de ses pertes. Portée par ses résultats trimestriels, l’action a tenu bon malgré la suspension de ses objectifs financiers le 21 avril, pour rebondir jusqu’à 65,6€ le 19 juin. Ces dernières séances, elle avait à nouveau cédé un peu de terrain sur fonds d’un retour général de l’aversion au risque.

Le profit warning de sa dernière assemblée générale et les nouvelles projections des bureaux d’analyses laissent à penser que le consensus actuel devrait se dégrader d’ici à la publication de ses résultats semestriels fin juillet. Dès lors, l’action Danone n’est pas à l’abri de subir une nouvelle correction.

Une configuration graphique neutre à court terme

D’un point de vue technique, « la configuration de l’action Danone (BN) est baissière sur le long terme tant que le cours évolue sous l’oblique qui vient chercher les plus hauts depuis mi-2019 (en noir dans le graphique) », observe Valentin Aufrand, analyste technique indépendant.

Graphique journalier de l’action Danone (BN), niveaux clés

« A court terme, les perspectives sont neutres tant que le cours de Danone consolide dans son range entre 60€ et 65€. Une sortie par le haut du range permettrait d’adopter des perspectives haussières jusqu’à l’oblique baissière de long terme, puis plus haut en cas de franchissement. A l’inverse, une sortie par le bas ouvrirait la voie à un retour de l’action à ses plus bas de mars vers 50€ », note Valentin Aufrand.

A noter que la trajectoire du titre de ces prochaines semaines devrait être exposée à une certaine volatilité. La reprise de la pandémie de Covid-19 aux Etats-Unis n’est pas de bon augure pour les ventes estivales de Danone.

La deuxième partie de l’année restera principalement corrélée aux incertitudes de la pandémie, mais aussi à la météo, pour les ventes de ses eaux et de ses yaourts (un été assez frais avait impacté ses résultats en Russie et aux Etats-Unis en 2019), aux tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis, et au prix des matières premières, en particulier les cours du lait.

Stratégie RSE

A plus long terme, Danone peut toutefois compter sur une stratégie de développement dans l’air du temps pour rester dans les bonnes grâces des investisseurs. Le groupe, qui vient d’intégrer dans ses statuts des objectifs de responsabilité sociétale et environnementale (une disposition permise avec la loi Pacte), avait maintenu malgré le coronavirus son plan d’investissement pour le climat de 2 milliards d’euros pour 2020-2022.

Cette feuille de route entend à la fois adapter son business model aux nouvelles habitudes de consommation et répondre aux enjeux d’une alimentation durable. D’ici à 2025, Danone poursuit l’objectif de réaliser le quart de son chiffre d’affaires global dans le bio et les produits végétaux, et de se fournir à 100% en produits issus de l’agriculture durable en France.

Le groupe a aussi annoncé qu’il présenterait un plan d’adaptation « aux changements de modes de vie et de consommation induits par le coronavirus » d’ici à la fin de l’année.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Saisissez les opportunités de trading

Positionnez-vous à l'achat ou à la vente sur plus de 17 000 valeurs avec IG.

Tradez depuis notre plateforme plusieurs fois récompensée, avec des spreads compétitifs sur les indices, les actions, les matières premières et plus encore.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 76% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.