Nasdaq 100 : après la bulle internet, la bulle technologique éclate ?

Apple, Microsoft, Amazon, Facebook ou Alphabet, ces géants de la technologie qui représentent 38% de l’indice Nasdaq 100 sont sous pression et la chute rappelle l’éclatement de la bulle internet des années 2000.

Les 5 plus importantes sociétés du Nasdaq 100 représentent à elles seules 38% de l’indice technologique de la bourse de New York et la baisse actuelle rappelle celle observée en 2001, lors de laquelle l’indice Nasdaq 100 avait perdu plus de 80% sur plusieurs trimestres.

Coronavirus : la Californie inquiète les sociétés américaines

Alors que jusqu’à la semaine dernière le coronavirus se propageait principalement en Chine, la croissance du nombre de cas en Europe a conduit les marchés à s’inquiéter davantage du risque sur l’économie mondiale.

En revanche, le premier cas au Etats-Unis d’une personne n’ayant pas été en contact avec une personne infectée ou n’ayant pas voyagé récemment a augmenté le risque de voir une épidémie au sein de la première économie mondiale. Plus récemment, le contrôle annoncé de 8400 personnes en Californie susceptibles d’être infectées inquiète fortement l’administration américaine, alors que selon les informations que nous avons l’un des Etats les plus riches des Etats-Unis ne possède que 200 kits de test pour le coronavirus.

Nasdaq 100 et sociétés technologiques : la bulle technologique est inévitable ?

Alors que 5 sociétés de l’indice technologique américain soutenaient l’accélération haussière de celui-ci, elles pourraient également en causer la poursuite de ce qui est encore une correction de marché. En effet le Nasdaq 100 est plus volatil en phase de hausse mais également en phase de baisse et bien que ces mastodontes de la technologie ne soient pour la plupart que peu présents en Chine, le récent risque sur l’économie américaine pourrait fortement impacter l’indice de la bourse de New-York.

Graphique du Nasdaq 100 en données journalières

Analyse graphique de l’indice Nasdaq 100

Le cours de l’indice Nasdaq 100 abandonne maintenant près de 16% depuis le plus haut historique atteint jeudi 20 février et la tendance baissière pourrait se poursuivre, surtout en cas de nouveau cas confirmés aux Etats-Unis.

Ainsi la cassure du support oblique majeur 2019 devrait conduire à un retour sur les 50,0% de Fibonacci (hausse de décembre 2018 à février 2020) situé à 7785 points. L’atteinte de ce niveau correspondrait à une baisse de plus de 20% et ferait entrer le Nasdaq 100 en « Bear Market » (marché baissier) qui est généralement admit après une chute supérieure à 20%.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Prenez position sur les indices

Négociez les principaux indices boursiers dès aujourd'hui.

  • Tradez les spreads de Wall Street au coût le plus bas du marché
  • Des spreads à 1 point sur le FTSE 100 et l’Allemagne 30
  • Le seul courtier à proposer des cotations 24h/24

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 76% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.