CAC 40 : les événements de la semaine à surveiller

La bourse de Paris ouvre ce matin rassurée par le petit rebond inattendu de l’activité manufacturière de la Chine. A +0,35% et 5925 points, le CAC 40 débute le premier jour de trading du dernier mois de l’année de bon pied, après avoir enregistré plus de 2,8% de gains en novembre. La place financière de Paris sera portée cette semaine par quatre principaux dossiers :

PMI européens et américains

Après ceux de la Chine, publiés dimanche et cette nuit, les marchés porteront ce matin leur attention sur les PMI manufacturiers en Europe, avec la publication des chiffres de la France de l’Italie, de l’Allemagne et de la zone euro entre 9h45 et 10h, puis ceux de la Grande-Bretagne à 10h30. Ils seront suivis cet après-midi des PMI de l’ISM et d’IHS Markit des Etats-Unis à 15h45 et 16h.

En Chine, le secteur manufacturier a enregistré une croissance inattendue en novembre à 51,8, après 51,7 au mois d’octobre.

En France, les données flash de l’activité s’étaient établies à 51,6 après 50,7 en octobre, et 50,1 en septembre. En Allemagne, où la contraction du secteur manufacturier est ininterrompue depuis décembre 2018, cette tendance a légèrement décélérée depuis le mois d’octobre. Les données flash du mois de novembre publiées il y a une dizaine de jours sont ressorties à 43,8, au-dessus du consensus des analystes.

Les PMI manufacturiers seront suivis des indicateurs composite et des services en Europe et aux Etats-Unis mercredi.

Dossier commercial sino-américain

L’arlésienne d’un accord commercial entre les deux grandes puissances mondiales continuera d’être au centre des préoccupations des investisseurs et traders. Ces derniers temps, la situation à Hong Kong est venu compliquer le cours des négociations. Ce week end, le camp chinois a de nouveau exprimé son exigence de voir partie des sanctions commerciales américaines levées avant toute signature

Côté américain, la promulgation d’une loi de protection des droits de l’homme visant l’ancienne colonie britannique a démontré que Washington posait indirectement ses conditions d’une sortie de crise à Hong Kong pour avancer davantage dans les discussions avec Pékin, une initiative considérée par le gouvernement chinois comme une ingérence dans la gestion de ses affaires intérieures.

Selon un rapport du cabinet américain Axios, Donald Trump devrait faire patienter la Chine jusqu’à l’application de la nouvelle salve de droits de douanes prévue le 15 décembre et la perspective de la signature d’un accord commercial d’ici à la fin de l’année est jugée « peu probable ». L’étude d’Axios souligne que ce dernier est bloqué en raison du dossier hongkongais tandis qu’un ensemble de points de divergences restent toujours à résoudre, parmi lesquelles la réduction du niveau des droits de douanes et le système de contrôle des engagements de Pékin en matière d’achats de produits agricoles.

Réunion de l’Opep et de l’Opep+

La grand-messe des producteurs de pétrole et de leurs alliés se tiendra cette semaine à Vienne, les 4 et 5 décembre. Des officiels de l’Arabie Saoudite ont déclaré que Ryad devrait demander une extension des réductions de production instaurées depuis janvier 2019 et prévues jusqu’à la fin mars 2020.

Selon les dernières estimations de l’Agence internationale de l’Energie (AIE), la croissance de la demande mondiale de brut pour 2019 atteint 1 million de barils par jour et devrait atteindre 1,2 mbj en 2020, des prévisions qui s’appuient sur les anticipations de croissance mondiale du FMI à 3,4%.

Selon l’AIE, le marché pétrolier devrait rester « calme » l’an prochain malgré les tensions géopolitiques, et continuer d’être soutenu par un accroissement de l’offre de certains pays comme les Etats-Unis ou le Brésil.

Eurogroupe

Enfin à noter également dans l’agenda européen, la tenue jeudi de la réunion de l’Eurogroupe et des ministres des Finances de l’Union européenne, en présence de Luis de Guindos, vice-président de la BCE, donnera de nouvelles indications sur la politique économique et budgétaire des Etats membres de ces prochains mois.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Réunion de l'OPEP

Découvrez comment l’OPEP impacte les prix du pétrole à l’approche de la réunion.

  • Qu’a-t-il été décidé lors de la dernière réunion de l’OPEP ?
  • Pourquoi les pays membres de l'OPEP s'entendent-ils sur les quotas de pétrole ?
  • Quels sont les pays membres de l'OPEP ?

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 68% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.