CAC 40 : attendu stable à l'ouverture

La perspective d’un premier accord commercial entre la Chine et les Etats-Unis s’éloigne un peu plus ce matin mais les marchés veulent encore y croire. Balancés par des informations contradictoires cette semaine, les indices européens sont attendus à peu près stables à l’ouverture pour la dernière séance de la semaine après des propos du président de la République populaire de Chine laissant présager un regain de tensions avec les Etats-Unis.

Les contrats à terme sur le CAC40 vers 8h50 sont en très légère hausse de 0,09% à 5878 points, ceux du Dax en petite contraction de 0,07% à 13 151 points, le FTSE 100 à Londres devrait ouvrir en pus forte hausse à +0,33% et 7253 points.

A Tokyo, la bourse a terminé en hausse de 0,32% pour le Nikkei et de 0,12% pour le Topix. La tendance a été soutenue entre autres par les valeurs tournées vers l’export et par celles des équipements industriels, relève Reuters.

Cette nuit, Xi Jinping a déclaré que son pays « souhaitait travailler sur un accord initial » avec son homologue américain et « essayé d’éviter une guerre commerciale », mais « n’hésiterait pas à user de représailles en cas de nécessité ». « Nous n’avons pas commencé cette guerre et ce n’est pas ce que nous souhaitons » a-t-il par ailleurs ajouté.

Le chef de l’Etat communiste, qui ne s’exprime que très rarement directement sur le dossier commercial, a haussé le ton à sa façon alors que la situation de Hong Kong vient envenimer les négociations entre Pékin et Washington. Mais les marchés semblent avoir surtout retenu que les discussions se poursuivaient et que l’espoir était encore là.

La position de la Chine est ambivalente : hier, le Wall Street Journal a révélé que les deux délégations s’étaient entretenues par téléphone et que le Vice-Premier ministre chinoise, Liu He, avait invité Robert Lighthizer, le représentant au commerce américain, ainsi que Steven Mnuchin, secrétaire au Trésor, à venir à Pékin avant le 4 décembre pour poursuivre les discussions. Selon le WSJ, Liu Hu aurait assuré que son pays prendrait des engagements en matière de propriété intellectuelle et d’achat de produits agricoles.

La situation du dossier commercial attaque une épineuse étape. Annoncée avant la mi-octobre, la concrétisation de la phase 1 de l’accord commercial entre les deux grandes puissances économiques patine depuis. Côté chinois, la délégation s’est efforcée d’obtenir une levée de certains droits de douanes préalable à la signature de tout deal, sans succès. Côté américain, on juge les promesses chinoises d’achats de produits agricoles insuffisantes, et déplore l’absence de progrès substantiels en matière de protection de propriété intellectuelle.

Ces derniers jours, les violences entre manifestants pro-démocratie et forces de polices de l’ancienne colonie britannique sont venues compliquer les choses. Le Congrès américain est venu apporter son grain de sel mercredi : le Séant a voté une loi de protection des droits de l’homme des citoyens de Hong Kong, provoquant la fureur du gouvernement chinois. Cette proposition de loi, présentée ensuite devant la chambre basse du Congrès, doit encore être signée par le président des Etats-Unis. Dans la presse, la rumeur a couru que Donald Trump devrait s’exécuter.

La séance des marchés financiers promet d’être animée. Outre les dernières évolutions du dossier commercial, la publication des PMI manufacturier et des services de la France, de l’Allemagne de la Grande-Bretagne et de la zone euro est attendue ce matin entre 9h15 et 10h30. La nouvelle présidente de la Banque centrale européenne tiendra son premier discours à 9h15. Cet après-midi, à 15h45, les PMI d’IHS Markit pour les Etats-Unis précèderont à 16h l’indice Michigan de confiance des consommateurs américains, suivi à 17h de l’indice manufacturier de la Fed de Kansas City.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Prenez position sur les indices

Négociez les principaux indices boursiers dès aujourd'hui.

  • Tradez les spreads de Wall Street au coût le plus bas du marché
  • Des spreads à 1 point sur le FTSE 100 et l’Allemagne 30
  • Le seul courtier à proposer des cotations 24h/24

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 68% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.