Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 76% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.

Pleins feux sur le G20 : nouveau sommet, nouvelle trêve entre la Chine et les Etats-Unis ?

Sous la présidence du Japon, le très attendu sommet du G20 se tient vendredi 28 et samedi 29 juin à Osaka. Comme à l’habitude, la réunion des 19 chefs d’Etat, des représentants de l’Union européenne et des plus importantes organisations internationales (FMI, Onu, Banque mondiale…) sera sous le feu des projecteurs. Le sommet abordera un ensemble de dossiers, dont le plus brûlant d’entre eux – les négociations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis – accaparera l’attention des marchés.

L’édition 2019 du G20 marquera la reprise officielle du dialogue entre les deux premières puissances économiques mondiales, en suspens depuis le mois dernier. Après seize semaines de pourparlers dans un cadre plutôt apaisé, la décision américaine de renforcer ses sanctions douanières sur 200 milliards de dollars d’importations chinoises (elles sont passées de 10% à 25%) avait interrompu brutalement les négociations entre les deux pays.

Un dialogue à l’arrêt pendant plusieurs semaines

Motif de l’augmentation de ces droits de douanes : Washington a accusé son partenaire d’être revenu sur un certain nombre d’engagements pris lors de leurs derniers tours de table. Rejetant ces accusations, la Chine n’a pas tardé à répliquer en en imposant, depuis le 1er juin, d’autres droits de douanes sur 60 milliards de dollars d’importations américaines, couvrant quelque 5140 produits taxés entre 5% à 25 %.

L’escalade du conflit s’est intensifiée dans la foulée avec l'adoption par Donald Trump d'un décret ciblant Huawei, et son inscription par le département d’Etat au Commerce sur une liste noire du Bureau de l'industrie et de la sécurité (BIS), l’interdisant de fournir ou d’acheter des équipements et des technologies à des entreprises américaines sans autorisation expresse fédérale.

Cette attaque sévère à l’encontre du géant chinois de la 5G a mené Pékin à tenir une position de fermeté vis-à-vis de Washington pendant plusieurs semaines.

Malgré plusieurs appels du pied à son homologue chinois pour annoncer une nouvelle entrevue des deux chefs d’Etat lors du sommet d’Osaka, Donald Trump s’est heurté au mutisme prolongé de son interlocuteur… jusqu’au 18 juin, où le locataire de la Maison Blanche, sur ce qui s’apparente à un coup de sang après d’inattendus propos accommodants de Mario Draghi, a fini par décrocher son téléphone pour prier Xi d’accepter le rendez-vous du G20.

La dernière rencontre de Donald Trump et Xi Jinping remonte au 1er décembre 2018. Celle-ci s’était également déroulée dans le cadre d’un G20, à Buenos Aires, et avait abouti à une trêve commerciale de plusieurs mois pendant laquelle les deux parties s’étaient engagées à ne pas adopter de nouvelles sanctions économiques pour négocier et tenter de parvenir à un accord.

Les principaux points de négociations

Durant cette trêve, les sessions de travail entre délégations américaine et chinoise se sont multipliées entre la mi-janvier et la mi-mai. Les Etats-Unis surtout, mais également dans une moindre mesure la Chine, ont régulièrement communiqué sur leurs avancées positive, et même, à plusieurs reprises, sur la perspective imminente d’un accord commercial, sans, finalement, parvenir à dépasser certains points de blocage.

Les pierres d’achoppement des négociations furent, de bout-en-bout, contenues dans une liste de thématiques identiques : le transfert de technologies forcé en Chine, la protection de la propriété intellectuelle américaine, le rééquilibrage de la balance commerciale (via des promesses d’achats chinoises), les devises, ainsi que l’instauration d’un mécanisme de contrôle des engagements de Pékin – évoqué en partie à travers la question du maintien (ou de l’abandon) des sanctions commerciales américaines en vigueur - chacune des thématiques devant a priori faire l’objet de protocoles d’accord.

Sur ces sujets, peu d’éléments concrets ont été dévoilés, exception faite de promesses d’achats de la part de la Chine – notamment de soja américain - et de l’adoption d’une législation supposée interdire le transfert de technologies forcé à l’horizon 2020, à laquelle les Etats-Unis n’ont accordé que peu de crédit dans un pays où la justice des tribunaux est largement contrôlée par l’exécutif.

Vers une nouvelle trêve ?

Cette semaine, la reprise des discussions entre délégations au commerce américaines et chinoises en amont du sommet d’Osaka a été assortie de différentes communications sur les attentes de chacune des parties. Si le scénario d’une trêve se dessine à nouveau, les chances qu’un accord commercial aboutisse dans la foulée semblent encore mince. La réunion du G20 devrait plus probablement laisser la place à une nouvelle période de sessions de travail entre la Chine et les Etats-Unis pour tenter, encore une fois, d’accorder leurs violons point par point.

Selon Reuters et le South China Morning Post, les Etats-Unis et la Chine auraient déjà convenu d’une trêve avant la réunion Xi-Trump pour que cette dernière aboutisse à la suspension de nouvelles sanctions douanières américaines sur 325 milliards de dollars d’importations chinoises, une menace plusieurs fois agitée par le président des Etats-Unis en cas d’échec de leurs négociations. D’après le quotidien chinois, les détails de cette trêve devraient d’ailleurs faire l’objet d’un communiqué de presse en amont de l’entrevue de samedi matin.

Si la suspension de nouvelles sanctions aurait été une exigence posée par Pékin pour reprendre le dialogue, comme le rapporte le SCMP, la Chine a également fait connaître les conditions de la conclusion d’un accord commercial avec les Etats-Unis… Des demandes sur lesquelles les discussions devraient s’avérer ardues.

Interrogé ce matin, le ministre du Commerce chinois presse les Etats-Unis d'annuler immédiatement les sanctions contre Huawei, indiquant qu'une liste d'entreprises « non fiables » qui impactent les intérêts chinois, en réponse à celle des Etats-Unis, serait bientôt établie. D’après le Wall Street Journal, la Chine demanderait aussi à Washington de ne pas lui imposer des promesses d’achats de produits américains supplémentaires à celles définies en décembre dernier.

Côté américain, on semble peu enclin à négocier davantage : une source de Reuters rapporte que les Etats-Unis souhaitent toujours que la Chine revienne sur l’abandon des engagements initialement pris, sans envisager pour leur part d’apporter des concessions à leurs propres exigences. De son côté, Pékin a déclaré lundi qu’il souhaitait « que les deux camps fassent des compromis » afin que chacun puisse y trouver son compte…

Pour poursuivre sur le G20 : visionnez l’interview vidéo d’Alexandre Baradez, Chief Market Analyst, sur le site de l’Agefi : « Le G20 au défi des tensions commerciales »

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

La guerre commerciale mondiale menée par Donald Trump

Tout ce que vous devez savoir concernant la confrontation entre Trump et la Chine.

  • Que s'est-il passé jusqu'à présent ?
  • Actions, pétrole et autres marchés à surveiller
  • Découvrez comment profiter de la volatilité

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.