L'action Peugeot bondit, la fusion approuvée avec Fiat-Chrysler

L’action Peugeot démarre la séance en progression de près de 3,5% ce mercredi à la bourse de Paris, après que PSA et Fiat Chrysler Automobiles (FCA) ont signé le protocole d’accord de leur fusion qui donnera naissance au 4e constructeur automobile mondial.

Une fusion PSA-Fiat Chrysler confirmée

L’opération devrait voir le jour dans un délai de 12 à 15 mois après organisation des assemblées générales extraordinaires des actionnaires de PSA et de FCA et obtention du feu vert des autorités de la concurrence.

Comme annoncé au mois d’octobre, le capital de la future entité sera partagé à 50/50. Les actionnaires de PSA recevront 1,742 action du futur groupe pour chacune de leur action du constructeur français tandis que les actionnaires de FCA recevront une action de la nouvelle entité pour chaque action FCA.

Sur onze membres du conseil d’administration, cinq seront choisis par FCA - John Elkann, président du conseil d’administration du futur groupe, sera l’un d’eux - et cinq par PSA. Le onzième sera Carlos Tavares, actuel président du directoire de PSA, et futur directeur général du nouveau groupe pour une durée initiale de cinq ans après la clôture de l’opération.

Des conditions de répartition de capital sanctionnées par les marchés fin octobre

Lorsque les conditions de répartition du capital avaient été annoncées fin octobre, le cours de l’action Peugeot avait été fortement sanctionné, au contraire de celle de FCA. Le titre du constructeur français, qui avait enregistré un pic à 26€ à l’annonce de cette fusion, avait ensuite décroché de plus de 11,8% pour tomber à moins de 23€. Le titre a baissé de plus de 7% ces quatre dernières semaines et a clôturé hier à 22,11€, en progression de 0,87%.

A la source de cette déconfiture initiale : la répartition du capital prévue à 50/50 entre Fiat et Peugeot, là où leurs capitalisations boursières respectives à fin octobre affichaient une différence qui aurait mené PSA à payer un premium de 32 %. Avant l’annonce de la fusion, Peugeot bénéficiait ainsi d’une valorisation boursière de 23,3 milliards d’euros contre 20,2 milliards pour Fiat.

Mais les choses se sont depuis bien rééquilibrées. La capitalisation est désormais tombée à 19,8 milliards d’euros pour Peugeot et de 21,3 milliards d’euros pour Fiat, et l'action du constructeur français en profite ce matin.

A noter également que l’accord devrait prévoir le versement par FCA d’un dividende spécial de 5,5 milliards d’euros à ses actionnaires. Pour les investisseurs de PSA, ils ne bénéficieront que du versement de sa participation de 46% au capital de Faurecia.

Mari de cette nouvelle concurrence, l'action Renault - avec qui le projet de rapprochement avec PSA avait capoté il y a quelques mois - est en repli de 1,55% à 9h10.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Investissez sur les actions dès aujourd'hui

Prenez position à l’achat ou à la vente sur des milliers d'actions internationales.

  • Augmentez votre exposition sur les marchés grâce à l'effet de levier
  • Bénéficiez de spreads à partir de 0,1% sur les principales actions mondiales
  • Négociez les CFD directement dans les carnets d'ordres grâce à l'accès direct aux prix du marché

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 68% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.