Tout savoir sur l’oscillateur stochastique

L’oscillateur stochastique est un indicateur technique permettant aux investisseurs d'identifier la fin d’une tendance et le début d’une autre. Découvrez ce qu'est l’oscillateur stochastique et comment l’utiliser.

Qu'est-ce que l'oscillateur stochastique ?

L’oscillateur stochastique est un indicateur momentum qui compare le cours de clôture le plus récent au range précédent sur une période donnée. Contrairement à d’autres oscillateurs, il ne suit pas les cours ou le volume, mais la rapidité et le momentum du marché.

L’oscillateur stochastique a été développé par George C Lane à la fin des années 50. Sa théorie consistait à dire que le momentum du marché change de direction bien plus rapidement que le volume ou les cours n’augmentent. L’oscillateur stochastique est donc considéré comme un indicateur meneur, ce qui signifie qu'il peut être utilisé pour prédire les mouvements de cours et aider les investisseurs à prendre des décisions plus informées.

Comment calculer l’oscillateur stochastique ?

L’oscillateur stochastique apparaît sous la forme de deux lignes sur un graphique de prix : la ligne d’indicateur (%K) et la ligne de signal (%D).

Pour calculer la ligne de signal, il faut soustraire le cours le plus bas sur la période au cours de clôture le plus récent. On divise ensuite ce résultat par le cours le plus haut sur la période moins le cours le plus bas. La formule pour l’oscillateur stochastique est la suivante :

Formule pour l'oscillateur stochastique

La ligne stochastique est généralement calculée sur 14 périodes de référence et la ligne de signal est une moyenne mobile simple (MMS) à 3 jours du %K.

Prenons l’exemple du cours des actions de la société XYZ. D’après le graphique ci-dessous, on constate que le plus bas sur 14 périodes est de 50 $ et le plus haut de 80 $. XYZ a clôturé à un niveau très proche du plus haut sur la période, à 78 $. On calculerait donc la ligne stochastique de la manière suivante : [(78-50)/(80-50) x 100] = 93,3 %

Ce résultat indique que le cours de clôture était extrêmement proche du haut du range sur 14 périodes. Nous expliquerons ceci plus en détails dans la suite de cet article.

Calcul de l'oscillateur stochastique

Comment utiliser l’oscillateur stochastique ?

Pour utiliser l’oscillateur stochastique, il faut tout d’abord comprendre exactement ce que les données vous indiquent.

L’oscillateur stochastique est un oscillateur borné, ce qui signifie qu'il est compris entre 0 et 100. Cette échelle représente l'intégralité du trading range sur les 14 jours, et le pourcentage final indique où se situent les cours de clôture les plus récents au sein de ce range. Il permet donc de repérer facilement des signaux de surachat ou de survente. Indépendamment de la rapidité à laquelle des cours évoluent, ou de la manière dont le volume de trading varie, l'oscillateur stochastique évolue toujours au sein de ce range.

Au-delà de 80, l’actif est considéré comme suracheté et en dessous de 20, il est considéré comme survendu.

Si nous continuons à nous intéresser à notre exemple précédent, le résultat de 93,3 % indique que l’actif était extrêmement suracheté durant les 14 périodes. Si l’on suit la théorie de l’oscillateur stochastique, cela indique qu’un retournement de cours serait imminent. En réalité, certains pensent qu’un résultat supérieur à 90 représente un risque très élevé et requiert la clôture des positions.

Comme nous l’avons vu, l’oscillateur stochastique est représenté par deux lignes sur le graphique : %K (la ligne noire sur le graphique ci-dessous) et %D (la ligne en pointillé rouge ci-dessous). Lorsque ces deux lignes se croisent, cela indique qu’un changement de direction du marché est proche. Si %K croise à la hausse %D, cela représente un signal d’achat - sauf si les valeurs se situent au-dessus de 80. À l’inverse, quand %K croise à la baisse %D, cela représente un signal de vente - sauf si les valeurs se situent en dessous de 20.

Comment interpréter l'oscillateur stochastique ? Source : Graphiques IG

Comment interpréter l'oscillateur stochastique ? Source : Graphiques IG

Divergences haussières et baissières

L’oscillateur stochastique est le plus souvent utilisé pour identifier des divergences haussières et baissières, qui correspondent aux points auxquels l’oscillateur et les cours montrent des signaux différents. Ces divergences indiquent généralement qu’un retournement est imminent. Une divergence haussière se produit lorsque les cours enregistrent un bas plus bas, mais que l’oscillateur stochastique forme un plus bas plus élevé. Cela indique que le momentum baissier est moins important et qu’un retournement haussier pourrait se produire. Une divergence baissière se produit lorsque les cours atteignent des hauts plus hauts mais que l'oscillateur stochastique forme un plus haut moins élevé. Cela indique que le momentum haussier décline et qu’un retournement baissier pourrait se produire.

Cependant, il est important de se rappeler que des signaux de surachat ou de survente ne sont pas des indicateurs de retournement parfaitement exacts. L’oscillateur stochastique peut indiquer qu’un marché est suracheté mais l’actif pourrait poursuivre une tendance haussière forte si la pression acheteuse se maintient. Ce cas se produit souvent durant les bulles spéculatives, des périodes de spéculation accrue qui pousse un actif à atteindre systématiquement des hauts plus hauts.

C’est pourquoi il est crucial de combiner les résultats de l’oscillateur stochastique avec d’autres indicateurs d’analyse technique et une stratégie de gestion du risque complète.

Setups haussiers et baissiers

Le créateur de l’oscillateur stochastique, George Lane, pensait que la divergence pouvait également être utilisée pour prédire les creux ou les sommets. Il a appelé cela un setup haussier ou baissier, car l’indicateur atteindrait un sommet ou un creux avant que le marché ne change de direction.

Un setup haussier est l’inverse d'une divergence haussière. Il se produit lorsque les cours du marché forment un plus haut très bas alors que l’oscillateur stochastique atteint un haut plus haut. Même si l’actif lui-même n’a pas atteint un nouveau plus haut, l’optimisme formulé par l'indicateur annonce que le momentum haussier se renforce.

Un setup baissier est l’inverse d’une divergence baissière. Il se produit lorsque les cours du marché forment un bas très haut alors que l’oscillateur stochastique tombe à un bas plus bas. Même si l’actif conserve son cours, l’indicateur montre que le momentum baissier prend de l’importance.

Oscillateur stochastique vs relative strength index

L’oscillateur stochastique et le relative strength index (RSI) sont tous deux des oscillateurs momentum utilisés pour produire des signaux de surachat et de survente.

Si les deux sont utilisés à des fins similaires (pour identifier des tendances de prix), ils se basent sur des théories très différentes. L’oscillateur stochastique part du principe que les cours de clôture restent proches des cours de clôture historiques alors que le RSI suit la dynamique d'une tendance.

Ces deux oscillateurs sont exprimés sur une échelle située entre 0 et 100, mais leurs signaux varient. Le RSI indique que l’actif est suracheté s’il atteint plus de 70, alors que l’oscillateur stochastique doit atteindre 80. Le RSI indiquerait que l’actif est survendu en dessous de 30, alors que l’oscillateur stochastique doit descendre à 20.

Points clés sur l’oscillateur stochastique

La façon dont vous utiliserez l’oscillateur stochastique dépendra de vos préférences personnelles, de votre style de trading et de ce que vous souhaitez accomplir. Cependant, toute personne utilisant cet indicateur momentum doit connaître ces points essentiels :

  • L’oscillateur stochastique est un indicateur momentum qui compare le cours de clôture le plus récent au range précédent sur une période donnée
  • C’est un indicateur meneur basé sur la théorie selon laquelle le momentum du marché change de direction bien plus rapidement que le volume ou que les cours n’augmentent
  • L’oscillateur stochastique apparaît sous la forme de deux lignes sur un graphique de prix : l’indicateur lui-même (%K) et la ligne de signal (%D)
  • L’oscillateur stochastique est un oscillateur borné, ce qui signifie qu'il est compris entre 0 et 100. Au-delà de 80, l’actif est considéré comme suracheté et en dessous de 20, il est considéré comme survendu
  • L’oscillateur stochastique est le plus souvent utilisé pour identifier des divergences haussières et baissières, qui correspondent aux points auxquels l’oscillateur et les cours montrent des signaux différents
  • Il peut également être utilisé pour identifier les setups haussiers et baissiers, qui sont les points indiquant un renforcement du momentum dans la direction opposée
  • Il est souvent comparé au relative strength index (RSI), un autre indicateur momentum. Cependant, le RSI se base sur la rapidité à laquelle les cours évoluent, plutôt que sur les cours historiques

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Ces sujets pourraient vous intéresser…

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 74% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD et les options sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.