Le langage de base du trading : comprendre les fondamentaux du jargon du trader

Les traders professionnels recourent à un vocabulaire de base du trading qui est souvent compliqué à comprendre pour les traders débutants et les non-initiés.

Vous entendrez souvent des termes et des abréviations de la bourse comme « être long » et « être court » ou « marché bull ou bear » sans exactement savoir ce que cela signifie. Vous trouverez dans cet article une explication des termes de base de la bourse pour vous aider à mieux comprendre le trading.

Qu’est-ce que le trading financier et comment fonctionne-t-il ?

« Trading » est un mot anglais qui est aussi couramment utilisé en français et qui désigne les opérations d’achat et de vente d’actifs financiers effectuées par des traders sur les différents marchés financiers ou sur internet.

Parmi ces actifs financiers on retrouve les titres financiers comme les actions (représentant des titres de propriété sur une fraction du capital d’une entreprise), les obligations (des titres de créances sur une part de dette émis par une entreprise ou par un État), les monnaies et les matières premières. Lorsqu’ils ne sont pas des titres financiers, certains actifs financiers sont alors échangés sous la forme de produits dérivés (tels que les futures, les options, les swaps ou encore les CFD) ou encore sous la forme de produits structurés.

Le trading fait aussi référence à la discipline du négoce enseignée dans les écoles de commerce ou par des professionnels indépendants. Cette formation met entre autres l’accent sur l'analyse technique des intervenants sur les différents marchés financiers, la gestion de risques financiers, l’étude des opérations de marché ainsi que la prévention de délits financiers.

Il existe différents types de trading (le trading pour compte propre, le trading de flux et le market making) et différents styles de trading (le scalping, le day trading, le swing trading et le trading de position).

Le trading en ligne consiste à acheter et à vendre des titres financiers en utilisant une plateforme de trading en ligne . Les traders en ligne spéculent sur la variation du prix des actifs financiers entre l’achat et la revente pour gagner de l’argent via des logiciels de trading en ligne. Parmi les risques que présentent le trading il y a la volatilité du marché, le risque lié à une utilisation excessive de l'effet de levier et le risque lié à l’escroquerie provenant des publicités mensongères de certaines plateformes de trading en ligne non réglementées.

L’utilisation des termes les plus courants en trading

Voici quelques termes et expressions boursiers fréquemment utilisés par les traders professionnels ou courtiers que vous devez absolument connaître pour comprendre le trading de base.

Que signifie « être long » et « être court » pour un trader

La position en bourse fait référence à la quantité de titres financiers détenue ou empruntée par un investisseur. Il existe deux principales positions : la position longue et la position courte.

On parle de position longue ou de position naturelle lorsque l’investisseur détient des titres financiers. En possédant un titre, l’investisseur mise sur l’appréciation de ce dernier pour éventuellement le revendre à un prix plus élevé et réaliser un profit pouvant être une plus-value provenant de la revente ou un versement de dividendes. La position longue correspond tout simplement à une position d’acheteur qui peut être prise sur le marché au comptant ou sur le marché d’options avec l’achat d’un « call ».

La position courte résulte de la vente à découvert d’un titre emprunté que le trader devra rendre au prêteur à une échéance fixe. Le trader emprunte un titre, encaisse sa vente immédiatement pour la racheter plus tard à moindre prix tout en espérant que son cours va continuer à baisser. Cette opération lui permettra de réaliser une plus-value au moment du rachat de ce titre. Une position courte consiste donc tout simplement à être vendeur, en espérant profiter d'une dévaluation du titre pour le racheter à un prix plus bas dans le futur. Une position reste ouverte ou en cours jusqu’à ce qu’une opération opposée vienne la compenser. On parle alors de liquidation de la position ou de débouclage.

Si détenir ou vendre un actif financier sont deux actions contraires, notons qu’un investisseur peut profiter des fluctuations du cours d’un titre financier aussi bien en position longue lorsqu’il connaît une appréciation, ou en position courte en cas de vente à découvert. La décision d’être long ou d’être court repose sur la vision du marché que les investisseurs tirent de différentes tendances à la hausse et à la baisse.

Bull Market (marché bull) Vs Bear market (marché bear)

« Bull » et « Bear », qui signifient « taureau » et « ours » en anglais, sont deux emblèmes des marchés boursiers qui représentent les tendances. Le taureau, qui attaque de bas vers le haut, représente les marchés haussiers et l’ours, qui attaque de haut vers le bas, est le symbole de marchés baissiers.

S’il y a un débat fréquent entre les analystes et les investisseurs pour déterminer à partir de quand et dans quelle mesure un marché peut être considéré comme baissier, le marché considère de manière générale qu’un « bear market » se constate lorsqu’il y a une baisse atteignant ou dépassant 20% des sommets précédents. Notons quand même que la baisse ne doit pas être temporaire et doit être persistante sur une certaine période, au cas contraire on parle d’un marché haussier.

Le Bid et l’Ask sur les marchés financiers

Les expressions « Bid » et « Ask » utilisés sur les places financières désignent les différents prix auxquels les investisseurs désirent vendre ou acheter des actifs financiers.

Le terme « Bid » qui signifie offre en français représente le montant prêt à être payé par une partie pour acquérir un instrument financier. L’offre se compose généralement de deux éléments : le prix que l’acheteur est disposé à payer, et la quantité d’actif qu’il souhaite acheter. Le terme « Ask » qui signifie demande en français renvoie au prix auquel vous pouvez acheter un actif financier ou un titre auprès d’un vendeur.

La négociation avec l’effet de levier financier

L’effet de levier offre la possibilité au trader de placer une partie de son capital et de multiplier son exposition sur un marché financier. Il existe plusieurs produits financiers comme les CFD et les options qui permettent d’utiliser l’effet de levier. En pratique, lorsque vous investissez sur un produit avec effet de levier, vous n’immobiliserez qu’une partie de la valeur totale de votre position et votre courtier mettra à disposition la partie restante. Notez cependant que les gains et les pertes seront calculés sur la valeur du montant total de votre position.

Se protéger des potentielles pertes avec un ordre stop et un ordre limite

Un ordre en bourse est tout simplement une instruction d'achat ou de vente que vous donnez à votre trader pour faire des transactions sur un produit financier. Il existe divers types d'ordres qui répondent aux différentes stratégies d’investissement.

L’ordre stop ou « ordre à seuil de déclenchement » permet de placer un seuil d'exécution à partir duquel un « ordre au marché » est déclenché pour protéger contre une chute de l’actif financier et limiter des pertes éventuelles. Il détermine en fait le montant de la perte que le trader est prêt à subir. Les spécialistes recommandent de placer des ordres stops des positions ouvertes lorsqu’on compte s’absenter longtemps de son clavier d’ordinateur.

IG offre plusieurs outils tels que la protection contre un solde négatif ou les stops garantis qui vous permettront de vous protéger contre des pertes potentielles. Vous pourrez en apprendre plus sur ces différents outils en jetant un coup d’œil à notre page dédiée à la gestion du risque et gérez votre risque tout en découvrant notre gamme d'outils (stops, limites et les alertes de cours)

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Explorez les marchés avec nos cours gratuits

Découvrez les nombreuses valeurs sur lesquelles investir et apprenez à trader avec IG Academy.

Ces sujets pourraient vous intéresser…

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 75% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.