Swing Trading : quels avantages pour cette méthode de trading ?

Scalping, day trading, swing trading, trading de momentum…il existe différentes méthodes pour intervenir sur les marchés financiers.

L’objectif de cet article sera de se focaliser sur la méthode dite de « swing trading » qui consiste principalement à exploiter des phases de marché sur quelques jours en s’appuyant notamment sur les configurations graphiques particulières.

Il existe dans le trading une sorte de classification des méthodes et des échelles de temps dans lesquelles on peut intervenir. Le scalping est la forme d’intervention la plus court-terme qui consiste à exploiter les mouvements de marché sur quelques secondes à quelques minutes. On distingue ensuite le day trading qui se résume en une intervention de quelques minutes à quelques heures dans une même journée. Puis arrive la méthode « swing trading » qui se caractérise généralement par une intervention sur plusieurs jours, certaines opérations de swing pouvant même excéder une semaine de durée. Et enfin on trouve le trading de momentum qui consiste à exploiter les tendances majeures des marchés et que l’on associe souvent à une analyse macroéconomique et/ou microéconomique.

1 – Les avantages et les inconvénients de la méthode « Swing Trading »

Avantages de la méthode "Swing Trading"

L’avantage du swing trading par rapport au scalping ou au day trading est que l’attention du trader sera focalisée sur l’identification d’une configuration graphique particulière qui pourra produire des effets pendant plusieurs jours. Plutôt que de chercher de multiples points d’entrée tout au long de la journée et de passer beaucoup de temps devant ses écrans, ce qui peut être psychologiquement fatiguant, le swing trading permet de se concentrer seulement sur certaines configurations de marché, et notamment des configurations graphiques, qui une fois qu’elles ont été identifiées, peuvent alléger la pression liée à la recherche permanente de points d’entrée ou de sortie du marché. Un autre avantage du swing trading est d’identifier des configurations de marché qui peuvent présenter un potentiel de performance intéressant. Par exemple, lors d’une sortie de « range » (canal de consolidation » par le haut ou par le bas, l’objectif technique sera d’aller chercher la projection de la hauteur du range. Si ce range a été formé sur plusieurs semaines et est d’une amplitude importante, alors l’objectif du mouvement « swing » de sortie sera équivalent à la hauteur de ce range, ce qui permet à l’avance de définir un objectif ambitieux pouvant délivrer une performance intéressante. L’objectif du swing trading par rapport au trading de momentum est de pouvoir valider (et invalider) relativement rapidement un scénario. Un des avantages du swing trading est également de pouvoir exploiter des mouvements de correction au sein même de tendances majeures qui peuvent durer plusieurs mois voire plusieurs années.

Inconvénients de la méthode "Swing Trading"

Un des inconvénients du swing trading est qu’il est nécessaire de disposer de connaissances relativement abouties en analyse technique, pour identifier certaines configurations à potentiel. Il peut être également nécessaire de sortir du cadre purement technique pour surveiller les annonces économiques ou politique car ce sont des catalyseurs potentiels de validation d’une figure technique. Si par exemple la figure graphique est un triangle ascendant, ce qui suppose donc une sortie par le haut, et qu’un chiffre ou une annonce défavorable invalide la figure, il est nécessaire de comprendre pourquoi la figure a été invalidée. Une bonne lecture du calendrier économique hebdomadaire est également nécessaire si une figure technique commence à se dessiner : en sachant que tel jour une annonce ou un chiffre va tomber, on peut se tenir prêt à obtenir le signal attendu pour déclencher le mouvement technique. Un deuxième inconvénient pour cette technique de swing trading est le risque de voir apparaître de faux signaux d’invalidation. Même si cela permet normalement de mieux filtrer les « bruits » parasites du marché, l’horizon d’intervention reste relativement cours tout de même et certaines configurations techniques peuvent être brièvement invalidées par un mouvement de marché sans pour autant déclencher le mouvement inverse, voire simplement décaler la bonne exécution de la figure.

2- Swing trading : méthodes et exemples

A - Les pullbacks

Un pullback est un mouvement de retour du marché, généralement sur un niveau qui a précédemment été cassé. Un marché qui casse un support peut générer un pullback qui se traduira par un mouvement haussier en direction de l’ancien support qui devient résistance. Un marché qui casse une résistance peut générer un pullback qui se traduira par un mouvement baissier en direction de l’ancienne résistance qui devient un support.

les pullbacks

B – Les sorties de triangle de consolidation

Un triangle de consolidation est une figure qui se forme progressivement avec le temps lorsque l’amplitude de variation des cours diminue. Plus on s’approche de l’extrémité du triangle, plus il conviendra de surveiller la sortie de cette zone car cette configuration peut s’avérer très accélérante. On détermine généralement le potentiel d’extension (à la hausse ou à la baisse) par la hauteur du triangle qui vient d’être cassé ce qui permet de déterminer à quel cours il est judicieux de prendre ses gains. Le sens d’accélération du marché est potentiellement déterminé par le coté du triangle d’où les cours essaient de s’extraire. Des faux signaux pouvant intervenir avant la sortie finale, il est toujours nécessaire de protéger son scénario par des stops.

Les sorties de triangle de consolidation

C – Les sorties de «range » ou canal de consolidation

Un « range » est une phase de consolidation latérale des cours, donc un mouvement horizontal. Même si on note parfois la formation de range en biais (haussier ou baissier). Si on prend seulement le cas d’un canal de consolidation horizontal, l’objectif d’une opération de swing trading sera d’attendre le moment où le marché tentera de sortir de cette zone de consolidation. L’objectif (haussier ou baissier selon le sens d’attaque des bornes du range) visé lors de la cassure sera égal à la hauteur de ce range.

Les sorties de «range » ou canal de consolidation

D – Comblement de gap

Un gap est un trou de cotation qui se produit généralement entre le cours de clôture et le cours d’ouverture (le jour suivant par exemple ou après un week-end ou un jour férié où les marchés sont fermés). Plus rare, on peut aussi observer des gaps en intraday lorsqu’un chiffre ou un évènement surprend très fortement le marché, créant un décalage très rapide des cours au point de faire apparaître des trous de cotation. Les traders peuvent chercher à combler ses gaps de marché. Plus le gap est important, plus il est visible sur un graphique et plus il a un impact psychologique sur les traders qui peuvent avoir tendance à viser un comblement. Attention toutefois : certains gaps ne sont jamais comblés, d’autres peuvent être comblés plusieurs jours, semaines, mois voire années après ! Mais un début de comblement de gap peut catalyser les réactions et entraîner un comblement rapide dans les minutes ou heures qui suivent.

Comblement des gaps

E - Les drapeaux de consolidation

Un drapeau est une phase de consolidation à l’intérieur d’une tendance. Si on parle de drapeau haussier, il s’agit d’une phase de consolidation dans une tendance haussière. On sort donc du drapeau par le haut. Si on parle de drapeau baissier, il s’agit d’une phase de consolidation dans une tendance baissière, on sort donc du drapeau par le bas.

Comblement des gaps

Il s’agit d’un échantillon de certaines figures graphiques qui peuvent être exploitées en swing trading. On peut aussi noter les figures telles que les biseaux ascendants ou descendants, les doubles creux, les triples creux, les doubles ou triples sommets, les figures en épaule-tête-épaule, etc…Il s’agit d’un échantillon de certaines figures graphiques qui peuvent être exploitées en swing trading. On peut aussi noter les figures telles que les biseaux ascendants ou descendants, les doubles creux, les triples creux, les doubles ou triples sommets, les figures en épaule-tête-épaule, etc…

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Ces sujets pourraient vous intéresser…

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 76% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD et les options sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.