Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi.

Pourquoi investir dans les produits structurés ?

Les produits structurés constituent des solutions alternatives à moyen et à long terme pour les investisseurs particuliers qui souhaitent diversifier leurs instruments financiers classiques.

Ces produits s’adaptent aux nouvelles conditions économiques et offrent un rendement potentiel, indépendamment des fluctuations des marchés.

Ils jouent aussi un rôle dans l'économie réelle en offrant d’une part, des solutions aux investisseurs particuliers et institutionnels ; et d’autre part en poussant les organismes financiers qui les créent à protéger leur capital en investissant dans des actifs traditionnels par l’émission d’obligations. Cette procédure renfonce la solidité financière de ces institutions, et la capacité de financement de l’économie réelle. Jetons un coup d’œil rapide sur ce type de placement et ses différentes caractéristiques.

Que sont les produits structurés et comment les comprendre ?

Les produits structurés sont définis comme des combinaisons de plusieurs produits financiers qui offrent des profils de rendement adaptés aux besoins des investisseurs. Cette combinaison donne naissance à un nouveau produit financier qui possède ses propres caractéristiques adaptées à tout contexte de marché.

La valeur des produits structurés dépend directement de celle de la variable de référence ou « sous-jacent » qui majore ou minore l’actif financier selon les performances. Le sous-jacent peut être un actif, un indicateur de marché, un panier de valeurs, une stratégie d’investissement ou toute autre variable.

De manière générale, les produits structurés ont une durée de vie limitée et l’investisseur peut recouvrer son capital à l’échéance de cette période fixée dès le départ. Suivant les particularités, les produits structurés viennent sous différentes formes juridiques, il peut s’agir par exemple de titres de dette ou de parts de fonds.

S’il est difficile de donner la composition standard d’un produit financier étant donné qu’il est créé sur mesure pour rencontrer les demandes d’un investisseur, nous pouvons cependant dire que de manière générale, il est composé :

  • d’une obligation qui donne la stabilité au capital investi et à l’instrument,

  • d’une obligation qui assure la stabilité financière élevée, et

  • de swap.

Voici des éléments à considérer au moment d’investir dans les produits structures :

  • l’émetteur ou l’organisme qui émet et distribue les titres en recourant à l’appel public à l’épargne.

  • le structureur qui fait la conception et participe au montage des produits structurés.

  • les titres de créance composés d’obligations et de billets de trésorerie.

  • la fenêtre de souscription ou la période ouverte pour la souscription des produits.

  • l’échéance qui détermine la durée du produit.

  • le sous-jacent ou la valeur de référence.

  • les différents risques encourus par le souscripteur (le risque de perte en capital en cours de vie et à l’échéance, le risque de crédit, le risque de marché, le risque de liquidité et le risque de taux).

  • Une bonne maitrise des avantages et inconvénients des combinaisons.

Les avantages liés aux produits structurés

Les produits structurés sont conçus pour rencontrer les demandes des investisseurs qui ne sont pas intéressés par des instruments financiers standards (comme les actions ou les obligations) qui sont disponibles sur les différents marchés. Ainsi ils englobent les caractéristiques de risque/rentabilité retrouvées dans différents instruments financiers.

Généralement ces produits offrent deux éléments d’avantages : un élément de protection partielle ou totale du capital qui résulte d’une moindre participation en cas de hausse des marchés ; et un élément "à risque" qui permet d’augmenter les revenus du patrimoine et d’atteindre des performances élevées tout en limitant les risques, en s’accommodant des performances souvent limitées à 1 chiffre (de l’ordre de 6 % à 8 % par an).

Parmi les autres avantages des produits structurés mentionnons le fait que :

  • cet investissement peut être indexé,

  • ils proposent un seuil de protection du capital en conservant tout ou une partie du capital à l’échéance,

  • ils conviennent au profil de plusieurs investisseurs,

  • ils sont importants dans la construction d’un portefeuille.

Quels sont les risques associés aux produits structurés ?

Il y a généralement deux types de risques associés aux produits structurés :

  • le risque à l’échéance : lorsque le sous-jacent cause une perte de capital ou un gain nul lorsqu’il a évolué de manière négative. Les risques de change ou de défaut de l’émetteur qui se posent souvent dans ce cas peuvent être contrôlés si le support prévoit une couverture de change, et si l’émetteur prend soin de bien choisir la qualité de la note de crédit.

  • le risque pendant la vie du produit : le risque d’une sortie anticipée du produit qui obligerait l’investisseur à trouver un autre support pour son capital.

Parmi les autres inconvénients des produits structurés il y a la faible liquidité, le risque de crédit sur l’émetteur, et une potentielle complexité de certaines formules.

Si les fonds structurés sont construits en fonction des conditions du marché, il est cependant important de bien choisir le produit structuré dans lequel investir. Souvent certains produits mal compris offrent des résultats qui ne rencontrent pas toujours les attentes des investisseurs.

Les différentes catégories de produits structurés

Parmi les grands types de produits structurés citons :

Les produits à capital garanti

À maturité, les produits à capital garanti offrent une garantie totale ou partielle du capital initialement investi en excluant la fiscalité et les frais liés au contrat.

Les produits de participation

Les produits de participation sont investis à 100% sur un sous-jacent et participent à son évolution à la hausse comme à la baisse. Ils exposent à un risque non négligeable de perte partielle ou totale en capital en cours de vie et à échéance.

Les produits de rendement

Les produits de rendement offrent des rendements garantis ou conditionnels annuels élevés en fonction des performances du sous-jacent. Cependant le capital n’est pas protégé en cas de baisse du sous-jacent. Ces produits exposent à un risque non négligeable de perte partielle ou totale du capital en cours de vie et à échéance.

Les produits à effet de levier

Les produits à effet de levier sont des instruments financiers qui dynamisent et couvrent le portefeuille des investisseurs en fonction de l’évolution du marché grâce à l’effet levier. Ce dernier fait varier le sous-jacent à la hausse ou à la baisse. Si les investisseurs peuvent profiter d’un potentiel de gain élevé sur un faible placement, ils risquent aussi de perdre le capital total investi.

Les produits structurés exotiques

Ces produits offrent des profils de rentabilité et de risque plus complexes, à l’exemple des produits asiatiques ou des options Himalaya. Ils sont opposés aux produits structurés classiques ou “options vanilles” qui sont catégorisés comme des produits à capital garanti.

La fiscalité des produits structurés en France

Les fonds provenant des fonds structurés répondent à la même fiscalité que le produit d’investissement principal ; selon qu’ils sont placés dans un compte-titre, dans une assurance-vie ou dans un Plan d’épargne en actions (PEA). Les gains assujettis à l'impôt sur le revenu ne portent que sur les obligations (composante taux) et non sur les options pour les investisseurs français soumis à l’impôt sur la fortune (ISF).

L’investisseur doit prendre soin de vérifier que l'institution qui émet les produits structurés est agréé par l'AMF (Autorité des marchés financiers). Certains émetteurs sont sous le coup des sanctions de l’AMF pour des manquements à certaines dispositions légales.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Découvrez comment prendre position sur les marchés

Découvrez tous les marchés sur lesquels vous pouvez investir et leur fonctionnement grâce au cours d’ « Introduction aux marchés financiers » disponible sur IG Academy.

Pour aller plus loin

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.