Fibonacci : les meilleures stratégies de trading

Les stratégies de trading avec Fibonacci aident les traders à mesurer les pullbacks au sein des tendances de marché, leur permettant ainsi de trouver des opportunités de trading dans chaque situation.

Les traders peuvent trouver l’outil de dessin du retracement de Fibonacci très utile, car il leur donne la possibilité de mesurer des retournements partiels. Cela peut s’avérer utile particulièrement au sein de marchés affichant une tendance claire. Cependant, les différents niveaux de retracements offrent une grande variété d’opportunités pour les traders cherchant à tirer profit des différentes phases de l’évolution du cours d’une action.

Comment utiliser l’outil de Fibonacci ?

L’outil de Fibonacci propose toute une série de niveaux pour mesurer le pourcentage de retournement d’un marché entre deux points. Au sein d’une tendance haussière, les traders utiliseront généralement cet outil dans le but de mesurer la quantité cédée lors du rallye précédent.

L’outil de Fibonacci s’utilise en plaçant les deux points d’ancrage sur le plus haut et le plus bas précédents. Les niveaux de Fibonacci obtenus servent ensuite de points de référence lorsque les cours commencent à retracer. On recommande d’utiliser les plus hauts et plus bas absolus de la mèche plutôt que ceux du corps de la bougie.

La question n’est pas de savoir si les traders font confiance aux ratios dérivés de la suite de Fibonacci pour identifier les points de retournement des marchés. Les marchés n’évoluent pas en suivant une ligne droite, c’est pourquoi étudier la taille de chaque pullback peut permettre de reconnaître l’endroit où l’on est susceptible d’assister à l’apparition de chaque type de pullback : peu profond, moyen ou profond.

Les meilleures stratégies de trading avec Fibonacci

Un retracement peut prendre la forme de chaque type de pullback : les niveaux spécifiques de Fibonacci ne doivent pas forcément être respectés pour qu’un trader perçoive un certain mouvement de cours comme étant un retracement contre-tendance. Le respect de ces niveaux vous informera souvent de l’état d’esprit du marché et de sa possible évolution.

Retracement peu profond

Un pullback peu profond apparaît généralement aux environs des niveaux 23,6% et 38,2%, ou de tout niveau inférieur. Naturellement, les retracements peu profonds sont souvent observables au sein de fortes tendances ou d’environnements en évolution rapide. Lorsqu’un marché évolue rapidement dans une certaine direction, il n’y a généralement pas assez de soutien derrière le mouvement contraire, et toute consolidation ou pullback est habituellement éphémère. Savoir se positionner lors d’un tel mouvement de marché est crucial dans des situations où un marché évolue de manière rapide. En règle générale, on place un stop-loss en dessous du plus bas précédent dans une tendance haussière, et au-dessus du plus haut précédent dans une tendance baissière. Ainsi, lorsqu’un marché connaît une forte augmentation, les traders ont souvent tendance à s’y précipiter sans évaluer le profil risque/rendement ou la pertinence du niveau de leur stop-loss. Il est plus judicieux d’entrer sur un marché à forte tendance pendant un retracement ou une phase de consolidation. Les consolidations présentent souvent des figures de continuation telles que des fanions et des drapeaux.

Cependant, l'élément essentiel est de connaître la profondeur du pullback et de savoir quelle direction le marché suivra à partir de là. En cas de retracement en dessous de 38,2%, suivi d’un dépassement du pic précédent (tendance haussière) ou du creux précédent (tendance baissière), il s’agirait d’un signal pour trader. Utiliser cette méthode réduirait la probabilité de pertes conséquentes tout en permettant la réalisation de gains importants.

Le graphique ci-dessous illustre la liquidation récente du Bitcoin (USD) et de la rapide détérioration suivie par un retracement peu profond. Ce retracement, situé sous le niveau de 38,2%, sert de base à une opportunité de vente en cas de rupture des cours vers un nouveau plus bas. Ainsi, la position courte sera ouverte à 5202$ avec un stop à 5700$ (au-dessus du plus bas précédent). Le stop-loss à 500 points signifie qu’une baisse de 1000 points serait nécessaire pour un ordre avec un ratio risque/rendement (R/R) de 2/1, qui a été atteint dans les 36 heures. Cependant, une baisse plus importante étant possible, il serait judicieux de prendre une partie de vos gains à cet objectif de 2/1 (4200$), tout en conservant le reste de la position dans le but d’atteindre un objectif plus rentable. Dans cette situation, vous pourriez modifier le stop-loss pour le restant de la position à la place du seuil de rentabilité (5200$) ou de l’objectif de rentabilité de 1/1 (4700$).

Retracement profond

Chercher des positions d’entrée au sein de retracements profonds est une autre méthode d’utilisation de l’outil de Fibonacci dans le but d’obtenir des opportunités de trading intéressantes. Une fois de plus, il est important d’ouvrir votre position près de votre stop-loss, ces positions étant d’ailleurs ouvertes au niveau de Fibonacci. Les opportunités d’ouvrir des positions à des niveaux plus profonds (au-dessus de 61,8%) peuvent se produire au sein de marchés à forte tendance, mais sont peu susceptibles de proposer la même rapidité que celle des marchés décrits dans le cas des retracements peu profonds.

Les retracements profonds apparaissent lorsqu’il y a suffisamment d’opinions contre-tendance pour causer des pullbacks significatifs. Ainsi, certaines des périodes les plus rentables peuvent survenir à la fin d’une période de consolidation ou d’un retracement prolongé(e). Le graphique de la paire AUD/NZD ci-dessous souligne la possibilité de placer des ordres aux niveaux Fibonacci 61,8% et 76,4% à la fois au sein de la tendance et dans une période de consolidation prolongée. Fait intéressant, on observe un retracement en dessous de 50% suite à l’effondrement final à partir de la consolidation du milieu du graphique. L’incapacité à former un retracement conséquent souligne le fait que des liquidations soudaines provoquent généralement des pullbacks peu profonds.

En plaçant vos stops au-dessus du plus haut précédent, vous pouvez obtenir un profil risque/rendement avantageux. Par exemple, un ordre à la vente au niveau Fibonacci 76,4%, avec un stop placé au-dessus du dernier plus haut (100%) s’accompagnerait d’un ratio risque/rendement de 3/1 pour un recul vers le dernier plus bas (0%).

Retracements de taille moyenne

Les retracements profonds et peu profonds sont un moyen permettant de s’assurer qu’un stop-loss n’est pas trop éloigné du niveau d’entrée. Mais à quoi servent les retracements qui ne sont ni l’un, ni l’autre ? C’est ici que les formations graphiques peuvent s’avérer utiles. Tout d’abord, une tendance à plus long terme nous indique la direction vers laquelle un marché évolue. Lorsqu’on voit que le marché commence à retracer, nous ne pouvons pas savoir exactement à quel point ce pullback sera profond. Il peut donc être avantageux d’analyser des graphiques sur une période plus courte et de trouver des tendances sur lesquelles il est possible de baser ses positions. En prenant l’exemple ci-dessus de la paire AUD/NZD, concentrons-nous sur le pullback à 50% mentionné précédemment.

Le graphique horaire indique la présence d’un biseau ascendant en direction du niveau à 50% (1,0771$), dont la rupture offre une opportunité de vente. Le niveau à 1,0728$ représente le signal de rupture, invalidant la création à court terme de plus bas plus élevés. En vendant à la rupture sous ce niveau et en plaçant un stop aux environs du retracement à 50%, on peut à nouveau trouver une méthode de vente au sein de la tendance plus large, tout en conservant un bon profil risque/rendement.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Ces sujets pourraient vous intéresser…

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 75% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.