Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi.

Qu'est-ce que le risque de taux d'intérêt ?

Lorsque les taux d'intérêt augmentent, le prix des obligations à taux fixe diminue. Cette règle permet de se protéger contre le risque de taux et de préserver ses fonds. Apprenez ce qu'est le risque de taux et comment le limiter.

Qu'est-ce que le risque de taux d’intérêt ?

Le risque de taux d'intérêt est la probabilité que votre capital (et vos investissements) perdent de la valeur en raison de changements des taux d'intérêt.

Cela implique un risque non négligeable pour les investisseurs détenant des obligations. Lorsque les taux d'intérêt augmentent, des instruments de placement à taux fixe, tels que les obligations, perdent de la valeur. Le contraire est tout aussi vrai - lorsque les taux d'intérêt chutent, les prix des obligations augmentent. Pour cette raison, de nombreux investisseurs intègrent les obligations dans leur portefeuille d'investissement diversifié afin de se protéger contre les augmentations des taux.

En effet, les taux d'intérêt sont l'un des principaux facteurs affectant les prix des obligations. Lorsque les taux d'intérêt augmentent, les prix des obligations sur le marché secondaire chutent immédiatement afin que leurs rendements restent compétitifs par rapport à des obligations nouvellement émises, qui sont adossées à des taux d'intérêt plus élevés.

Parmi les principaux risques liés aux obligations, on retrouve : le risque de crédit, c'est-à-dire l'éventualité qu'une entreprise ou un État ne soient pas en mesure de rembourser le capital à l'échéance de l'obligation, et le risque de taux d'intérêt, c'est-à-dire la probabilité que les obligations perdent de la valeur en raison de l'augmentation des taux.

En l'absence d'un risque de crédit majeur, les détenteurs d'obligations devraient toujours tenir compte du risque de taux d'intérêt et se protéger contre celui-ci.

Les taux d'intérêt et les prix des obligations évoluent dans des directions opposées

Le principe clé de l'investissement dans les obligations est que les taux d'intérêt et les prix des obligations évoluent toujours dans des directions opposées. Lorsque les taux d'intérêt augmentent, les prix des obligations à taux fixe diminuent.

Selon la Securities and Exchange Commission (SEC), le risque de taux accompagne toutes les obligations, y compris les obligations d'État.

Les obligations à long terme présentent un risque plus élevé car plus la maturité est éloignée, plus grande est la probabilité que les taux d'intérêt augmentent, ce qui provoquera la baisse des prix des obligations. C'est pourquoi il est recommandé de détenir une gamme diversifiée d'obligations avec des dates de maturité différentes.

Par ailleurs, les obligations versent généralement un dividende ou un coupon fixe jusqu'à leur maturité. Lorsque les taux d'intérêt sur le marché augmentent, vos coupons fixes deviennent moins rentables car vous pourriez obtenir un taux d'intérêt plus élevé ailleurs. S'il ne reste que quelques coupons à verser, l'effet cumulé de cette baisse de rentabilité est moins important que lorsque la date de maturité est plus éloignée.

Les émetteurs d'obligations s'efforcent de rendre les coupons des obligations à long terme les plus attrayants possible afin de compenser l'impact négatif des augmentations des taux d'intérêt. Toutefois, les investisseurs avertis cherchent à limiter davantage le risque de taux en détenant une gamme d'obligations à court, moyen et long terme.

Comme déjà mentionné, les obligations à court terme sont moins susceptibles d'être dévaluées en raison du risque de taux d'intérêt, parce qu'il y a moins de temps pour que de multiples hausses de taux d'intérêt se produisent et parce qu'elles versent moins de coupons, ce qui atténue l'effet cumulatif d'une éventuelle baisse de la rentabilité des coupons.

En raison de cette relation, les traders et les investisseurs devraient être particulièrement attentifs au risque de taux d'intérêts en achetant des obligations.

Il existe deux types d'obligations : les obligations d'État et les obligations d'entreprise.

Obligations d’État

Les obligations d’État sont des instruments de créance émis par les gouvernements afin de lever des capitaux. Plus l'économie d'un pays est considérée comme stable, plus le risque de défaut de paiement du gouvernement est faible et plus le taux de l'obligation est faible.

Obligations d'entreprise

Comme les obligations d'État, les obligations d'entreprise peuvent être émises par toute entreprise cherchant à lever des fonds. Les agences de notation, telles que Standard & Poor's, Moody's ou Fitch Ratings, attribuent aux entreprises une notation de crédit. Comme dans le cas des obligations d'État, plus la notation de crédit d'une entreprise est élevée, plus le risque est considéré comme faible et plus les rendements sont faibles. Plus le taux est élevé, plus le risque de défaut de paiement de l'entreprise est élevé.

Apprenez comment négocier les obligations

Comment limiter le risque de taux d'intérêt

Vous pouvez couvrir vos positions contre le risque de taux en diversifiant votre portefeuille d'investissement, qui devrait inclure aussi bien des obligations que des actions. Vous pouvez également utiliser des outils de couverture (hedging) pour vous protéger contre les augmentations des taux d'intérêt.

Diversification

Vous pouvez diversifier votre portefeuille en achetant des titres moins sensibles aux fluctuations des taux d'intérêt.

Les actions ne sont pas corrélées au risque de taux car leur performance dépend du succès d'une entreprise et des mouvements du marché boursier plutôt que de l'inflation et des taux d'intérêt. Un portefeuille d'investissement diversifié devrait se composer d'une combinaison d'obligations et d'actions.

Si votre portefeuille contient uniquement des obligations, vous pouvez également le diversifier en achetant une proportion équilibrée d'obligations à court et à long terme.

Hedging (couverture)

Vous pouvez limiter le risque de taux en ouvrant des positions qui vous protègent contre la baisse du prix de vos obligations. Il s'agit d'une stratégie d'investissement défensive censée minimiser les pertes plutôt que de maximiser les gains.

Vous pouvez vous protéger contre le risque de taux d'intérêt en achetant différents types de produits dérivés. Vous serez ainsi moins vulnérable à la baisse du rendement de vos obligations due à l'augmentation des taux.

Vous pouvez utiliser des produits dérivés tels que les CFD pour spéculer sur la hausse ou la baisse d'un actif. En combinant cette stratégie avec un portefeuille d'obligations, vous pouvez limiter efficacement le risque de pertes quelle que soit l'ampleur de l'augmentation des taux d'intérêt.

Comment négocier sur les taux d'intérêt

Pour négocier sur les variations des taux d'intérêt, vous pouvez utiliser des contrats à terme (futures) sur taux d'intérêt et des contrats à terme sur obligations. Voici quatre techniques de trading principales :

  1. Spéculer sur la hausse des taux d'intérêt en ouvrant une position courte sur une obligation à terme ou une position longue sur un taux d'intérêt à terme
  2. Spéculer sur la baisse des taux d'intérêt en ouvrant une position longue sur une obligation à terme ou une position courte sur un taux d'intérêt à terme
  3. Se protéger contre le risque de taux en créant et en conservant un portefeuille diversifié composé d'obligations et d'actions
  4. Se protéger contre l'inflation en utilisant les CFD pour diversifier votre portefeuille d'obligations

Ouvrez un compte de trading avec IG pour commencer à négocier des contrats à terme sur taux d'intérêt

Risque de taux d'intérêt en résumé

  • Le risque de taux d'intérêt est la probabilité que les taux d'intérêt augmentent et que les prix des obligations chutent
  • Le risque de taux d'intérêt affecte tous les actifs à taux fixe, y compris les obligations
  • Les obligations à long terme sont particulièrement vulnérables aux variations des taux d'intérêt
  • Vous pouvez gérer votre exposition au risque de taux en créant un portefeuille diversifié et en utilisant des outils de hedging
  • Vous pouvez également utiliser des produits dérivés tels que les CFD pour vous protéger contre l'augmentation des taux d'intérêt

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Explorez les marchés avec nos cours gratuits

Apprenez le fonctionnement des actions et découvrez tous les marchés sur lesquels vous pouvez investir grâce au cours d’ « introduction aux marchés financiers » disponible gratuitement sur IG Academy.

Mettez vos connaissances en pratique

Vous pourrez mettre en pratique ce que vous avez appris dans cet article stratégie sur les actions dans un environnement sans risque grâce à votre compte démo.

Êtes-vous prêt à négocier les actions ?

Utilisez les leçons dans cet article à bon escient en vous créant un compte réel en toute simplicité.

  • Tradez sur plus de 16,000 actions internationales populaires
  • Protégez votre capital grâce à notre gamme d'outils de gestion du rique
  • Réagissez aux dernières actualités en négociant en-dehors des heures d’ouverture habituelles des marchés sur 70 actions clés américaines

Inspiré(e) pour trader ?

Mettez vos connaissances en pratique. Connectez-vous à votre compte.

Pour aller plus loin

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.