Comment négocier les obligations d'État ?

­Découvrez tout ce que vous devez savoir sur les obligations d'État avec notre guide détaillé.

Le trading avec effet de levier amplifie les gains et pertes.
Selon le type de compte utilisé, le risque de perte en capital peut être supérieur au montant investi.

Pour beaucoup de personnes, une obligation d'État est une opportunité d'investissement à long terme et à faible risque qui garantit un apport régulier de revenu fixe. Mais il peut s'agir également d'une opportunité de trading intéressante grâce à la relation inverse qui s'exerce entre les obligations et les taux d'intérêt, sans parler des nombreux autres facteurs qui influencent le cours des obligations.

Voici un aperçu rapide des différences entre le trading et l'investissement sur obligations d'États.

Trading sur obligations d'État

Investissement sur obligations d'État

Spéculez sur les variations de cours des obligations à court et moyen terme

Conservez des obligations d'État sur le long terme

Achetez une obligation si vous pensez que son prix va augmenter, ou vendez si vous pensez qu'il baissera

Achetez des obligations, avec un risque de perte si le prix de l'obligation diminue

Profitez uniquement des variations de cours des obligations

Profitez principalement de versements d'intérêts réguliers

Tirez parti de l'effet de levier, qui peut amplifier les pertes et les gains

Mobilisez la valeur totale de la position

Tradez avec un courtier en CFD

Investissez avec un courtier en obligations

 

Si vous souhaitez investir sur le marché à revenus fixes sans passer par un courtier en obligations, les ETF peuvent vous offrir des retours similaires avec plus de liquidité et de transparence. En savoir plus sur les ETF.

Comment négocier des obligations au travers des CFD ?

1. Connectez-vous

Pour négocier des obligations, vous devrez posséder un compte avec un courtier en CFD. L'ouverture de compte est gratuite et sans engagement. Notre formulaire en ligne ne prend pas plus de 5 minutes à remplir, vous aurez ensuite la possibilité d'investir au travers des CFD.

Avant de passer vos premières transactions, il vous faudra alimenter votre compte. Pour cela, deux possibilités s’offrent à vous : le paiement en ligne par carte bancaire et le virement depuis votre banque.

2. Choisissez votre obligation

Si vous choisissez une obligation payée dans une devise différente de la vôtre, vous vous exposez au risque de change. Lorsque vous négociez les obligations, vous êtes libre d'acheter ou de vendre des actifs du monde entier. Sur la plateforme d'IG, par exemple, vous avez accès à un large choix d'obligations d'État, dont :

  •  les Bund, Buxl et Schatz d'Allemagne
  •  les Gilts à court et long termes du Royaume-Uni
  •  les T-notes américaines à deux, cinq et dix ans, ainsi que des bonds du trésor
  •  des obligations italiennes, françaises et bien d'autres

3. Décidez quand vous voulez négocier

Une fois que vous avez choisi l'obligation que vous souhaitez négocier, vous devez choisir à quel moment ouvrir votre position. Le moment auquel vous ouvrez ou clôturez une transaction joue un rôle majeur dans votre succès.

Pour bien planifier vos négociations, il est primordial de comprendre ce qui influence le cours des obligations d'État. Les taux d'intérêt sont des facteurs majeurs de la volatilité des obligations. En effet, beaucoup d'investisseurs utilisent les obligations pour spéculer sur la hausse ou la baisse des taux d'intérêt.

Supposons, par exemple, que vous pensiez que le FOMC est sur le point d'annoncer une hausse surprise des taux d'intérêt. Une telle augmentation cause d'ordinaire une baisse du cours du bon du Trésor américain, vous pourriez alors ouvrir une position courte juste avant l'annonce. 

4. Ouvrez votre position

Pour placer votre première position, utilisez la plateforme de trading en ligne de votre courtier.

Une fois connecté à la plateforme, cherchez l'obligation de votre choix soit grâce à la barre de recherche soit en naviguant parmi les marchés disponibles. Ouvrez un ticket d'ordre pour choisir la taille de votre transaction et la direction de votre position (longue ou courte).

Vous pouvez également décider d'ajouter un stop ou une limite. L'ajout d’un stop fermera votre position sur un niveau défavorable du prix actuel. L'ajout d'une limite permettra, à l’inverse, sur un niveau favorable au prix actuel de sortir de la position avec un gain. Ces deux outils sont essentiels pour une bonne gestion du risque.

5. Clôturez votre position

Si votre transaction n'a pas été clôturée automatiquement par un stop ou une limite, vous pouvez le faire vous-même afin de récupérer vos gains, ou limiter vos pertes.

Pour clôturer une position, vous devez réaliser l’action inverse de celle que vous avez réalisée au moment de l’ouverture : vendre les actifs qui ont été achetés et inversement. Pour calculer votre gain ou votre perte, vous devez soustraire le cours d'ouverture de votre position (le prix d'achat si vous êtes long ou le prix de vente si vous êtes court) au cours de clôture. 

Entraînez-vous au trading sur obligations d'État

Si vous souhaitez tester votre stratégie de trading sur obligations d'États, ou découvrir leur fonctionnement sans engager votre capital, vous pouvez ouvrir un compte démo.

Sur notre compte démo, vous pouvez négocier les obligations d'État dans un sans aucun risque. Entraînez-vous avec 10 000€ de fonds virtuel et négociez les obligations d'État, ainsi que les indices, les actions, les matières premières, le forex et plus encore.

Les marchés similaires aux obligations d'État

Les obligations de société

Lorsque vous achetez une obligation d'État, vous prêtez votre capital à l'État émetteur de l'obligation. Les obligations de société fonctionnent de la même manière, mais vous prêtez votre capital à une société privée. Ce type d'obligation est en général plus risqué, car il est plus probable pour une entreprise de se retrouver en défaut de paiement.

Les taux d'intérêt

Plutôt que de spéculer sur les taux d'intérêt au travers des obligations, de nombreux courtiers CFD vous permettront de négocier les taux d'intérêt majeurs du monde entier. Par exemple, sur la plateforme IG, vous pouvez ouvrir des positions longues ou courtes sur Euribor, LIBOR, et beaucoup d'autres.

L'or

Tout comme les obligations d'État, le cours de l'Or au comptant est généralement en hausse lorsque les taux d'intérêt diminuent, et en baisse lorsque les taux d'intérêt augmentent.  C'est également une valeur populaire en période d'incertitude économique, car l'or est considéré comme un investissement à faible risque, tout comme les obligations d'État.

Ouvrir un compte

L'ouverture de compte est gratuite et sans engagement.

Notre formulaire ne prend pas plus de 5 min à remplir.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Nous contacter

Notre Service Clients est disponible 24h/24 à partir de 9h le dimanche jusqu'à 23h le vendredi et de 10h à 18h le samedi.

01 70 98 18 19

ou par email à  support.fr@ig.com.